Comment la faireCréationDe la sensibilisation au montage du dossierLes étapes de la création

J’ai une idée, par où commencer ?

Ça y est ! Vous avez enfin trouvé votre idée de création d’entreprise mais vous ne savez pas trop ce que vous devez en faire. Si vous voulez que votre idée n’en reste pas une mais devienne un véritable projet, voici quelques conseils. 

Commencez par la formaliser sur le papier

Une fois votre idée trouvée, il vous faut passer à une première étape toute simple, celle de la poser sur le papier et de bien en définir les contours. Celle-ci pourrait s’affiner et être complétée par votre réflexion. Il s’agit de vous demander d’abord si elle répond à un vrai besoin dans un premier temps et pourquoi on vous achèterait vous plutôt que d’aller voir votre concurrent direct ou indirect. Vous devez savoir quel est votre avantage concurrentiel et si l’on peut aisément vous copier. A défaut, vous devrez peut-être chercher à étoffer votre offre. 

Réalisez une étude de marché

Dans un second temps, cernez votre marché. Il faut savoir s’il est assez grand pour vous faire vivre et qui sont vos clients. Vous devrez bien définir sa taille car il ne sert à rien de penser que vous aurez 100% du marché potentiel. Vous pouvez dans cette étape commencer par la taille du marché général jusqu’à la taille de votre marché bien particulier. Vous pouvez agrémenter celle-ci par des sondages afin d’affiner le besoin exact, de connaître le prix estimé par le client ou d’appréhender les offres complémentaires à la vôtre. Intéressez-vous également à votre concurrence pour savoir ce qu’ils apportent de plus ou de moins que vous. N’hésitez pas à la confronter avec des prospects pour savoir s’il y a un véritable intérêt ou si votre offre a des défauts. Vous pourrez ainsi voir si elle rencontre véritablement un succès auprès de votre cible. 

Faites un bilan personnel

Avant d’aller plus loin dans votre analyse, il vous faut commencer par vous afin d’être lucide votre motivation à entreprendre. Certaines raisons peuvent être mauvaises et il faudra prendre en compte qu’une motivation à toute épreuve est nécessaire quand on monte son entreprise. Vous allez passer par de rudes épreuves donc il vaut mieux vous assurer qu’elle est solide. Il s’agit également de faire un bilan de compétences afin de déterminer celles que vous avez et celles qui vous manquent pour parvenir au succès. A défaut, il vous faudra penser à une association, à recruter du personnel ou faire appel à des prestataires spécialisées. 

Concrétisez votre offre

Une fois que vous avez bien défini les pourtours de votre idée, approfondi votre marché et votre bilan personnel, vous pouvez commencer à arrêter de rêvasser et à la rendre concrète. Informez-vous tout ce qui touche à votre produit ou service. Vous devez savoir combien le mettre sur le marché va coûter afin de déterminer si votre coût pour le réaliser dépasse celui de vente. A défaut, il se pourrait bien que votre idée ne soit pas réalisable en l’état car il ne suffit pas d’avoir un super produit, il faut encore qu’il puisse être rentable et se vendre. Parfois, certains problèmes ont des solutions qui peuvent être mises en place si vous prenez le temps de réfléchir à comment contourner ces difficultés. 

Constituez votre équipe

C’est un des moments où les porteurs de projets bloquent. Ils s’aperçoivent qu’ils n’ont pas certaines compétences et qu’ils ne peuvent concrètement réaliser leur projet sans trouver de partenaires, voire des associés. La constitution de l’équipe représente un point clé à tel point que certains n’hésitent pas à réunir une équipe en premier puis à chercher l’idée qu’ils aimeraient bien concrétiser ensemble. Souvent, il est considéré comme utile d’avoir certains profils au sein de l’équipe dirigeante afin de diminuer les coûts, certes, mais également d’avoir la maîtrise totale sur son produit / service. 

Développez votre stratégie de conquête du marché.

On dit souvent que la même idée naît à deux endroits du monde en même temps, la différence se ferait sur l’exécution. Vous devez donc vous attarder sur la manière dont vous allez conquérir votre marché. Ce n’est pas parce que vous allez le meilleur produit qu’il va se vendre tout seul. Vous devez ainsi analyser comment vous allez réussir à vendre votre produit ou encore vous faire connaître. Ces éléments seront déterminants dans votre réussite. La grande question que l’on peut se poser est comment je vais contacter et conquérir des clients.

Vous penchez sur les finances

Une fois tout ce long travail fait, le moment de vérité est arrivé à savoir est-ce que le projet tient concrètement la route. La première question reste de savoir à partir de quel volume de vente vous êtes rentable. Ne répondez pas dès le premier produit vendu car vous avez déjà oublié que votre masse salariale (même si vous la considérez comme nulle au début) est à inclure. Connaître l’ensemble de vos dépenses et le volume que vous devez atteindre pour que votre entreprise arrive au point mort est une opération à ne pas sous-estimer. Il vous faudra souvent de longs mois voire des années avant d’atteindre ce chiffre. N’oubliez pas d’inclure absolument tous les frais car vous pourriez bien vite déchanter. Il s’agit d’être le plus réaliste possible dans vos projections de vente. Soyez le plus pessimiste possible car il vous faut prendre en compte que si votre produit/service ne décolle pas aussi vite que prévu, vous pourriez bien faire faillite avant d’avoir atteint ce stade. Il s’agira ensuite de vous demander comment vous fournir les fonds nécessaires à l’atteinte de ce point mort. 

Trouver votre nom de marque et d’entreprise

Une fois tout ceci bien ficelé, le nom de marque ou d’entreprise peut enfin devenir une vraie question car rien ne sert de le définir si votre entreprise ne voit jamais le jour et de penser tout de suite international si jamais vous compter un jour vous y rendre et essayer dans la mesure du possible qu’il évoque votre service ou ce que celui-ci apporte sans toutefois être descriptif. A défaut, il pourrait être difficile de le protéger par la suite. Renseignez-vous sur sa disponibilité en tant que marque ou encore sur la future url du site internet. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer