Start-Up

L’entrepreneuse au service de ses pairs, Dorothée Courteuge

Dorothée Courteuge a toujours été passionnée par le
monde des entrepreneurs. Après avoir travaillé à leurs côtés pendant de nombreuses
années, elle décide de franchir le cap et fonde LYDD Consulting pour les aider
à gérer l’administratif et les former.

De voyages en voyages

Étudiante, Dorothée est d’ores et déjà intéressée par l’administratif des
entreprises. Elle suit une formation d’assistante de direction en alternance,
ce qui lui apporte sa première expérience professionnelle. BTS en poche, elle
part s’installer à Londres où elle occupe un poste de reception manager. De
retour en France après un an et demi, la jeune femme multiplie les postes
d’assistanat principalement en mission d’intérim ou en CDD. Les durées
déterminées lui permettent de voir toutes les facettes du métier, de
l’assistance comptable à l’aspect logistique ou commercial. Ce fonctionnement
lui permet de continuer à voyager. Elle s’installe en Nouvelle-Zélande pendant
un an avant de travailler six mois en Australie.

Dorothée rentre définitivement en France et se lance dans la fonction
d’office manager. Dans ce métier, l’aspect qui l’intéresse le plus réside dans
la mise en place de processus et la formation de nouveaux employés. Elle
réalise alors qu’elle pourrait accomplir ces tâches en tant qu’indépendante et
proposer un service utile pour les entrepreneurs. C’est alors que l’idée de
créer sa société germe en elle. Elle passe un an à préparer sa future société,
tout en continuant à travailler.

Les résultats de
l’expérience acquise

Forte de 15 ans d’expérience dans l’assistanat, Dorothée lance LYDD
Consulting en janvier 2014 et propose de l’aide administrative aux gérants de
PME. L’entrepreneuse peut désormais pratiquer ses activités favorites que sont
l‘assistanat et la formation, les deux services proposés par LYDD
Consulting. 

Dès son lancement, l’activité rencontre un franc succès. La jeune femme
parvient à atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée, dont le lancement de
son site internet et l’obtention de l’agrément nécessaire pour être reconnu
comme organisme de formation. 

Grâce à son entreprise, Dorothée ressent de la joie à l’idée de soutenir et
d’accompagner des entrepreneurs, tout en ayant la satisfaction de posséder,
elle aussi, sa société. Elle voudrait aller plus loin et alors qu’aujourd’hui,
LYDD Consulting vient tout juste de fêter son anniversaire, elle espère
recruter et former des collaborateurs qui pourront, à leur tour, former de
jeunes entrepreneurs. Mais ça, c’est une autre histoire…

Trois questions à…
Dorothée Courteuge

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées
?

La principale difficulté, d’après moi, résidait dans le fait de prendre le
« costume » du chef d’entreprise. Lorsque l’on a été salarié pendant 15 ans, il
s’avère difficile de s’habituer. J’ai personnellement mis du temps à réaliser
ce qu’il se passait. L’autonomie a représenté une autre sorte de difficulté à
mes débuts. J’ai dû me débrouiller par moi-même, mais cela s’est avéré très
formateur. J’ai par exemple eu à écrire un édito pour un dossier de presse,
chose nouvelle pour moi. Je suis heureuse d’avoir franchi ces obstacles, car il
s’agissait de défis positifs et très intéressants à relever !

Parvenez-vous à concilier vie professionnelle et vie
privée ?

L’entrepreneuriat a causé de nombreux changements dans ma vie personnelle
et me prend évidemment beaucoup de temps. Mais je me suis lancée en
connaissance de cause. J’avais conscience que les premières années allaient
être très difficiles et que j’allais devoir sacrifier une partie de ma vie
personnelle. J’ai donc moins de temps pour moi mais cela ne me frustre pas,
grâce à l’épanouissement que m’apporte mon métier.

Comment imaginez-vous votre avenir et celui de votre
entreprise ?

Concernant LYDD Consullting, mon but à court-terme est de pouvoir embaucher
et former des consultants. A long-terme, j’aimerais pouvoir embaucher huit
consultants d’ici quelques années, afin de pouvoir réaliser d’autres projets.
Je constate qu’il existe assez peu de formation pour expliquer ce dont un chef
d’entreprise a réellement besoin, principalement en matière de gestion. Mon but
est donc de proposer une formation qui répondrait à ces besoins.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page