Start-Up

De l’iPad à l’événement, un virage 100 % digital, interview Félicien Scott de Martinville

Après des études de commerce à HEC Montréal, Félicien Scott de Martinville trouve un job de directeur financier adjoint dans une agence de voyage spécialisée dans le haut de gamme. 

Il est rapidement confronté aux exigences des clients concernant la Data et la connexion de leur terminal. Félicien dont l’envie de créer sa première boîte lui est « chevillée au corps » imagine de louer des iPads connectés aux touristes. Il se rapproche de deux anciens camarades de promo qui vont devenir ses associés, et ensemble, ils se lancent dans l’aventure entrepreneuriale en juillet 2011.

« Deux mois plus tard, nous opérions un virage B to B » explique Félicien. « Nous recevions de bons retours terrain, notre système faisait du sens mais la rentabilité était très basse. Surtout, le process simple que nous avions imaginé s’est avéré très compliqué. ». Caution, assurance, contrats… L’équipe de TravellerPad se lance alors dans une approche intégrée : louer aux entreprises non seulement les iPads mais aussi les applications qui les justifient.

De cette idée née la suite d’application TouchnVote, qui permet de digitaliser tous types d’événements. En avril 2012, les trois associés fondateurs décident de revenir en France et d’y lancer leur activité tout en gardant un bureau au Canada. « C’est le genre de move que 90 % de nos proches nous ont déconseillé. Mais nous pensions que plus on attendait, plus on perdait du terrain. ». Commence alors une période de 6 mois où le mot persévérance pour les jeunes hommes prend tout son sens. « Nous savions notre offre béton. Nous nous sommes concentrés sur ce que nous savions faire : le web. ». Ils multiplient les sites, notamment en .fr et .ca, pour ressortir dans les moteurs de recherche et ne pas avoir à utiliser l’achat de mots clés, trop communs et coûteux sur leur secteur.

Leur offre, dont le développement est désormais fait en responsive, est découverte par de grandes agences d’événementiels. L’équipe de TravellerPad commence à travailler pour des entreprises prestigieuses comme Microsoft, Adidas, BNP… 8 000 dollars ont été investis au début de l’aventure sans tour de table. « Nous étions jusqu’à présent dans une logique de croissance organique, le temps de faire nos preuves. On commence désormais à envisager de lever des fonds. » explique Félicien.

La start-up, qui compte 7 personnes, a vu l’aboutissement du plus important contrat réalisé depuis sa création fin 2014. TravellerPad a développé l’application qui a servi à élire la « start-up la plus prometteuse » lors de l’événement Disrupt organisé par Techcrunch à San Francisco du 8 au 10 septembre 2014.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page