CréationCréerPour commencer

6 conseils pour rendre des prévisions financières aussi réalistes que possible

Les prévisions
financières peuvent parfois sembler utopiques. Il arrive parfois que l’on se
pose la question si la réalité est réellement prise en compte lors du calcul de
ces chiffres. En tant que chef d’entreprise ou dirigeant, vous vous posez la
question de savoir quelles sont les façons idéales pour rendre ces prévisions
financières proches de la réalité et comment ne pas vous fourvoyer ? Comment
éviter tous décalages entre les prévisions et la réalité à venir ? Quelques
conseils.

1. Etablissez des prévisions objectives

Afin d’éviter toute
initiative vaine, prenez le temps de bien définir l’étendue de vos prévisions,
l’objet réel de vos attentes. Quel type de prévisions souhaitez-vous obtenir :
à court terme ? A long terme ? Plus vos prévisions seront précises et porteront
sur des données objectives, plus les banques (ou autres investisseurs) seront
aptes à vous accompagner dans votre projet si besoin est.

2. Imaginez tous les scénarios possibles

Ensuite, et toujours
dans le cadre de la préparation de vos prévisions financières, il est très
important de prendre en compte la multiplicité des scénarios possibles. Prenons
l’exemple d’une prévision concernant les ventes de votre entreprise. Il se peut
tout à fait que votre activité ne varie d’aucune façon, ou qu’à l’inverse un
événement vienne tout chambouler. Afin d’anticiper ces brusques changements
pouvant faire irruption dans le cadre de la gestion de votre entreprise,
n’hésitez pas à les considérer ou du moins à les imaginer lors de la
réalisation de vos prévisions. Le maitre-mot en l’occurrence est d’anticiper.
Les prévisions financières ne laissent rien au hasard ni à l’improvisation.
Vous devez toujours envisager une situation imprévue qui vous oblige à
traverser une tempête et de comment vous allez naviguer par vents violents.

3. Recherchez toutes les données pertinentes

Une fois tous les scénarios envisagés avec rigueur et sérieux,
vient le temps de définir l’ensemble des données dont vous disposez d’ores et
déjà. Si votre prévision financière porte sur vos ventes de l’année prochaine,
recherchez tous les chiffres relatifs aux ventes actuelles de votre entreprise.
Ne prenez pas le risque de vous éparpiller et de vous compliquer la tâche en
prenant en comptes des chiffres inutiles à votre prévision. Une bonne prévision
financière repose sur des données savamment calculées, précises et rigoureuses.

Pour retrouver tous ces chiffres, n’hésitez pas à chercher dans
les documents internes à votre entreprise, mais également en vous aider de
sources externes (concurrence, clientèle). Des entreprises spécialisées peuvent
réaliser ces recherches (sondage clientèle, étude de concurrence) pour vous et
à moindre coût, ce qui peut s’avérer très utile.

4. Utilisez les outils adaptés

Aujourd’hui, il est proposé sur le marché de
nombreux outils performants et faciles à utiliser.
Un tableur peut tout à fait correspondre à vos besoins, mais sachez que
bon nombre de logiciels dédiés aux prévisions financières permettent
d’effectuer tous les calculs possibles sans difficultés. Afin de réaliser votre
prévision, il est primordial de choisir les outils pertinents. Des cabinets de
prévisions financières existent également, mais les prestations restent assez
onéreuses. Plus vos outils seront performants et qualitatifs, plus vous aurez
de chances d’obtenir des prévisions financières proches de la réalité du
business.

5. Analysez tous vos processus

Qu’il s’agisse de processus de production, de fabrication ou de
tout autre type de processus faisant partie de la gestion de votre activité,
prenez également le temps de bien les découper, de bien définir les différentes
tâches qui entrent en compte dans ces schémas et leurs conséquences et impacts.
Cette étape vous permettra d’obtenir une connaissance accrue de votre
entreprise, ce qui n’est jamais inutile pour faire coller vos prévisions
financières à la réalité du marché.

6. Mettez à jour vos données en vue de prévisions réalistes

Et pour que toutes ces étapes ne soient pas réalisées en vain,
prenez le temps de bien mettre à jour l’ensemble des données disponibles, de
les comparer avec les autres entreprises de votre secteur afin d’avoir un
premier recul sur votre activité. Ce n’est qu’en replaçant les données
actuelles de votre entreprise dans un contexte global que vous pourrez établir
des prévisions en lien avec la réalité inhérente à l’activité de votre
entreprise. Vous le savez les innovations ne cessent de bouleverser le monde de
l’entreprise. Vous ne devez jamais occulter cette réalité pour vous rendre à
même d’être compétitif.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer