GérerGestionLe B.A. BA de la gestion

Billet d’humeur d’un directeur administratif et financier

En tant que directeur administratif et financier indépendant, on me propose de partager ici des informations et conseils sur des thèmes tels que la gestion de l’entreprise, les procédures administratives et la formation des dirigeants. Avant de venir à des cas très concrets, dans les prochains billets, voici quelques traits d’humeur, histoire de faire connaissance.

1. Des TPE/PME trop peu connues

Bien que ces entreprises concentrent la majorité des emplois en France, on a trop peu parlé des TPE/PME, au cours de la dernière décennie. Depuis l’éclatement de la bulle internet, en 2001, l’actualité du business a été dominée par les déboires des grands groupes pour une part, et, à l’autre extrême, par la promotion des micro-entreprises : à chacun de créer son propre emploi.
L’initiative des #geonpi, savamment orchestrée et mise en scène, certes, par des pros de la communication et de l’internet a remis les entrepreneurs dans la lumière.

2. Tout le monde veut faire partie du Small business act

Le small business act a bien des vertus, ces temps-ci : si on en croit la pub, tout le monde veut en être : assureurs et banquiers se déclarent entrepreneurs. Et les experts-comptables, comme les huissiers de justice tiennent congrès sur ce thème. Tant mieux. Les lignes vont bouger.

3. Rêver mais surtout avancer

L’entrepreneur : un statut enviable et gratifiant, dans lequel on retrouve une liberté – à laquelle tant de salariés aspirent – et des revenus – qui font défaut à tant de chômeurs ?
Au risque de parler comme un vieux sage, mon premier conseil sur, ce site, sera donc pour ceux –et heureusement j’en rencontre – qui rêvent d’inscrire leurs pas dans les traces de Steve Jobs ou de Mark Zuckerberg : développez une offre et trouvez vite des clients sous un statut juridique peu contraignant. Après l’amorçage, il sera temps de structurer davantage. Et si, comme cela arrive, le succès dépasse toutes vos espérances, il sera temps de réfléchir à la structuration juridique et à l’optimisation fiscale de votre entreprise.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page