CréationCréerCréer son entreprise ou non ?

Pourquoi changer de métier et devenir chef d’entreprise ?

Votre profession et votre savoir-faire ne sont pas enfermés dans la structure organisationnelle pour laquelle vous travaillez. Vous pouvez très bien l’exercer dans une autre entreprise ou à votre compte. Si certains désirent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, reste à savoir ce qui se cache derrière cette décision car la direction d’entreprise diffère souvent de la simple exécution de votre métier. Le changement ne doit pas se faire sous la contrainte, au risque de vous noyer ou même de tuer la passion que vous pouvez avoir pour votre métier. La décision doit être le résultat d’une analyse bien fondée.

Changer de métier : se méfier des mauvais choix

Il existe plusieurs secteurs d’activités dans lesquels vous pouvez en général exercer votre savoir-faire. Il est rare que vous n’ayez qu’une seule compétence et se lancer dans la création d’une entreprise doit d’abord se faire en fonction de votre personnalité, vos centres d’intérêt, vos formations et surtout vous devez savoir pourquoi vous le désirez et les contraintes qu’engendrent cette fonction. Certains se trompent parfois et idéalisent le métier de chef d’entreprise. Ils se retrouvent confrontés à une réalité bien différente de celle qu’ils attendaient. En ne voyant qu’une partie de la belle vie des amis ou voisins par exemple, on a tendance à se dire « pourquoi pas moi ? » mais l’homme à tendance à ne pas réaliser ce qui se cache derrière cette image : rythme de travail, exigences de résultats, capacité à être résilient, difficultés …

Pour vivre d’une passion

Devenir chef d’entreprise c’est avant tout en finir avec une routine et pouvoir se lancer dans une passion. C’est parfois, avant tout, l’occasion de sortir d’un cadre qui ne vous apporte aucune possibilité joie ou qui ne vous convient pas et dans lequel vous vous êtes enfermé. L’absence de communication au sein d’une entreprise, la pression, la maltraitance, un salaire insuffisant et un travail à court terme sont les principales raisons qui incitent à lancer sa boîte. En réalité, c’est avant tout la conviction que vous avez dans votre projet qui doit vous conduire à vous lancer et le fait de vous lancer dans une belle aventure.

Attention tout de même car si les opportunités d’entreprendre ne manquent pas, il faut savoir se méfier car dans un premier temps, la voie de l’entrepreneuriat entraine une diminution de salaire qu’il vous faudra prendre en compte (et ce pendant des années). Également, vous devez avoir à l’esprit qu’il existe le risque de ne pas pouvoir arriver à en vivre et que se lancer implique souvent également de ne plus compter ses heures et une résistance au stress.

La reconversion pour une nouvelle activité

Il n’est certes pas toujours facile de trouver le bon secteur où entreprendre. Se former au métier de chef d’entreprise représente un travail de longue haleine car vous allez toucher à tout. Que ce soit directement ou indirectement, le chef d’entreprise doit prendre des décisions dans tous les domaines et avoir une bonne vision d’ensemble de son entreprise. Si s’associer peut représenter une bonne opportunité pour ne pas toucher à tout, le dirigeant se retrouve souvent au four et au moulin et à prendre des décisions dans des domaines qu’ils découvrent. 

Que l’on parle de marketing, de gestion, de commercial, de communication ou encore de conception du produit, le ou les chefs d’entreprises décident de tout. Vous ferez des erreurs mais c’est l’apprentissage qui compte car on ne peut être expert de tous les domaines. Être chef d’entreprise consiste d’abord à maîtriser rapidement plusieurs professions dans un temps très court et donc à avoir une activité variée qui ne vous laissera guère de temps pour vous ennuyer.

Des changements à observer

Attention tout de même car la reconversion ne doit pas être prise à la légère. Devenir chef d’entreprise ne revient pas simplement à vivre de sa passion ou encore à changer d’activité. Il s’agit avant tout de prendre le risque d’être satisfait en cas de réussite mais aussi d’être déçu si vous n’y parvenez pas. Vous pouvez dans ce second cas, le vivre comme un échec personnel et il vous faudra donc vous y préparer même s’il ne s’agit en réalité que d’une expérience et d’un apprentissage. 

Avant de se lancer, tout créateur doit savoir que son temps de travail sera multiplié ainsi que l’énergie utilisée aussi. Faire un bilan personnel peut être particulièrement utile afin de bien comprendre les raisons qui vous poussent à entreprendre et ne pas vous lancer pour de mauvaises raisons. 

Votre capacité d’endurance sera remise à rude épreuve donc autant vous informer, demander des conseils, faire des recherches, afin de bien comprendre le contour de cette profession très particulière. Vous augmentez vos chances de réussite si vous ne vous bercez pas d’illusion. 

Quelle que soit l’activité dans laquelle vous souhaitez vous lancer, n’hésitez pas à échanger et à rester à l’écoute des professionnels.

fr.statista.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page