Management

L’ego: un caractère indispensable ou non pour un manager ?

Si un fort ego est considéré comme étant un vilain défaut, il peut être un
atout majeur en management. Voici les raisons qui expliquent son utilité pour
les managers.

Le respect, ça se gagne

Le fait de savoir gérer les affaires est loin d’être largement suffisant
pour être un bon dirigeant. Effectivement, il faut avoir du caractère pour
pouvoir diriger une équipe. L’ego est un signe de supériorité vis-à-vis des autres, ce qui lui permet
de faire comprendre à ses collaborateurs sans le dire directement la hiérarchie
qui est en place. Un dirigeant doit s’affirmer en tant que tel. Ce type de
caractère est un bon moyen afin de se faire respecter par ses salariés, car
affirmer son ego crée une sorte d’écart entre vous et vos collaborateurs.

L’égo : un bon atout 

Un dirigeant se doit de montrer le bon exemple à ses collaborateurs. C’est
pourquoi il doit faire preuve de capacité dans son rôle. Même si les salariés considèrent l’ego comme un caractère hautain, il faut
savoir qu’il est également nécessaire pour un dirigeant. En effet, ce type de
comportement rend une personne autoritaire sans avoir à crier ou à faire des
gestes déplacés. De plus, avoir un bon ego permet de marquer sa notoriété au
sein de votre équipe.

L’amitié entre manager et salarié, possible ?

Le travail de manager nécessite un effort considérable, autant sur le plan
professionnel que sur la façon de se conduire avec ses salariés. Un bon dirigeant doit faire attention à sa réputation. S’il est bien d’être
courtois avec ses collaborateurs, il y a une marge à ne pas dépasser.
Effectivement, un manager doit affirmer sone go face à ses salariés pour éviter
si nécessaire de tisser des liens d’amitié avec eux. Quoi qu’il en soit, il ne
faut pas non plus en abuser, et rester naturel apparaît également une bonne
attitude à adopter en tant que manager.

Une façon d’être autoritaire sans vulgarité

Une entreprise a besoin de l’effort de toute son équipe, pour pouvoir rester en place. C’est pourquoi il est nécessaire que le manager soit un bon mentor. Un dirigeant doit savoir guider son équipe, afin de maintenir la stabilité d’une entreprise. Pour cela, il faut établir un univers d’autorité au sein de l’équipe. Faire preuve d’ego est une bonne manœuvre pour montrer de l’autorité sans pour autant paraître vulgaire. Néanmoins, il faut savoir trouver l’équilibre entre l’affirmation de l’autorité, et la bienveillance du manager. 

Un manager doit être un modèle

Diriger une équipe implique la participation morale et physique du manager. Il doit donc se remettre en question régulièrement sur ses propres capacités. La remise en question implique souvent une prise de décision de la part de la personne concernée. Le talent est loin d’être suffisant pour devenir un manager hors pair. En effet, il faut également avoir de la personnalité. En affirmant son ego tout en gardant un minimum d’humanité envers ses salariés, un dirigeant démontrera son sens de la responsabilité. Être un bon manager, cela se voit également dans l’état d’esprit. Si vous voulez que votre équipe vous admire, vous devez être un bon modèle. En faisant preuve d’un peu d’ego, vous allez être à la hauteur de votre fonction. Sachez mener votre équipe avec une poignée de fer, pour garder vos salariés travailleurs. Si l’ego permet à un dirigeant de bien mener son équipe, il se doit d’être bien contrôlé avec sagesse et humilité pour éviter les débordements.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer