Management

Les quatre styles de personnalité et comment s’adapter

Dans une entreprise, on rencontre souvent des des personnalités complémentaires aux nôtres. Cette diversité participe à la richesse de l’entreprise. Mais saviez-vous qu’il existait quatre grands styles de personnalité différents ? Les connaître vous apporte une aide précieuse. Selon le style de personnalité de votre client ou de votre collègue, il est idéal d’adapter sa manière de communiquer.

Mais attention : Gardez en tête qu’un style n’est pas meilleur ou moins bon qu’un autre. Chacun d’entre eux possède ses qualités et ses défauts. De plus, certaines personnes peuvent également être un mélange de deux ou de trois styles et même certains individus combinent les quatre.

Voici un résumé des quatre styles de personnalité en bref :

Le Bleu

Il concerne 14 % de la population. Les bleus sont des personnes qui analysent. Tels des archivistes consciencieux, ils classent tout. Ce sont , de premier abord, des personnes extrêmement organisées. Les métiers techniques comportent une majorité de « bleus » . Les bleus privilégient le canal interrogatif, celui des questions. Ils haïssent particulièrement le canal directif, qui ne répond pas à leurs attentes. Ils ressentent avant tout le besoin de comprendre le pourquoi du comment.

Les points faibles : La chaleur humaine n’est pas leur fort. Ils recherchent avant tout la logique et la sécurité et font abstraction des sentiments.

Comment leur parler : En leur confiant des postes de contrôleur, des tâches à coordonner.

Le Rouge

Il concerne 18 % des gens. Un rouge est une personne qui persuade. Il sait se montrer direct et passer à l’action très rapidement. Pour lui, le bon moment, c’est toujours maintenant. Le canal directif est donc avantagé, au détriment du canal informatif, trop théorique. Les entrepreneurs sont d’ailleurs souvent des « rouges ».

Les points faibles : Le rouge est souvent perçu comme prétentieux. La richesse lui monte souvent à la tête et le fait paraître effronté. De même, il ne s’intéresse qu’au résultat et au pouvoir. Les informations et les longs discours oraux ne sont donc pas ses priorités.

Comment leur parler : En les faisant se sentir vivants, leur donner des missions dans lesquels ils auront l’impression d’exister.

Le Jaune

Il concerne 28% des gens. Le jaune se définit comme un personnage chaleureux. Il s’efforce d’aller vers les autres, et aime bien être apprécié de ses supérieurs et collègues. Le jaune travaille surtout dans des professions d’ordre social. Joyeux et passionné par son emploi, il adore mettre autrui à l’aise. Il déteste les ordres qu’ils considère dévalorisants. Le canal directif est donc à bannir en sa présence. A contrario, il apprécie le canal nourricier, plus en phase avec sa personnalité.

Les points faibles : Le jaune n’arrive pas à s’organiser. Souvent en retard dans les délais, il ignore aussi la notion de fidélité. En dépit de sa grande compassion, il se montre peu fiable , tous domaines confondus. Lui aussi s’intéresse au défi et à la reconnaissance. Mais il met avant tout l’accent sur le plaisir et le jeu.

Comment leur parler : En essayant de sortir le plus possible de la routine et de miser sur la nouveauté.

Le Vert

Il concerne 40% de la population. Les métiers artistiques en comportent d’ailleurs beaucoup. Un vert désigne un quidam amusant, créatif et ludique. Proscrivez le canal directif au profit du canal émotionnel, plus divertissant à ses yeux. Il sait par ailleurs faire preuve d’une grande loyauté et d’une honnêteté sans faille envers quiconque.

Les points faibles : Les verts s’adaptent difficilement. Assez réticent au changement, ils sont en plus paralysés par la peur de s’exprimer. Plutôt routiniers, ils ont peu d’engouement pour la prise de risques.

Comment leur parler : En lui faisant confiance pour toute forme de communication orale.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer