Start-Up

L’entrepreneure qui aide les TPE/PME à optimiser leurs performances logistiques, Maud Herbreteau

Après quinze années à travailler dans l’amélioration des chaînes logistiques des grandes entreprises, Maud Herbreteau fonde Eclera consulting, son propre cabinet de conseil. Le but ? Aider les petites structures à exceller elles aussi dans leurs performances opérationnelles. Portrait d’une entrepreneure pionnière en la matière.

« La performance logistique n’est pas destinée uniquement aux grandes entreprises ! » Maud Herbreteau, 37 ans et fondatrice d’Eclera consulting fait partie des entrepreneurs qui n’ont pas peur de frayer de nouveaux chemins.

Une expérience à l’étranger formatrice

Après l’obtention d’un BTS commerce international en 1999, elle décide de partir s’installer à Dubaï. Pendant dix ans, elle acquiert une solide expérience dans l’univers de la logistique export. Al Ghandi building materials, Alstom, Canon, Dubai aluminium, de grandes firmes dans lesquelles elle accède à des postes à responsabilités. Elle confie à ce sujet : « Je suis très reconnaissante d’avoir vécu cette expérience professionnelle à l’étranger. Avec un simple BTS en poche, ces différentes sociétés auraient pu ne pas me faire confiance. Mais elles m’ont jugée sur le terrain. C’est peut-être la grande différence avec la France d’ailleurs. »

Un retour en France pas si simple

Début 2009, elle décide de rentrer en France pour se rapprocher de sa famille. Mais trouver un nouveau poste à responsabilités dans son secteur n’est pas si simple. « Malheureusement, ici les diplômes priment encore beaucoup. Mais je ne suis pas découragée et j’ai trouvé du travail ! », déclare l’entrepreneure.

D’octobre 2009 à décembre 2015, elle approfondit son expertise dans la logistique import/export chez Colgate Palmolive, Hutchinson, LVMH et GEFCO. Entre-temps, elle obtient un master 2 en supply chain management à la KEDGE Business School. C’est à ce moment-là que l’appel de l’entrepreneuriat s’est fait sentir. Elle détaille : « Après quinze ans de logistique au service des grands comptes, je me suis dit qu’il était temps de mettre mes compétences au service des petites entreprises. Ce choix correspondait à ma personnalité. J’ai toujours aimé le contact humain direct et j’avais envie d’aider. »

Du consulting au service des petites structures

En combinant ses fonds propres, un prêt d’honneur et un prêt bancaire, elle lance officiellement le cabinet Eclera consulting en février 2016. « Eclera » est un acronyme signifiant « L’excellence de la chaîne logistique équivaut à la résilience et à l’agilité ». Le but est d’accompagner très concrètement les TPE/PME, collectivités locales et associations humanitaires dans leur excellence opérationnelle. Pour cela, le cabinet propose une analyse qualitative et quantitative des flux logistiques, financiers et d’informations de chaque structure. « Au bout du diagnostic et du plan de progrès, nos clients vont pouvoir réduire leurs coûts, leurs délais, augmenter leur chiffre d’affaires, obtenir une meilleure satisfaction client et une meilleure cohésion des équipes », complète-t-elle.
Elle propose également aux créateurs d’entreprise/start up/ porteurs de projets des ateliers collectifs ou individuels pour les aider à organiser leur chaîne logistique globale (stocks, transport, achats, prévisions de vente, commerce international, service clients…) et démarrer leur activité de façon optimale.

Un bon début et des challenges encore à relever

Avec six clients à son actif actuellement, Maud Herbreteau estime que sa société a fait un bon démarrage depuis son lancement il y a quatre mois. « Mais le challenge continue, confie la consultante. Vous savez, il est difficile de trouver de nouveaux clients, car le conseil est assez mal vu chez les TPE/PME aujourd’hui. Elles ont été déçues par des grands cabinets qui, bien souvent, ont fait des audits trop abstraits, ne leur permettant pas de résoudre des problématiques concrètes. Des cabinets comme le mien sont un peu des pionniers en fait. On défriche et c’est par conséquent plus difficile de convaincre les prospects ».

Persévérance et passion

Mais Maud Herbreteau n’est pas du genre à se débiner. Elle persévère et ne compte pas ses heures pour développer son activité, car elle aime ce qu’elle fait. Pour rien au monde, elle n’abandonnerait l’entrepreneuriat qui représente « la liberté, le partage, l’épanouissement, la créativité et le dynamisme ».

Pour le futur, elle espère constituer une petite équipe de consultants en charge des clients français, tout en développant son business dans les pays du Golfe, l’Afrique du Nord et de l’Ouest.

Et l’entrepreneure de conclure avec une pointe d’émotion : « J’ai rencontré beaucoup de gens qui souffraient dans leurs postes de salariés et qui, aujourd’hui, sont heureux dans l’entrepreneuriat. C’est un merveilleux médicament pour s’épanouir professionnellement, mais aussi humainement. »

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer