Management

Un manager de transition, kézako ?

Le manager de transition accompagne une entreprise  pour une période déterminée. Il vient apporter son expertise et permet de dépasser les clivages. Il ne s’agit pas d’une fonction qui a pour vocation de perdurer dans le temps.

 Sa mission peut le conduire à gérer une crise, restructurer l’entreprise ou développer un service ou une activité. Le Manager n’intervient auprès de l’entreprise que pour une période limitée. Pour garantir sa fiabilité, il doit disposer d’une compétence irréprochable en la matière. Il doit justifier de qualités professionnelles pour garantir la mise en œuvre de ses missions.

Quelles sont les missions du Manager de transition ?

En principe, les entreprises font appel à un Manager de transition pour remplacer l’ancien titulaire du poste parti subitement pour diverses raisons (maladie, accident…). L’absence du titulaire du poste de Manager ne doit en aucune manière générer l’arrêt des activités de l’entreprise. Celle-ci doit trouver une personne qualifiée pour remplacer le Manager permanent jusqu’à ce qu’il reprenne son poste. En cas de crise, l’entreprise peut recourir au service d’un Manager de transition pour l’assister dans la gestion de la situation. Doté de plusieurs années d’expérience, le Manager apporte son aide à l’entreprise. La pratique du management de transition est très fréquente pour les entreprises en cours de fusion, d’acquisition ou de dissolution. Le Manager transitoire dispose d’une compétence plus développée à gérer des événements stratégiques majeurs au sein d’une entreprise.

Quelles sont les expertises d’un Manager de transition ?

Le dirigeant intérimaire n’occupe le poste de Manager que pour une durée déterminée. De nombreuses fausses idées circulent en ce qui concerne le profil d’un Manager de transition. Ces quelques informations permettront de mieux comprendre à quoi ressemble un dirigeant intérimaire.

– Expérience
En principe, les gens considèrent que le Manager transitoire représente un homme d’une cinquantaine d’années, en fin de carrière et bardé de diplômes. En réalité, homme ou femme peut assurer cette fonction du moment qu’il dispose d’une expérience solide en la matière. Le Manager doit pouvoir assurer ses missions quelle que soit la taille de l’entreprise. Son expérience lui permet d’assurer sa responsabilité en toute fiabilité.

– Mobilité
Le Manager de transition œuvre en toute liberté. Il dispose d’un emploi du temps très flexible et n’a pas peur des imprévus. Il reste à la disposition des entreprises, et peut se déplacer d’une région à une autre, voire d’un pays à un autre. Il dispose d’une capacité incomparable à s’intégrer au sein d’un projet en cours. Ce qui implique qu’il est capable de s’adapter à tout type de projet d’entreprise.

– Gestion des finances
Étant donné que le Manager de transition ne dispose d’aucun poste fixe, il peut se retrouver sans activités sans revenus pendant des semaines ou des mois. Il doit être capable de gérer ses finances, car il ne perçoit pas de sources de revenus de manière régulière comme le cas des salariés. Au niveau de l’entreprise, il doit pouvoir garantir cette gestion de finances. Il pourrait diriger de manière temporaire une société frappée de difficulté financière.

– Les qualités personnelles du Manager de transition
Même si les caractéristiques du métier de Manager de transition manifestent une certaine précarité, il doit répondre à certains principes personnels. Le côté aventureux de son métier l’oblige à disposer d’une forte capacité d’adaptation. Pour assurer sa responsabilité, il doit essayer de garder ses valeurs et de respecter l’éthique des Managers d’entreprise.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer