Start-Up

L’entrepreneure au cœur de l’efficacité commerciale, Interview d’Evelyne Platnic Cohen

Interview d’Evelyne Platnic Cohen, fondatrice de Booster Académie, l’entreprise qui cartonne dans la formation des commerciaux.

Quel est votre parcours (estudiantin, professionnel et personnel) avant la création de votre entreprise ?

Après un DEUG d’économie en poche, c’est dans l’immobilier que je fais mes premières armes. A 21 ans, j’intègre la société Catherine Mamet, société en pleine ascension qui sera par la suite vendue à Vivendi (ex-Compagnie Générale des Eaux). Je m’impose dès la première année comme meilleure vendeuse. Je continue de faire mon chemin au sein du groupe Vivendi et gravis les échelons en devenant Directrice des Ventes puis Directrice commerciale en 1994.

Quand avez-vous créé votre propre entreprise ?  Dans quel secteur ? Et surtout pourquoi (anecdote, déclic) ?

Au début des années 2000, j’ai pris la décision de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale, en indépendante et en 2004  j’ai créé mon entreprise de formation en efficacité commerciale. Je me suis dit que « tout le monde avait besoin de savoir-vendre ». La vente demeure par ailleurs un métier qui permet de bien gagner sa vie et  qui n’exige pas de diplôme. Par ailleurs, la vente s’apprend : on peut améliorer son savoir-faire et savoir-être.

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées ? Et inversement les principales satisfactions ?

La difficulté majeure reste le recrutement mais l’entrepreneuriat c’est surtout des satisfactions : le fait de voir sa marque gagner en notoriété, les résultats de l’entreprise qui me montrent que l’enjeu en vaut la peine.

Comment vous êtes-vous financé ?

Tout d’abord, en participant à BFM Academy en 2009 que j’ai remporté et qui m’a permis de faire connaître BOOSTER ACADEMY sur les ondes. Puis la confiance de la BPI et la BNP qui a contribué à notre développement.

Comment conciliez-vous vie professionnelle et vie personnelle ?

Mes Weekends et 2 soirées par semaine sont réservés à ma famille. 

Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur qui se lance pour réussir ?

Porter son projet avec conviction et partager avec son réseau et se faire « mentorer ». Mais aussi rectifier les lignes de son projet afin de se rapprocher des enjeux du marché. Et en deux mots : Savoir vendre !

Finalement que représente l’entrepreneuriat pour vous ?

Le plaisir de décider et le plaisir de se forger sa propre vision  pour mieux changer le monde. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer