Par les nouvelles tendancesTendance

Les spectacles Live, un impact sur l’économie des territoires

Le secteur des spectacles en France est plébiscité en raison de sa grande qualité (88%) et son dynamisme (84%). Toujours renouvelé, il évolue avec son temps en proposant des spectacles variés (89%) et surtout est vécu comme inclusif, proposant des spectacles pour tous les publics (89%). 

Selon une enquête menée par Harris Interactive pour Prodiss, syndicat national du spectacle musical et de variété, en ligne du 26 au 29 août 2019 auprès de 1000 personnes, représentatif des Français âgés de 15 ans et plus sur les  pratiques des Français en termes de spectacles musicaux et de variété, également appelés « spectacles live » qui  sont des  concerts de musique (hors opéra et musique classique), aux spectacles d’humour, et aux comédies musicales, ils représentent un véritable engouement  pour les français.

Un parcours d’achat évidemment digitalisé, mais pas seulement 

Les billets sont désormais achetés en ligne

Le digital est désormais partie intégrante de l’achat des billets de spectacles, 75% des Français qui se rendent aux spectacles live déclarent régulièrement les acheter sur Internet. Une digitalisation qui est particulièrement appréciée par les jeunes : 90% des 25-34 ans déclarent aujourd’hui fréquemment acheter leurs places en ligne.

Les canaux d’information publicités

Si aujourd’hui, 68% des spectateurs déclarent avoir recours avant tout à des canaux digitaux pour s’informer sur les spectacles live, les canaux d’informations traditionnels continuent à dominer (76%). Le premier canal d’information s’avère être toujours le bouche-à-oreille (42%), plus puissant encore que les médias traditionnels (41%), réseaux sociaux (35%) et les sites internet de vente de billet (30%). Cependant, les plus jeunes ont une préférence pour les réseaux sociaux et blogs qui se révèle être leur premier canal d’information aujourd’hui (63%).

Un impact incontestable des spectacles live sur l’économie et les territoires

Le spectacle live, une sortie pensée avec extras 

Des achats liés au spectacle

Les produits dérivés sont une véritable manne car ils sont vécus comme une manière de prolonger le spectacle, les CDs/DVDs (43% des spectateurs déclarent en avoir déjà acheté après un spectacle live), les goodies (32%) et le téléchargement de chansons /œuvres liées à l’artiste (31%) représentent des achats périphériques importants et en progression. En tout, ce sont plus de la moitié des spectateurs (56%, +2 points depuis l’an dernier) qui déclarent faire des achats de produits dérivés à l’issue des spectacles. 

Des spectacles accompagnés de moments festifs

Les spectacles sont l’occasion de passer un moment convivial : le spectacle s’accompagne pour les Français d’un verre (75%, +3 points par rapport à 2018) ou d’un repas au restaurant (72%, +2 points), dans de plus rares cas d’une nuit à l’hôtel (30%). Les jeunes Français âgés de 25 à 34 ans sont les plus nombreux à dépenser pour des extras.

Un impact indéniable des spectacles sur les territoires 

Les spectacles ont un impact financier direct sur les lieux qui les accueillent. Sur l’ensemble du territoire, les Français ont le sentiment que les spectacles live qui sont organisés près de chez eux ont un impact indéniable sur leur vie locale. Par l’animation qu’ils développent (74%) au sein des communes et leur participation à l’économie locale (68%), notamment via le développement du tourisme (65%) ou de l’image positive des localités (64%). Un ressenti qui est confirmé par les habitudes des Français : lorsqu’ils doivent se rendre loin de chez eux pour assister à un spectacle live en salle ou à un festival, ils sont plus de 40% à prendre le temps pour visiter la ville ou la région où la représentation avait lieu.

Surtout, au-delà de l’accessibilité, l’offre rencontrée par les Français sur le plan local près de chez eux rencontre un franc succès : 76% estiment que la programmation locale leur permet de découvrir de nouveaux artistes et 69% confirment leur attrait pour cette programmation.

Un spectacle qui perdure hors de la salle et sur les réseaux 

Le spectacle live n’existe en réalité pas que dans la salle : l’expérience vidéo fait partie intégrante de la vie des spectacles pour le public français. À un visionnage en télévision toujours très présent (40% des Français déclarent avoir déjà visionné en entier ou en partie un spectacle vivant à la télévision), s’est ajouté un visionnage sur Internet qui ne cesse de progresser (31%, +4 points par rapport à 2018, +8 points par rapport à 2014) et notamment auprès des jeunes (50% chez les moins de 35 ans).

Une appropriation des spectacles

L’appropriation du spectacle par ses publics lui donne une seconde vie en ligne. 24% (+11 points depuis 2014) des Français déclarent ainsi avoir déjà filmé eux-mêmes des séquences de spectacles live, 18% (+12 points depuis 2014) confient avoir été jusqu’à poster ces contenus qu’ils ont filmés sur des plateformes ou réseaux sociaux, à destination de leurs abonnés ou followers. C’est évidemment un comportement largement plus répandu chez les jeunes, qui, au-delà de représenter le public phare des spectacles live, sont également marqués par l’hyper-digitalisation des pratiques (respectivement +11 points et +12 points par rapport à la moyenne des Français sur ces deux comportements). Les spectacles live ont ainsi une vie parallèle en ligne, dont le développement ne fait que s’affirmer.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer