BusinessLe marché

Les jeux d’hiver et le marché mondial de ski en 2022, un pari contre l’adversité

Chaque année les amoureux des sports d’hiver scrutent le temps pour savoir s’ils vont pouvoir exercer leur passion sans difficultés. Depuis deux ans la pandémie et ses conditions restrictives ont mis à mal ce secteur car la « météo » du coronavirus était plutôt opaque. Focus sur la saison 2022.

Les taux de réservation en stations de ski

D’après l’étude de G2A Consulting, les réservations sont en baisse de 7 % par rapport à 2019/2020, qui s’annonçait comme un hiver record avant la fermeture administrative des domaines skiables, le 15 mars 2020. Le taux de réservation moyen a dépassé 80 % au cours de la semaine du Nouvel an. Les Alpes du nord s’en sortent mieux (-6 %), à l’image des stations de l’Isère qui présentent un léger déficit de 4,5 %. Le taux de réservation pour l’ensemble des hébergements s’élève à 43 %, en retard de moins de 2,5 points par rapport à l’hiver 2019/2020, qui fut une saison référente avec des taux supérieurs aux deux hivers précédents. Les Alpes du Nord affichent un retard comparable de 3 points (45 % de taux de réservations) et du Sud (35 % de taux de réservations), les Pyrénées sont en avance d’1 point (25 % de taux de réservations) par rapport à l’hiver 2019/2020. Les stations de charme et de moyenne altitude enregistrent un retard limité de 2 points avec un taux de réservations à 40,5 %, et les grands domaines connaissent un recul légèrement plus marqué (3 points) avec un taux de réservations à 44 %. 

Le marché mondial des vêtements de ski

Selon le rapport de Stratview Research, le marché des vêtements de ski a connu une baisse de -2,8 % en 2020. Ce marché devrait passer de 1,2 milliard USD en 2020 à 1,4 milliard USD d’ici 2026 à un TCAC de plus de 3,1 % au cours de la période de prévision. L’Europe représente la plus grande part de marché d’environ 29 % en 2020 en raison de la présence d’acteurs clés du marché tels que Lafuma (France) et Decathlon SA (France). Le marché va connaître une croissance importante dans la région Asie-Pacifique grâce à l’augmentation des dépenses de la jeune génération dans les activités sportives récréatives. Cette augmentation sera consacrée au développement d’infrastructures pour les sports de ski par les gouvernements des pays en développement comme l’Inde et la Chine. 

Le marché mondial des équipements de ski

D’après Market Watch, le marché mondial des équipements de ski a été évalué à 4207,2 millions USD en 2020, et devrait atteindre 5023,6 millions USD en 2026, avec un taux de croissance annuel moyen de 3,0 % entre 2021 et 2026. La taille du marché des équipements de ski a été estimée en utilisant 2020 comme année de base et 2021 à 2027 comme période de prévision dans cette étude. Plus de 90 % des spatules vendues depuis début octobre sont des skis de randonnée, contre 10 % de skis alpins. À l’occasion de cette nouvelle saison de sports d’hiver, le ski de randonnée atteint des sommets après l’immense engouement de l’hiver dernier en l’absence des remontées mécaniques. 

Covid-19 : des restrictions dans des stations de ski

Face à la hausse des contaminations dues au Covid-19, la préfecture de Savoie a pris samedi 25 décembre de nouvelles mesures de restrictions dans les stations de ski du département.

  • Les gestes barrières devront être respectés. Les skieurs devront appliquer les gestes barrières lors de leur séjour. Les files d’attente pour les remontées mécaniques sont notamment ciblées par le gouvernement.
  • Le masque obligatoire dès l’âge de 11 ans. « Seuls les téléskis et tapis roulant pourront, éventuellement, être exonérés du port du masque lorsqu’ils sont empruntés par un seul usager à la fois », développe le DSF.
  • Le pass sanitaire obligatoire. Depuis le 4 décembre dernier, le pass sanitaire est obligatoire pour toutes les personnes de plus de 12 ans et 2 mois dans les remontées mécaniques, ainsi que dans les restaurants qu’ils soient d’altitude ou en station. 

