ActualitéL'idée innovanteSanté et bien-être

La santé, la préoccupation majeure des Français

La santé est au cœur des préoccupations majeures des Français. Faciliter la vie des personnes qu’elles soient en condition d’handicap ou d’isolement fait partie intégrante d’une bienveillance qui devrait s’avérer constante. Focus sur des idées pour le bien-être des autres.

Une capsule de téléconsultation

L'AI Pod développé par Bodyo et présenté à Vivatech. © Bodyo

La AI Pod, pour Artificial Intelligence Pod, développée par Bodyo, est une grande cabine arrondie blanche, dont l’intérieur est éclairé par un néon bleu. Elle permet de faire un bilan santé et des téléconsultations.

« En 6 minutes, elle prend 26 mesures », affirme son créateur Patrice Coutard. « Le poids, la taille, la pression artérielle… Elle cherche même des potentielles maladies et, si elle ne trouve rien, elle entre dans un parcours de prévention. »

Elle a été imaginée pour les pharmacies et les hôpitaux dès le 1er novembre 2021. Les premières cibles de Bodyo sont les déserts médicaux et les zones géographiques dans lesquelles les hôpitaux sont surchargés. L’objectif est de soulager le personnel soignant en laissant la Pod faire les diagnostics de base.

Fondée en 2018, Bodyo développe des solutions de télésanté à 360° qui engagent les individus dans une démarche responsable d’auto-monitoring tout au long de leur parcours santé au travers de stations d’automesure et de téléconsultation ainsi que des applications web et mobiles compagnons. Sa vision est de sortir des sentiers battus pour redéfinir et mener vers de meilleurs systèmes de santé, rendant la santé accessible au plus grand nombre, en particulier à ceux les plus désavantagés ou situés dans des zones enclavées. Ainsi, Bodyo fabrique des dispositifs attrayants, où le design joue un rôle essentiel, et se fait fort de tenir sa promesse de sans cesse innover dans des technologies exceptionnelles, hautement intuitives et fondamentalement humaines, favorisant ainsi leur adoption et des résultats pérennes pour le bienfait de l’humanité.

Un chien-robot de la police contrôle la température des SDF atteints du Covid-19 à Hawaï

Hawaï : Ce chien-robot de la police contrôle la température des SDF atteints  du Covid-19

La police a en effet dépensé près de 150.000 dollars (environ 123.000 euros) pour l’achat d’un chien-robot Spot. Le Major Mike Lambert et le Lieutenant suppléant Joseph O’Neal avaient défendu l’acquisition de la machine en janvier dernier devant le conseil municipal de Honolulu. Ils avaient mis en avant la protection que le robot fabriqué par Boston Analytics fournirait aux fonctionnaires de police en pleine pandémie de Covid-19. Spot devrait évoluer au sein d’un camp mis en place pour les sans-abri, qui doivent effectuer une quarantaine pour cause de contamination au coronavirus mais qui n’ont pas pu intégrer les structures existantes. Le robot dispensera les policiers d’un contact rapproché avec les individus malades. Les officiers avaient estimé dans leur présentation qu’éviter une éventuelle exposition aux agents valait bien 150.000 dollars. Le chien-robot est équipé d’une caméra qui permet de mesurer de façon précise la température corporelle. La machine est également programmée pour la désinfection aux rayons UV et aux atomiseurs D’après les responsables, l’achat du Spot sera rentabilisé en quatre-vingt-dix jours grâce aux économies réalisées en matière de matériel et de ressources humaines. 

Une table multifonction adaptée à tous les handicaps et transportable

Damien et Noémie Thierry, un frère et une sœur originaires de la région de Toulouse, ont remporté deux médailles au concours Lépine des jeunes créateurs, pour leur table adaptée à tous les handicaps et transportable.

Damien et Noémie Thierry ont remporté la médaille d'or du concours Lépine des jeunes créateurs pour leur table adaptée au handicap.

A l’occasion d’une manifestation pour le vol des drones, les deux jeunes soucieux du bien-être des autres ont constaté que les handicapés ne pouvaient pas participer à l’activité.  Noémie Thierry, 17 ans a ainsi conçu une table destinée aux personnes en fauteuil roulant et/ou en situation de handicap, baptisée Uni’Table., Damien Thierry,20 ans) a réussi à adapter la télécommande d’un drone, avec les conseils d’ergothérapeute, de psychomotricienne, d’un menuisier et de l’association Elheva, basée à Cugnaux. L’ENAC et la fondation Insa ont également aidé à concevoir cette innovation, appelée TouchTab.  Sa table peut ainsi s’adapter à tous les handicaps, se démonte et se remonte en deux minutes, pouvant ainsi être utilisée partout.  Elle est accessible aux enfants et aux adultes grâce à une barre qui monte et descend à la bonne hauteur. Ils ont déjà reçu des commandes d’associations spécialisées dans le handicap et ont ainsi créé l’association EasyCap pour poursuivre le développement de ce projet. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page