L'idée innovantePar les nouvelles tendancesTendance

L’énergie, une préoccupation majeure

L’énergie s’impose en maitre et cela dans les secteurs aussi bien des entreprises que dans la vie quotidienne des Français. Quelques exemples.

Les panneaux solaires photovoltaïques, les sauveurs de l’énergie ?

L’Europe est actuellement confrontée à une crise énergétique qui l’oblige à revoir tous ses plans à court et long terme. La France est particulièrement impactée en raison de l’indisponibilité de ses réacteurs nucléaires et la sécheresse de cette année qui a restreint la production d’hydroélectricité en Europe.

Les panneaux solaires, le vent en poupe

Les panneaux solaires photovoltaïques ont fourni cet été 12 % de son électricité à l’Union européenne, un niveau jamais égalé. Ceux-ci ont permis au continent d’éviter d’importer 20 milliards de  m3 de gaz pour un prix potentiel de 29 milliards d’euros. Selon un rapport d’Ember, organisme spécialisé dans l’énergie, publié le 8 septembre, 18 des 27 pays de l’UE ont enregistré cet été des records de production solaire, ainsi les Pays-Bas (23 % de son bouquet électrique), l’Allemagne (19 %), l’Espagne (17 %). Entre mai et août 2022, la production solaire s’est élevée à 99,4 térawattheures (TWh), un quart de plus qu’en 2021, représentant 12 % de l’électricité totale. A la même période l’an dernier, la part du solaire dans la production électrique européenne atteignait seulement 9 % (77,7 TWh).

Les panneaux solaires, en France

La France se situe sous la moyenne avec seulement 7,7 % de la production électrique réalisée cet été grâce au solaire. Cependant, il faut être conscient que si le solaire accélère sa mise en place, il se révèle encore loin de suffire. 

Les Français prêts à soutenir l’indépendance énergétique

L’étude réalisée conjointement par Oscaro Power, spécialiste de l’autoconsommation solaire, et l’institut de sondage IFOP confirme l’intérêt des Français pour le solaire, source d’énergie de plus en plus plébiscitée.

En outre, l’enquête, effectuée auprès d’un panel de 1 000 personnes, met en exergue l’inquiétude des Français face à la crise énergétique actuelle. Crise qui ne cesse de s’amplifier de jour en jour. 77 % des sondés affirment ainsi que leurs convictions étaient pourtant bien antérieures à la crise actuelle. 85 % des sondés sont prêts à des changements pour favoriser l’indépendance énergétique de la France.

Pourtant, les Français ne savent pas comment agir

Pourtant, seuls 33 % ont connaissance des actions à mener pour agir efficacement. Ils soulignent l’absence de communication de l’État.

Les Français veulent participer à l’indépendance énergétique. 69 % des personnes interrogées se disent en effet prêtes à installer des panneaux solaires au sein de leur domicile. Plus de la moitié des Français sont enclins à agir et à monter eux-mêmes leur kit solaire. Ils envisagent de ne pas utiliser un installateur professionnel.

Quelle est la réalité ?

Sur 20 millions de maisons individuelles françaises, seules 100 000 sont aujourd’hui équipées de panneaux solaires photovoltaïques. Or, il en faudrait 4 millions pour atteindre les objectifs de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour 2035.

Voiture électrique : une année faste sans conteste pour l’énergie

Le marché des voitures électriques est en train de bondir. Après une croissance qui se faisait jusque-là au compte-gouttes avec des partisans et des réfractaires, la transition des voitures thermiques vers l’électrique est enfin là.

2022 s’annonce une année faste selon le dernier rapport de l’agence internationale de l’énergie (AIE) pour les ventes de voitures électriques au niveau mondial. On note d’ailleurs une progression de 75 % pour le premier trimestre de cette année. De plus, on constate que le rythme continue d’ailleurs de s’accélérer.

L’AIE pense qu’il est absolument nécessaire de faire des efforts au niveau du réseau électrique et des infrastructures de recharge. Ceux-ci permettront au secteur de se développer et d’évoluer. A savoir, l’Hexagone suit la même courbe que la courbe mondiale.

Faible niveau d’autonomie des voitures électriques

En effet, les ventes de voitures thermiques neuves en France sont en chute libre. Or, au second trimestre 2022, la hausse des voitures électriques ne cesse d’augmenter au niveau européen . Le mouvement devrait perdurer. Pourtant, le gouvernement a annoncé qu’il allait maintenir son dispositif d’aide financière à l’achat de voitures électriques. Un plan proposé par celui-ci permettra d’ici peu de louer une voiture électrique pour 100 euros par mois.

Cependant, il ne faut pas occulter que 60 % des Français qualifient les véhicules électriques de « chers ». En outre, de nombreux Français soulignent son talon d’Achille qui est son faible niveau d’autonomie. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page