BusinessCréerLe B.A. BA du financement

Levées de fonds : comment s’y préparer ?

La levée de fonds est une opération complexe et parfois décisive pour la survie des entreprises. Elle ne s’improvise pas ! Beaucoup trop d’entrepreneurs se lancent dans une demande de levée de fonds sans connaître les tenants et les aboutissants d’une telle démarche. Voici quelques éléments pour bien vous préparer et optimiser vos chances de réussite.

La préparation : une base

Il est n’est pas rare de rencontrer des chefs d’entreprises qui souhaitent se lancer dans une demande de levée avec deux motivations principales :

  • répondre à un projet de développement
  • répondre à une problématique de trésorerie.

Il s’agit d’avoir, bien évidemment, la réponse à quatre questions de base : Quel est votre Projet ? Vous souhaitez financer quoi ? Pour quel montant ? Quelle est votre part d’investissement dans ce projet ?

Le travail ne s’arrête pas du tout là puisque vous devez savoir répondre à d’autres questions, qui elles, intéressent généralement vos investisseurs et notamment celles relatives à leurs sorties du capital. Il faut comprendre qu’une majorité d’entre eux n’ont pas l’intention de rester ad vitam aeternam au sein de votre structure et de vivre des bénéfices de l’entreprise. Dans la majorité des cas, ils souhaiteront sortir un jour, ce qui s’opère très souvent lorsqu’une entreprise rachète leur part ou lorsqu’un fonds d’investissement arrive. Ils doivent donc être conscients d’un certain potentiel de l’entreprise ou d’un intérêt particulier de ce que vous faites pour certaines entreprises.

Les clés d’une bonne préparation

Il reste utile de poser le sujet et donner un éclairage sur les prérequis indispensables à la mise en œuvre d’une démarche de levée de fonds. Pour être efficace, il faut être efficient, c’est donc la capacité du dirigeant à faire le bon investissement en amont du projet, pour faire réaliser un diagnostic préalable et donner toutes les chances au programme de levée de fonds.

Il doit être effectué avant toutes demandes d’aides, de subventions, de concours ou d’entrée au capital, ce qui se traduit généralement par la présence d’un business plan qui permet de mettre en lumière l’activité, l’organisation de l’entreprise, ses modes de fonctionnement, les besoins nécessaires et les ressources à trouver. Vous devez montrer la bonne utilisation des fonds, rassurer sur votre capacité économique et votre bonne gestion de l’entreprise. Ce travail peut être confié à un expert en optimisation financière, ce qui vous garantira toute l’objectivité de son analyse mais peut avoir un coût.

Sur quoi s’effectue ce diagnostic appelé « Due Diligence »

Il se base sur l’activité actuelle mais aussi futur au travers :

  • du budget prévisionnel de l’exercice au regard des engagements réalisés
  • de la rentabilité de l’activité au regard du prix de revient, des postes de dépenses, …
  • de la visibilité de trésorerie au regard des procédés internes
  • de la visibilité de gestion au regard des outils de reporting utilisés

Mais aussi sur les projets de développement au travers de :

  • la stratégie de développement et planning envisagé pour sa réalisation
  • la pertinence du business Model sur le couple Produit/Marché et sa valorisation
  • le budget prévisionnel et ressources nécessaires
  • le Business Plan et perspectives de rentabilité attendue

Vous comprendrez l’enjeu d’investir sur un partenaire efficient, qui donnera les clés de réussite à votre projet.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page