Les taux de réservation en stations de ski

D’après l’étude de G2A Consulting, les réservations sont en baisse de 7 % par rapport à 2019/2020, qui s’annonçait comme un hiver record avant la fermeture administrative des domaines skiables, le 15 mars 2020. Le taux de réservation moyen a dépassé 80 % au cours de la semaine du Nouvel an. Les Alpes du nord s’en sortent mieux (-6 %), à l’image des stations de l’Isère qui présentent un léger déficit de 4,5 %. Le taux de réservation pour l’ensemble des hébergements s’élève à 43 %, en retard de moins de 2,5 points par rapport à l’hiver 2019/2020, qui fut une saison référente avec des taux supérieurs aux deux hivers précédents. Les Alpes du Nord affichent un retard comparable de 3 points (45 % de taux de réservations) et du Sud (35 % de taux de réservations), les Pyrénées sont en avance d’1 point (25 % de taux de réservations) par rapport à l’hiver 2019/2020. Les stations de charme et de moyenne altitude enregistrent un retard limité de 2 points avec un taux de réservations à 40,5 %, et les grands domaines connaissent un recul légèrement plus marqué (3 points) avec un taux de réservations à 44 %. 

Le marché mondial des vêtements de ski

Selon le rapport de Stratview Research, le marché des vêtements de ski a connu une baisse de -2,8 % en 2020. Ce marché devrait passer de 1,2 milliard USD en 2020 à 1,4 milliard USD d’ici 2026 à un TCAC de plus de 3,1 % au cours de la période de prévision. L’Europe représente la plus grande part de marché d’environ 29 % en 2020 en raison de la présence d’acteurs clés du marché tels que Lafuma (France) et Decathlon SA (France). Le marché va connaître une croissance importante dans la région Asie-Pacifique grâce à l’augmentation des dépenses de la jeune génération dans les activités sportives récréatives. Cette augmentation sera consacrée au développement d’infrastructures pour les sports de ski par les gouvernements des pays en développement comme l’Inde et la Chine. 

Le marché mondial des équipements de ski

D’après Market Watch, le marché mondial des équipements de ski a été évalué à 4207,2 millions USD en 2020, et devrait atteindre 5023,6 millions USD en 2026, avec un taux de croissance annuel moyen de 3,0 % entre 2021 et 2026. La taille du marché des équipements de ski a été estimée en utilisant 2020 comme année de base et 2021 à 2027 comme période de prévision dans cette étude. Plus de 90 % des spatules vendues depuis début octobre sont des skis de randonnée, contre 10 % de skis alpins. À l’occasion de cette nouvelle saison de sports d’hiver, le ski de randonnée atteint des sommets après l’immense engouement de l’hiver dernier en l’absence des remontées mécaniques. 

Covid-19 : des restrictions dans des stations de ski

Face à la hausse des contaminations dues au Covid-19, la préfecture de Savoie a pris samedi 25 décembre de nouvelles mesures de restrictions dans les stations de ski du département.

  • Les gestes barrières devront être respectés. Les skieurs devront appliquer les gestes barrières lors de leur séjour. Les files d’attente pour les remontées mécaniques sont notamment ciblées par le gouvernement.
  • Le masque obligatoire dès l’âge de 11 ans. « Seuls les téléskis et tapis roulant pourront, éventuellement, être exonérés du port du masque lorsqu’ils sont empruntés par un seul usager à la fois », développe le DSF.
  • Le pass sanitaire obligatoire. Depuis le 4 décembre dernier, le pass sanitaire est obligatoire pour toutes les personnes de plus de 12 ans et 2 mois dans les remontées mécaniques, ainsi que dans les restaurants qu’ils soient d’altitude ou en station. 

Chaque année les amoureux des sports d’hiver scrutent le temps pour savoir s’ils vont pouvoir exercer leur passion sans difficultés. Depuis deux ans la pandémie et ses conditions restrictives ont mis à mal d ce secteur car la « météo » du coronavirus était plutôt opaque. Focus sur la saison 2022.

Les taux de réservation en stations de ski

D’après l’étude de G2A Consulting, les réservations sont en baisse de 7 % par rapport à 2019/2020, qui s’annonçait comme un hiver record avant la fermeture administrative des domaines skiables, le 15 mars 2020. Le taux de réservation moyen a dépassé 80 % au cours de la semaine du Nouvel an. Les Alpes du nord s’en sortent mieux (-6 %), à l’image des stations de l’Isère qui présentent un léger déficit de 4,5 %. Le taux de réservation pour l’ensemble des hébergements s’élève à 43 %, en retard de moins de 2,5 points par rapport à l’hiver 2019/2020, qui fut une saison référente avec des taux supérieurs aux deux hivers précédents. Les Alpes du Nord affichent un retard comparable de 3 points (45 % de taux de réservations) et du Sud (35 % de taux de réservations), les Pyrénées sont en avance d’1 point (25 % de taux de réservations) par rapport à l’hiver 2019/2020. Les stations de charme et de moyenne altitude enregistrent un retard limité de 2 points avec un taux de réservations à 40,5 %, et les grands domaines connaissent un recul légèrement plus marqué (3 points) avec un taux de réservations à 44 %. 

Le marché mondial des vêtements de ski

Selon le rapport de Stratview Research, le marché des vêtements de ski a connu une baisse de -2,8 % en 2020. Ce marché devrait passer de 1,2 milliard USD en 2020 à 1,4 milliard USD d’ici 2026 à un TCAC de plus de 3,1 % au cours de la période de prévision. L’Europe représente la plus grande part de marché d’environ 29 % en 2020 en raison de la présence d’acteurs clés du marché tels que Lafuma (France) et Decathlon SA (France). Le marché va connaître une croissance importante dans la région Asie-Pacifique grâce à l’augmentation des dépenses de la jeune génération dans les activités sportives récréatives. Cette augmentation sera consacrée au développement d’infrastructures pour les sports de ski par les gouvernements des pays en développement comme l’Inde et la Chine. 

Le marché mondial des équipements de ski

D’après Market Watch, le marché mondial des équipements de ski a été évalué à 4207,2 millions USD en 2020, et devrait atteindre 5023,6 millions USD en 2026, avec un taux de croissance annuel moyen de 3,0 % entre 2021 et 2026. La taille du marché des équipements de ski a été estimée en utilisant 2020 comme année de base et 2021 à 2027 comme période de prévision dans cette étude. Plus de 90 % des spatules vendues depuis début octobre sont des skis de randonnée, contre 10 % de skis alpins. À l’occasion de cette nouvelle saison de sports d’hiver, le ski de randonnée atteint des sommets après l’immense engouement de l’hiver dernier en l’absence des remontées mécaniques. 

Covid-19 : des restrictions dans des stations de ski

Face à la hausse des contaminations dues au Covid-19, la préfecture de Savoie a pris samedi 25 décembre de nouvelles mesures de restrictions dans les stations de ski du département.

  • Les gestes barrières devront être respectés. Les skieurs devront appliquer les gestes barrières lors de leur séjour. Les files d’attente pour les remontées mécaniques sont notamment ciblées par le gouvernement.
  • Le masque obligatoire dès l’âge de 11 ans. « Seuls les téléskis et tapis roulant pourront, éventuellement, être exonérés du port du masque lorsqu’ils sont empruntés par un seul usager à la fois », développe le DSF.
  • Le pass sanitaire obligatoire. Depuis le 4 décembre dernier, le pass sanitaire est obligatoire pour toutes les personnes de plus de 12 ans et 2 mois dans les remontées mécaniques, ainsi que dans les restaurants qu’ils soient d’altitude ou en station. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page