9479

GérerL'intégration du salariéManagement

Quelques pratiques inédites en entretien d’embauche

Chaque entretien d’embauche a sa particularité. En fonction du poste à pouvoir et la stratégie adoptée par le recruteur, un entretien d’embauche peut être chronologique, empathique, déstabilisant ou sans CV. Pour jauger les valeurs et qualités intrinsèques de chaque candidat, certaines entreprises utilisent des pratiques inédites au cours des entretiens d’embauche. En voici quelques-unes : 

1/ L’entretien par simulation

Initié en 1995 par l’ANPE, devenu aujourd’hui Pôle Emploi, l’entretien par simulation consiste à mettre le candidat en situation de travail afin d’évaluer directement ses compétences. Ces dernières années, des entreprises comme Airbus, Citroën, Ikea et Accor ont expérimenté cette approche en partenariat avec Pôle Emploi. Des exercices pratiques reproduisant les conditions de travail permettent d’analyser la manière dont les candidats traitent et résolvent les problèmes rencontrés. Par exemple, pour le recrutement d’un réceptionniste bilingue, l’exercice pourrait consister à gérer une situation de client mécontent en anglais. Les candidats retenus passent ensuite un entretien classique chez l’employeur, où le meilleur candidat est sélectionné.

2/ Les tests de personnalité

De nombreux cabinets et entreprises utilisent des tests de personnalité lors des entretiens d’embauche. Ces tests permettent de mettre en évidence les traits de caractère dominants de chaque candidat. Pour évaluer l’adaptabilité en entreprise et la personnalité d’un candidat, le recruteur peut analyser des paramètres tels que la stabilité émotionnelle, la conscience professionnelle, l’extraversion, la convivialité et l’ouverture d’esprit. Les tests de personnalité peuvent prendre la forme de questionnaires ou de tests projectifs. En France, le test de questionnaires le plus utilisé par les recruteurs est le PAPI (Inventaire des Perceptions et Préférences), composé de 90 questions.

3/ Les tests psychotechniques

Les tests psychotechniques s’utilisent souvent en complément des questions traditionnelles lors des entretiens d’embauche. Ils visent à évaluer les compétences de chaque candidat pour déterminer le plus compétent et le mieux adapté au poste. Ils sont fréquemment utilisés dans les grandes entreprises et les cabinets de recrutement. Il existe quatre types de tests psychotechniques : cartes à jouer, dominos, logique et QI. Ces tests sont considérés comme un reflet de la personnalité du candidat. Cependant, ils ne doivent pas être le seul critère de sélection. Il est recommandé de faire appel à un professionnel spécialisé en recrutement ou à un cabinet pour une bonne exécution de cette méthode.

4/ L’entretien à distance en réalité virtuelle

Avec l’avancée de la technologie, de plus en plus d’entreprises utilisent des entretiens d’embauche en réalité virtuelle. Elles immergent les candidats dans des environnements virtuels qui simulent le lieu de travail ou des situations professionnelles spécifiques. Cela permet aux recruteurs d’évaluer les compétences techniques, les réactions sous pression et l’adaptabilité des candidats dans des contextes réalistes. Ainsi, ils offrent aux candidats une expérience unique et immersive.

5/ L’entretien à l’aveugle

L’entretien à l’aveugle consiste à éliminer toute information sur l’identité du candidat susceptible de biaiser le processus de recrutement, comme le nom, l’âge, le genre ou l’origine ethnique. Les recruteurs se concentrent uniquement sur les compétences, l’expérience et les qualifications des candidats. Cette pratique vise à réduire les préjugés inconscients et à favoriser une sélection basée uniquement sur le mérite.

6/ Les mises en situation collectives

Certains recruteurs organisent des entretiens où ils réunissent plusieurs candidats pour résoudre ensemble des problèmes ou des défis spécifiques liés au poste. Cela permet d’évaluer les compétences en communication, la capacité à travailler en équipe, le leadership et la résolution de problèmes des candidats. Ces mises en situation collectives offrent également aux candidats la possibilité de démontrer leurs compétences de manière interactive et dynamique.

7/ Les entretiens basés sur les valeurs

Dans ce type d’entretien, les recruteurs se concentrent sur l’alignement des valeurs du candidat avec celles de l’entreprise. Plutôt que de se concentrer uniquement sur les compétences et l’expérience, les questions portent sur les convictions, les principes éthiques et les motivations du candidat. Cela permet de s’assurer que le candidat partage la culture et les objectifs de l’entreprise. Cela favorise ainsi une meilleure intégration et une plus grande satisfaction au travail.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page