DévelopperDigitalLes moyens web

Créer son site web : comment choisir un CMS ?

Les logiciels de « Content Management
System », abrégés aussi CMS, ont été créé pour lancer des sites Web simplement
et rapidement. Ils apparaissent comme des outils, des clés dont vous devrez
vous munir si vous souhaitez vous lancer dans la grande aventure des pages web
et ouvrir votre site
.

Ne demandant aucune connaissance particulière, le CMS est le partenaire
privilégié des novices en matière de programmation web. Seule une bonne dose de
discernement et de déduction vous sera nécessaire car il existe plus d’une
centaine de logiciels de ce type. Alors, comment choisir son CMS pour créer son
propre site ?

Les bons outils au bon
endroit

La plupart des geeks et autres cadors en informatiques sourient à l’idée
d’utiliser des CMS… Et pourtant, ces derniers ont facilité et facilitent
encore la vie de nombreux utilisateurs du web. Le logiciel vous aide à créer
votre page en gérant l’aspect technique, et vous n’avez plus qu’à vous
concentrer sur le contenu : textes, photos, vidéos… Le tout via un serveur FTP
le plus souvent.

Évidemment, tous les CMS ne se valent pas, le choix doit être fait en
fonction des besoins de son utilisateur. Certains possèdent des
caractéristiques plus techniques que d’autres. Il existe deux grands groupes de
CMS : les Open Source qui sont gratuits et les commerciaux, disponibles en
Cloud, qui constituent des services en ligne.

Les CMS Open source

Dans cette catégorie, les CMS les plus connus sont : WordPress.org, son
grand rival Joomla et Dotclear, qui a fait une percée significative en France.
Sur WordPress, la star des CMS et de loin le plus plébiscité, la plupart du
travail d’installation doit être réalisé par l’utilisateur, tout comme l’achat
du nom de domaine et l’hébergement. Si les atouts de WordPress sont
indéniables, notamment en matière de flexibilité, le logiciel nécessite
néanmoins des connaissances techniques importantes, dès lors que l’on se penche
sur les multiples extensions et que l’on rentre dans le détail de ses
caractéristiques.

Les CMS commerciaux
disponibles en Cloud

Avec les CMS commerciaux disponibles en mode « Cloud », les fonctionnalités
sont simples, sans mauvaise surprise et l’utilisateur peut bien souvent
bénéficier d’un accompagnement intéressant dans la mise en œuvre.
L’installation est gérée par le logiciel, ainsi que les mises à jour et les
sauvegardes.

L’un des inconvénients des CMS commerciaux en ligne réside dans leurs coûts
qui sont parfois très excessifs. Dans le détail, les plus connus sont
l’Américain Weebly (qui possède une version française), Squarespace (disponible
uniquement en anglais), e-monsite, un logiciel français qui commence à faire
ses preuves depuis environ 2 ans et iPaoo, une petite start-up made in France
qui possède d’innombrables fonctionnalités et une maintenance constante.

Il existe donc un nombre important de CMS sur le marché. Et pour s’y
retrouver, il suffit de bien cibler ses besoins, les modalités d’utilisation,
le temps passé à l’installation, à la maintenance… Cela dit, il reste
judicieux d’acquérir quelques bases et connaissances en termes de
programmation, ce qui vous permettra de passer à l’étape supérieure et pouvoir
utiliser un CMS plus compétent, ou de profiter des extensions multiples
offertes par les CMS traditionnels Open Source.

A lire Absolument

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer