Assurance des biensGestionLes garanties / assurances

Quels sont les leviers pour réduire les coûts de son assurance auto ?

Quand on souhaite comparer un devis assurance auto, deux idées simultanées s’imposent à notre esprit, la première consiste à payer le moins cher possible et la seconde d’avoir un maximum de garanties. Il n’est également pas rare de penser aux personnes de notre entourage qui ont subi des dommages et celles qui ont eu des accidents indépendants ou non de leur volonté. Il est alors courant de repenser à ceux qui nous ont parlé de leur assurance à ce moment-là pour nous expliquer avec force de détails comment ils ont été ou non protégés par leur assurance.

Comment analyser la situation ?

L’assurance paraît toujours chère quand il ne vous arrive rien. Les exemples sont nombreux dans notre entourage de personnes qui n’ont jamais eu d’accident. Ils restent cependant courants et nombreux sont celles et ceux qui ont eu l’occasion de regretter d’avoir manqué de sagesse et de prudence en faisant un mauvais choix. Certes, il est normal de vouloir réduire le coût de son assurance mais pas à n’importe quel prix. Alors, quels sont les leviers pour diminuer son coût tout en étant parfaitement assuré pour être serein envers l’avenir ?

Anticiper c’est d’abord bien regarder les risques couverts

Anticiper consiste avant tout à écarter de son esprit les accidents n’arrivent qu’aux autres et d’arrêter de se dire que si cela leur arrive, c’est forcément parce qu’ils agissent de façon inconsidérée. Il faut donc partir d’une réalité objective pour choisir l’assurance la mieux adaptée et se demander ce qui se passerait si cela nous arrivait et dans quelle mesure nous aurions besoin d’être couverts.

Comment réduire les coûts et choisir les meilleures garanties ?

Le contrat que vous allez choisir doit être adapté à votre personnalité, votre comportement et votre âge par exemple mais aussi à l’utilisation de votre véhicule : sert-il seulement à vous évader le week-end ou l’utilisez-vous tous les jours que ce soit pour votre travail ou pour votre vie quotidienne ?

Selon vos habitudes, vous pouvez obtenir des tarifs préférentiels et donc réaliser des économies substantielles ne serait-ce qu’en fonction du nombre de kilomètres effectué. Loin d’être anecdotique sur les possibilités d’accidents : votre situation géographique. Circuler dans une ville à haute densité de circulation multiplie les risques même s’il ne faut pas sous-estimer les risques sur les routes de campagne d’animaux qui surgissent de nulle part et vous mettent en danger ainsi que les voitures qui circulent à votre proximité.

Comment choisir entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques ?

Le niveau de couverture basique est l’assurance au tiers, appelée aussi l’assurance auto responsabilité civile. Quels sont ses atouts ? Elle permet à l’automobiliste de le couvrir s’il est responsable d’un accident qui a causé des dommages à autrui. Ce contrat est souvent adapté si votre voiture n’est plus de la première jeunesse et, qu’à l’argus, elle ne vaut plus grand-chose. C’est le minimum auquel on peut souscrire mais rien ne vous empêche d’y ajouter des garanties complémentaires pour les frais courants comme le bris de glace ou encore un vol qui pourrait être perpétré sur le véhicule ou des objets à l’intérieur de celui-ci. Ce type de contrat permet d’être mieux couvert en cas de problème même si le montant des cotisations augmente logiquement. 

L’assurance tous risques, est plébiscitée par les conducteurs dont la voiture neuve représente une valeur marchande haut de gamme mais surtout pour tous ceux qui ressentent la nécessité d’être couverts, et préfèrent prévoir que d’être dépendants du hasard. Il est bien évident qu’il demande un plus grand investissement mais représente une excellente opportunité pour être couvert à un haut niveau.

Et n’oubliez pas : s’assurer, c’est bien analyser la situation !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page