Bien préparer sa reprisePersonnelSocial

Eviter l’intoxication des informations

A la veille de la sortie de confinement, les informations sont nombreuses et pas toutes forcément très qualitatives. Vous avez sûrement l’impression de voir sans arrêt les mêmes informations en boucle et de perdre votre temps. Vous recevez moult notifications de votre boite email n’ayant pas plus d’intérêt les unes que les autres. Zoom sur ces réflexes pour éviter de vous retrouver intoxiqué par l’information.

Vous désabonnez de tout ce qui est inutile

Il est clair que vous recevez chaque jour des dizaines voire des centaines d’email pour la plupart sans intérêt et que vous n’avez, très souvent, pas sollicité. Vous vous demandez peut-être pourquoi vous en être le destinataire alors qu’il ne vous semble pas vous être abonné à certains flux ou newsletters. Tout d’abord, une énorme partie d’entre eux sont certainement de votre fait : vous avez cliqué sur la possibilité de recevoir des informations de partenaires sur certains sites (parallèlement à celui que vous vouliez) ou encore vous avez tout simplement complètement oublié de l’avoir fait. Parfois, il s’agit juste du fait que vous avez accepté sans y avoir trop prêté attention en allant sur un site. Pour éviter de recevoir trop d’informations, vous pouvez donc commencer par une première action : vous désabonnez de tout ce qui n’a aucun intérêt pour vous. Généralement, vous pouvez le faire en un ou deux clics pour les newsletters et vous pouvez demander à être extrait de la base de données si vous ne souhaitez plus recevoir de communication.

Avertir vos interlocuteurs du type d’information souhaitée

Autre méthode pour éviter de vous faire spammer : demander aux spécialistes des « je vous mets en copie » d’arrêter. La plupart le font en général à bon escient pour que vous restiez informé d’une information qui leur semble pertinente alors que d’autres sont des spécialistes de « je me couvre » notamment dans les entreprises qui atteignent une certaine taille. Une clarification sur les emails que vous souhaitez recevoir et ceux à l’inverse qui n’ont aucun intérêt pour vous devrait permettre de drastiquement réduire l’information reçue. Surtout qu’un envoi groupé entraîne parfois une suite de messages que vous ne souhaitez pas forcément recevoir avec des réponses sur des sujets qui parfois ne vous concernent absolument pas. Prendre quelques minutes pour dire à un collaborateur que vous ne souhaitez pas recevoir certains types d’information n’est guère inutile, bien au contraire ! 

Stopper les notifications un peu partout

Que ce soit votre téléphone portable au travers de ses applications ou encore de votre ordinateur, vous avez parfois des paramètres qui vous envoient des notifications sans arrêt ! Ne vous inquiétez pas : une solution simple existe : celle d’aller dans vos paramètres de notification de téléphone et de les arrêter. Vous pouvez choisir si vous souhaitez arrêter celles sonores, pastilles… Bref tout un éventail de choix pour éviter de vous faire spammer par une conversation What’s App par exemple. Rien ne vous empêche d’activer et de désactiver celles-ci. Surtout prenez les quelques secondes pour celles que vous ne désirez pas recevoir plutôt que de cliquer sur la croix, chaque jour vous gagnerez des minutes voire des heures ! Ceci, surtout si vous ne perdez plus votre énergie à être déconcentré et que vous avez du mal à ne pas regarder. 

Arrêtez d’aller sur les sites d’information

On ne vous dit pas de vous couper totalement de l’information mais de ne pas y aller 50 fois par jour. Certes, il peut être agréable d’être tenu informé en temps réel de certaines évolutions mais la conséquence en est que vous allez y passer des heures car vous allez naviguer d’information en information sans pour autant en apprendre plus. Des résumés sont faits chaque jour et rien ne vous empêche de ne vous rendre qu’à certains moments sur les sites pour éviter d’être surinformé. De plus, il faut avouer qu’il n’y a pas de meilleure manière de vous plomber le moral car les « sites d’informations » sont souvent des sites de mauvaises nouvelles. Ne restez pas connecté toute la journée ou vous risquez fort de vite devenir inquiet et votre bonne humeur s’effacer. 

Attention aux réseaux sociaux

Les réseaux sociaux accaparent l’attention des internautes : les cadres y passent plusieurs heures … par jour. Pour éviter de perdre des moments précieux : déconnectez-vous et ne retenez pas votre mot de passe sur l’ordinateur. A chaque fois que vous vous connecterez vous réfléchirez à deux fois avant de gaspiller votre temps. Ils sont particulièrement bien huilés pour maintenir votre temps de connexion au maximum et vous envoyer des notifications si vous avez le bonheur de les quitter. Si vous ne souhaitez pas être surinformé, vous devez donc apprendre à vous y rendre le moins possible. Définissez comme pour les sites d’information, boite email voire téléphone des heures de connexion afin de ne pas trop déborder ou y consacrer de temps. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page