CréationCréerLa participation au capital

Quels sont les leviers pour séduire les investisseurs ?

Séduire les investisseurs, qu’ils soient des Business
Angels ou des fonds d’investissement n’est pas une mince affaire. Quelques clés
essentielles pour réussir votre opération de charme.

Ne négligez pas la
présentation

L’opération séduction passe par une bonne présentation. Il ne sert à rien
d’avoir le meilleur projet du monde si vous le rendez ennuyeux aux yeux des
futurs investisseurs qui vous écoutent. Pour les attirer, commencez par faire
en sorte de rendre un peu plus « belle la mariée » sauf qu’ici, c’est votre
Power Point (ou autre logiciel).

Commencez par faire un petit lifting de vos slides afin qu’elles deviennent
plus « sexy ». Elles doivent être attrayantes avec des visuels percutants, ni
trop chargées, ni pas assez. Trop denses, elles monopoliseront votre audience
qui ne fera que les lire durant votre présentation, pas assez, elles ne
pourront appuyer votre démonstration. 

Préparez ensuite votre discours et faites-le un peu plus long que la durée
à respecter (15 minutes environ). Si le naturel peut être efficace, une bonne
préparation de votre oral vous permet de mettre rapidement et efficacement vos
avantages en avant. N’hésitez pas à écrire tout votre discours et à le répéter
jusqu’à ce qu’il devienne naturel et que vous puissiez jouer avec. Vous pourrez
ensuite l’adapter suivant le temps de la présentation afin de respecter le
temps imparti.

Entrainez-vous devant des amis ou votre famille et demande » leur d’être le
plus franc possible. Ils vous permettront de rendre votre présentation plus
claire et de bien mettre en avant les avantages de votre projet. Si celui-ci
est limpide pour vous, il ne l’est pas forcément pour les autres.

Anticipez les
futures questions

Tous ceux qui se sont confrontés à l’exercice du pitch devant plusieurs
assemblées d’investisseurs, vous le diront : ce sont quasiment toujours les
mêmes questions qui sont posées à la fin des différentes présentations.
N’hésitez pas à préparer les réponses afin de bien les formuler et de mettre en
avant les avantages de votre projet. Vous pouvez même faire en sorte de le
faire exprès de laisser une lacune dans votre présentation afin qu’on vous pose
la question. Vous pourrez ainsi mettre en valeur un autre avantage de votre
projet à un moment qui monopolise le maximum d’attention.

Attention à bien répartir les questions afin qu’un maximum d’investisseurs
puissent vous poser des questions. Vous risquez à défaut qu’un investisseur (un
peu vindicatif et qui ne croit pas en votre projet en général) vous pose une
multitude de questions afin de vous décrédibilisez. 

Répondre aux
points essentiels

Lors de votre présentation plusieurs points doivent être abordés qui sont
en général déterminant dans le choix d’investir ou non dans votre projet.

Commencez par l’équipe car c’est d’abord elle qui détermine la réussite
d’un projet. On dit souvent qu’un même projet nait simultanément à deux
endroits du monde. Montrez en quoi votre équipe est complémentaire et réunit
l’ensemble des compétences nécessaires.

Expliquer ensuite brièvement votre concept en une ou deux phrases avant de
passer à l’étude de marché qui démontre en quoi votre entreprise répond à un
besoin. A défaut, il peut être désagréable d’attendre plusieurs minutes avant
de comprendre ce que fait/fera l’entreprise.

N’oubliez pas ensuite que les investisseurs ont pour vocation de sortir du
capital. Dites leur comment vous comptez les faire sortir du capital.

Enfin, pensez à la valorisation, autrement dit le pourcentage de part que
vous êtes prêts à céder pour l’investissement que vous souhaitez. Prenez
conscience lors de votre valorisation que les investisseurs prennent un risque
et que la plupart de leurs investissements n’ont pas été rentables. Proposer
une valorisation qui ne laisse que 10% des parts aux investisseurs n’est
souvent pas raisonnable au premier tour sauf si votre entreprise tourne déjà
très bien ou que l’investissement initial a été très conséquent.

Faites un bon
dossier avec des perspectives réalistes

Lors de vos présentations, les Business Plan que vous avez fournis sont
souvent présents. Soignez celui-ci car il constitue souvent la base qui sera
étudiée avant ou après votre présentation. Il doit répondre aux éléments que
vous n’avez pas eu le temps d’évoquer et comportent en général les parties
suivantes : résumé, étude de marché, équipe, présentation du produit/service,
stratégie pour pénétrer le marché et partie financière. 

Faites tout particulièrement attention à vos estimations, il est souvent
peu considéré comme réaliste que vous allez atteindre votre premier million de
chiffre d’affaires dès la première année ou que votre rentabilité sera à 6
chiffres, même si quelques exceptions existent . 
Pour conclure, n’oubliez pas que comme toute relation amoureuse, c’est sur le
temps que vous devrez convaincre vos investisseurs et que tout ne se joue pas
lors de la présentation. Vous devrez donc entretenir cette relation qui
perdurera même après l’investissement…

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer