BusinessCréerL'idée innovante

Ces entreprises françaises aux concepts étranges

Les idées
les plus saugrenues permettent parfois de lancer des business très fructueux.
Ces dernières années, plusieurs entreprises parient sur des business lucratifs
comme les technologies, l’innovation ou encore l’écologie. D’autres préfèrent tenter l’aventure
avec des idées étranges créant parfois l’incompréhension des consommateurs. Malgré
leur imaginaire très spécial, ces entreprises connaissent un véritable succès.

Des
insectes dans l’assiette

Jimini’s du
nom du criquet dans Pinnocchio est une entreprise française ayant fait le pari de
commercialiser des insectes comestibles pour l’apéritif. Un défi pour les
entrepreneurs. Créée en 2012 grâce à Clément Sellier et Benjamin Rabastens,
cette entreprise propose des produits de substitution aux protéines végétales
et animales. Sous différentes formes, ils sont partout. Jimini’s propose des
insectes entiers aromatisés, des barres protéinées et des pâtes enrichies à la
poudre d’insecte. Baser son business autour de petites bêtes reste un pari
risqué et pourtant l’entreprise fonctionne très bien depuis ses débuts. Cette
alternative saugrenue et originale surprend les consommateurs. Composée de 15
collaborateurs, l’entreprise possède déjà plus de 350 points de vente en Europe
particulièrement chez Nature et Découvertes. Cette start-up fascine et a
remporté le Grand Prix de MoovJee. Elle a également intégré la première
promotion du Comptoir de l’Innovation.

Nouvelle
tendance : adopter une poule

Avoir une
poule dans son jardin devient une tendance de plus en plus sollicitée par les
provinciaux et les habitants de la banlieue de Paris. Permettant d’avoir
régulièrement des œufs, les poules représentent un atout dans le jardin. Une
poule consomme environ 150 kg de déchets alimentaires par an, un aspect
rentable et écologique pour un foyer. Pour répondre aux attentes de potentiels
clients, de nombreuses entreprises ont misé sur la vente ou la location de
poule pour son jardin. C’est le cas de Adopte une poule inspiré du célèbre site
adopteunmec.com, le concept est simple, mais séduit les particuliers. Créé en 2015,
il consiste à valoriser
les biodéchets et avoir une politique de développement durable grâce aux poules
qui ingèrent presque tout. Cette entreprise s’étend et convainc des grands groupes
d’adopter des poules. C’est le cas de la SNCF avec ses gares. Les collectivités
ont aussi pris part à l’aventure d’Adopte une Poule pour les distribuer aux
particuliers afin de développer une activité éco-responsable.

Se défouler
pour dé
stresser

Pour éviter le
stress, certains préfèrent crier et tout casser pour se détendre.
Les anger rooms ou fury rooms, concept inspiré du Japon se sont installées en France. Cette activité
permettant de se défouler en cassant ce que l’on veut dans une salle cloîtrée
séduit les clients. Pour tout détruire, tout est permis avec l’arme de son
choix, une batte de baseball, un club de golf ou autre. En octobre 2017 une
salle spécialisée a ouvert à Paris et le concept commence à être très
populaire. Dans une époque où le
stress et les déconvenues sont récurrents, ces fury rooms se multiplient un peu
partout en Europe et à travers le monde. Les formules vont de 10€ à 125€ permettant d’être seul ou accompagné, la Fury
Room située dans le
deuxième arrondissement de Paris connaît beaucoup de succès depuis son
ouverture récente. Chinant des meubles aux encombrants ou dans la rue,
l’entreprise recycle des vieux objets pour le plus grand plaisir de ses clients
qui cassent tout. Un autre recyclage est mis en œuvre par la suite. Ce concept
très étrange s’étend dans
plusieurs villes de France, et séduit un large panel de personnes.

Communiquer
par la patate

En 2018, la
tendance est à la patate en guise d’objet de communication. Vous avez bien lu,
la patate. Le pari délirant d’un jeune étudiant de Lille ayant lancé sa
micro-entreprise autour de messages écrits sur des patates a été remporté. Le
site propose différentes tailles allant d’une pomme de terre de 70g à une de
750g. Tous les messages sont possibles et le choix est libre. Ce concept étrange séduit les clients. Antoine, son
créateur, a déjà reçu
de nombreuses commandes sur son site. Née d’un pari, l’entreprise connaît déjà un petit
succès auprès des internautes. En 2016, le concept avait déjà conquis de
nombreux fans grâce à un autre site intitulé la patateanonyme.fr. Sur le même
concept Clement Brun, son fondateur avait fait parler de lui et de son
entreprise dans de nombreux médias. Venant des Etats-Unis, le concept autour de
la pomme de terre devient très populaire. Bien entendu, les messages sont
rédigés à l’aide d’un feutre alimentaire permettant tout de même de cuisiner sa
patate.

Le bar à
sieste, idé
e innovante

La France
devient désormais un eldorado des idées originales et les entrepreneurs n’ont
plus peur de se lancer. Les clients largement séduits par l’originalité souhaitent tester ces nouvelles
idées farfelues créant le buzz. C’est le concept du bar à sieste qui plaît ces
dernières années. Devenus très nombreux dans l’Hexagone, les clients se
pressent pour aller faire un petit dodo lors d’une pause ou entre deux
rendez-vous. Ces idées très attractives font le plus grand plaisir des
entrepreneurs ou des travailleurs stressés ayant besoin de se relaxer. ZZZen un
bar à sieste parisien a été le premier à installer le concept en France. Les médias ont communiqué sur cette
innovation paraissant étrange au premier abord. La culture de la sieste
commence à émerger au sein des entreprises et des lieux dédiés. Considérée comme une idée étrange, les bars
à sieste ont su convaincre les plus fatigués d’entre nous, pour se laisser
bercer le temps d’une pause.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer