GérerGestionL'expert-comptable

Comment acquérir des compétences en comptabilité ?

Connaître les bases de la comptabilité fait partie des compétences incontournables de l’entrepreneur. Aussi talentueux peut-il être dans de nombreux domaines pour diriger son entreprise, il doit maîtriser ce qui lui permettra de rendre son entreprise pérenne : la comptabilité

La comptabilité, les éléments clefs

La maîtrise des bases de la comptabilité vous permet de gérer votre entreprise. Elle vous permet d’analyser de manière précise la situation de votre entreprise. Trois points sont essentiels à connaitre : le bilan comptable, le compte de résultats et le passage des écritures pour diriger votre entreprise. Les éléments clefs se situent dans la détermination de la situation active et passive de l’entreprise ainsi que le fait d’indiquer avec précision l’activité au cours de l’exercice.

L’essentiel du bilan comptable

Le bilan d’une entreprise est un tableau qui montre sa situation patrimoniale à un instant T, en général à la clôture des comptes. On parle de photographie de l’entreprise. Il montre ce que l’entreprise possède (actif) et ce qu’elle doit (passif).
Il se compose de deux colonnes : l’actif (à gauche) et le passif (à droite).
L’actif du bilan récapitule la liste des biens et les affectations des ressources de financement et se situe dans la colonne de gauche du tableau et contient entre autres :

  • Les immobilisations incorporelles (logiciels, site Internet, brevets, licences…)
  • Les immobilisations corporelles (terrains, immeubles, machines., gros outillage…)
  • Les immobilisations financières (titres financiers, cautions…)
  • Les stocks de marchandises et de matières premières
  • Les créances clients, fiscales et sociales encore dues à la date du bilan
  • La trésorerie, avec les comptes bancaires, les valeurs mobilières de placement, les autres placements de trésorerie…

Le passif du bilan récapitule l’origine des ressources financières mises à la disposition de l’entreprise et se situe dans la colonne de droite du tableau et contient entre autres :

  • Les capitaux propres de l’entreprise (capital social, compte de l’exploitant, les réserves, le report à nouveau, le résultat financier et éventuellement les primes d’émission)
  • Les dettes financières (le montant des emprunts bancaires restant dus et les comptes courants associés)
  • Les dettes fournisseurs, fiscales et sociales encore dues à l’entreprise à la date d’établissement du bilan

Pour garantir l’exactitude des bilans, vous pouvez généralement être certifiés par un commissaire aux comptes.

Qu’est-ce que le compte de résultat ?

Le compte de résultat prend en compte les opérations qui ont une incidence sur le résultat. Il tient notamment compte des recettes et des biens et services consommés.

Il se traduit par :

  • le résultat d’exploitation c’est-à-dire les opérations courantes,
  • le résultat financier,
  • le résultat exceptionnel c’est-à-dire les revenus des placements financiers et les opérations non récurrentes des activités de bases comme les amendes et les cessions.

Qu’est-ce que les écritures ?

La passation d’écritures c’est le fait de retracer les opérations affectant le patrimoine. Cette passation doit se faire chaque jour. Elle comporte les opérations diverses comme les achats, les ventes, les investissements, les salaires. Après avoir effectué la passation d’écriture, vous devez les affecter dans le compte de résultat afin de tirer une synthèse.

Maîtriser les 8 classes

Le plan comptable comprend 8 classes.

  • Les classes 1 à 5 qui correspondent aux opérations bilan de l’entreprise

Les comptes de classe 1 correspondent aux capitaux de l’entreprise.

Les comptes de classe 2 correspondent aux immobilisations : immobilisations incorporelles, corporelles et financières. On y retrouve également les amortissements et les provisions liées aux immobilisations.

Les comptes de classe 3 regroupent les stocks et les en-cours de l’entreprise à la clôture de l’exercice, on les retrouve à l’actif du bilan en dessous des immobilisations.

Les comptes de classe 4 représentent les comptes de tiers et s’utilisent pour enregistrer les créances et les dettes de l’entreprise.

Les comptes de classe 5 représentent les comptes financiers

  • Les classes 6 à 7 correspondent au compte de résultat Les comptes de classe 6 correspondent aux comptes de chargesLes comptes de classe 7correspondent aux comptes de produits
  • La classe 8 sera consacrée aux opérations hors bilan.

A vous de jouer !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer