Créer et utiliser un réseauDévelopperRéseaux sociaux

Comment optimiser son ancien réseau ?

Si vous vous lancez dans l’aventure entrepreneuriale et même dans le cadre d’une activité nouvelle, optimisez votre réseau personnel ou votre réseau professionnel pour vous créer des opportunités. Zoom sur quelques bonnes pratiques.

La définition du réseau : les cercles concentriques.

Le réseau commence par la famille, s’étend ensuite aux amis puis enfin à toutes les personnes que l’on a pu rencontrer. Le réseau familial et amical est un premier cercle de réseau : des personnes avec lesquelles vous avez un lien affectif. La version amplifiée du réseau s’étend à tous les contacts de vos contacts et à leurs contacts. Plus le contact est éloigné, plus il vous sera difficile de le contacter. Le deuxième cercle de réseau est celui lié à vos études : les réseaux des copains est souvent une source intéressante pour activer votre réseau et vos relations. Le troisième cercle concentrique est celui des sociétés que vous avez intégrées ou des équipes dont vous avez fait partie qui vous connaissent bien et sont susceptibles de vous présenter des clients à partir du lien d’amitié que vous avez créé.

Un entretien permanent du réseau

Tout d’abord, il faut bien comprendre que la construction du réseau est une affaire de temps. Il se crée avec le temps et vos anciens clients peuvent devenir vos premiers clients dans une activité non concurrente avec la précédente. Il ne s’agit donc pas de négliger vos contacts quand vous changez d’entreprise et que vous en créez une nouvelle car vos anciens collègues pourraient vous soutenir dans votre aventure. Pour garder contact, vous pouvez diffuser des informations sur vos actualités sans rechercher d’intérêt particulier. Vous tenez ainsi au courant vos contacts de votre développement, de vos réussites et des obstacles que vous avez pu surmonter. Parfois un simple envoi d’un email amical sans arrière-pensée peut vous permettre de conserver le lien qui vous unit et se révéler fructueux pour votre business.

Le réseau : un système d’information.

Le réseau n’est pas là que pour générer du business direct avec vos interlocuteurs. Il peut vous servir aussi à obtenir de l’information tel qu’un appel d’offre en préparation, le lancement d’un nouveau produit ou tout simplement pour échanger sur des bonnes pratiques. Une fois le contact avec le nouveau client ou interlocuteur établi, prenez en compte que c’est le professionnalisme et le retour sur investissement qui permet de garder le lien. Il ne s’agit pas de vous reposer uniquement sur la confiance mais réellement montrer votre valeur ajoutée.

La sollicitation des réseaux privés

Votre réseau privé est constitué de vos amis et de votre famille. S’il est courant de vouloir dissocier les deux, il s’avère être pourtant le réseau le plus accessible et le plus aisé à solliciter car il est constitué de liens personnels et affectifs et de personnes qui vous ouvrent leurs contacts sans réticence et même vous introduisent auprès d’eux. Il vous permet de rencontrer des personnes qui recherchent parfois ce que vous pouvez apporter et inversement. La recommandation d’un ami reste l’une des plus efficaces en termes de génération de business car la confiance est en général de mise.

La carte de visite à ne pas négliger

Commencez par faire attention à son aspect matériel. La carte de visite, c’est, après vous, la seconde « représentation » de votre société notamment si vous évoluez dans des domaines visuels ou créatifs. Si l’originalité peut payer, le classique reste efficace du moment que la qualité est au rendez-vous. Sur les cartes de visite que vous recevez, n’hésitez pas à inscrire des indications susceptibles de vous être utiles dans l’avenir tel que « rencontré à tel endroit » ou encore l’« état d’esprit » de la rencontre. Plus vous recevrez de cartes visite lors d’un événement ou salon, plus il vous sera difficile de vous rappeler l’ensemble de vos interlocuteurs. Pour mémoriser et ne pas perdre un contact susceptible d’intérêt dans l’avenir, certains n’hésitent pas à utiliser des tableurs comme Excel pour répertorier leurs contacts ou les classer afin d’avoir un carnet d’adresses fiable. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer