BusinessCréerPar les nouvelles tendances

Faut-il surfer sur la mode du made in France pour être un entrepreneur populaire ?

La France dispose d’un savoir-faire reconnu dans le monde. Les groupes de luxe illustrent bien l’image de qualité et d’expertise à la française. Les divers scandales de ces dernières décennies en matière de produits quels qu’ils soient ont permis au « Made in France » de prendre de l’ampleur. Est-ce la clé du succès pour un entrepreneur de proposer des produits « Made in France » ?

Made in France, un label sécurisant

Aujourd’hui, chacun s’inquiète de ce qu’il mange, de ce qu’il porte, de ce qu’il achète et de sa provenance. La santé est devenue une préoccupation majeure de nombreux français et les consommateurs souhaitent connaître précisément l’origine des produits qu’ils achètent. Les indications d’origine parfois abusives font en sorte qu’ils sont devenus méfiants et qu’ils ne se laissent plus abuser par certains labels. Il faut dire que faire la différence entre le lieu de conception, d’approvisionnement et de fabrication n’est pas le plus simple à contrôler.

Selon diverses études, 3 Français sur 4 préfèrent payer plus pour acheter un produit fabriqué en France. On comprend que le label « Made in France » a de beaux jours devant lui. C’est pourquoi les entrepreneurs s’y intéressent et veulent changer en France le mode de consommation.

Le made in France, un concept pérenne ?

De plus en plus d’entrepreneurs souhaitent répondre aux attentes des consommateurs français en leur proposant des produits « Made in France ». La mondialisation laisse la place au savoir-faire français qui rencontre un franc succès et se vend à travers le monde.

Les entrepreneurs qui se lancent dans la qualité « Made in France » de leurs produits s’implique également dans le tissu économique français. C’est une question de bon sens me direz-vous. Surtout qu’envoyer les matières à transformer à l’autre bout du monde, représente en soi une aberration même si c’est souvent encore le cas. Le « Made in France », représente en réalité plus qu’une mode mais une réelle manière d’entreprendre tout en restant fidèle à ses convictions.

Des avantages indéniables et une réelle utilité

Fabriquer en France demeure plus cher mais possède un avantage incontestable. Produire en France permet d’abord de contrôler la production in situ et opérer des changements en temps réel. Les intermédiaires à l’étranger, les problèmes de transport, les délais, le décalage horaire et les surprises disparaissent. Tout est fait en France, tout y est maîtrisé. Le produit qui en sort est certifié de qualité et il ne nécessite pas de transport sur plusieurs milliers de kilomètres.

En dehors de cet avantage, c’est surtout par l’impact sur l’écosystème que le « made in France » est souhaitable. Déjà on pensera à l’impact sur l’environnement qui constitue une bonne raison de plus de fabriquer en France. Le « Made in France » est un mode de production éthique qui encourage le commerce responsable.

Ensuite, les entreprises qui sont installées en France créent tout simplement des emplois en France. Elles participent à la richesse du pays et apportent des solutions au chômage.

Le français s’exporte bien

La qualité des produits français possède une renommée bien au-delà de nos frontières. Les produits sont plébiscités par nos voisins européens mais aussi par les pays les plus lointains comme la Chine. La France possède les plus grands groupes de luxe, ce qui automatiquement rejaillit sur l’image des produits d’origine française. Globalement à l’étranger, avoir une origine française est considéré comme un gage d’une très belle qualité. Alors, les entrepreneurs ont bien raison de surfer sur le « Made in France ». Cocorico !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page