CréerCréer son entreprise ou non ?Innovation

Quel avenir pour le métier d’expert-comptable ?

Alors que de nombreux secteurs sont secoués par l’arrivée
des nouvelles technologies, certains métiers se doivent d’évoluer sous peine de
disparaître. Les entrepreneurs issus des secteurs concernés doivent alors
s’adapter. L’expertise comptable n’échappe pas à la règle, du moins en partie.
Explications.

On connaît l’expertise comptable sous trois
aspects : la saisie comptable, l’écriture des bilans et autres formalités
administratives ainsi que le conseil financier. Seules la saisie et l’écriture
sont fortement concernées par l’émergence de nouveaux outils dits
“intelligents” et “automatiques”. Conséquence : le métier
d’expert-comptable évolue, presque malgré lui, et ceux qui entreprennent dans
le secteur n’ont pas d’autres choix que de s’adapter.

Ces outils qui bousculent l’avenir du
métier d’expert-comptable

Même si Excel reste l’outil le plus utilisé
par la profession en France (80 %, selon Grégory Desmot, DG Exact France), les
outils dits « SaaS »,
(Software as a Service, ndlr), en Cloud, sont de plus en plus populaires auprès
des cabinets et viennent transformer la relation avec le client.

Si chacun des outils Cloud détient ses
spécificités, sa cible, dans la majorité des cas seuls quelques outils proposés
par les plus grands acteurs permettent de s’émanciper de la saisie manuelle des
factures ou encore de l’écriture manuelle des formalités comptables.

Plusieurs raisons viennent expliquer ce
phénomène :

1 – Les factures ne sont pas toujours électroniques et rendent
l’interprétation par les machines et intelligences artificielles complexes.

2 – La qualité des flux de données de la part des prestataires bancaires
ou des fournisseurs complexifient l’automatisation, voire la rende impossible
lorsque ces flux n’existent pas.

3 – Les outils informatiques utilisés n’intègrent pas ou mal
l’automatisation de la saisie comptable et des écritures légales.

4 – Des réticences internes au changement perdurent.

L’offre née de l’intelligence artificielle
n’en reste pas moins alléchante pour autant. Plus rapide, moins cher et jamais
malade, le robot se place presque comme l’employé modèle pour les tâches
répétitives. Si toutes les entreprises n’ont pas encore pris le pas du
changement, elles sont de plus en plus amenées à le faire.

Alors,
comment anticiper tous ces changements technologiques quand on dirige un
cabinet d’expertise comptable ? Comment transformer la menace de l’intelligence
artificielle en opportunité ?

La
révolution du « No Hands Accounting »

Certaines entreprises spécialisées dans les
outils comptables relèvent le défi complexe de l’automatisation et accompagnent
les cabinets d’expertise comptable dans le changement, comme Sage ou encore
Exact, spécialisés dans le Cloud Accounting, pour ne citer qu’eux.

Le postulat est simple : les tâches humaines
s’orientent autour de l’analyse critique, de la projection et de la stratégie
sectorielle. En clair, les tâches simples et répétitives reviennent  à la machine de demain. C’est la révolution
du “No Hands Accounting”.

Grégory Desmot, Directeur général d’Exact
France, partage sa vision sur le sujet : « Le gain de temps est primordial
pour un expert-comptable. Non pas qu’il souhaite partir plus souvent en
vacances mais il sera en mesure de se libérer suffisamment de temps pour
apporter plus de conseil et plus de d’agilité à son client. Cela lui permet
ainsi d’optimiser ses flux financier, la gestion de la trésorerie ou de stock,
facteur déterminant dans la réussite de son projet entrepreneurial. »

Aujourd’hui, des produits tel que Sage One ou
encore Exact Cloud, proposent des solutions de scan sur mobile, de récupération
de données à travers les API (Application Programming Interface) bancaires ou
des services d’intégration des différents softs de production. Les factures ne
sont plus à saisir, elles arrivent directement dans le système, qui se charge
de les intégrer à la comptabilité de l’entreprise.

Le dirigeant de cabinet
d’expertise-comptable de demain devra ainsi s’équiper des meilleurs outils pour
se dégager du temps sur les aspects stratégie et conseil, irremplaçables par la
machine, devenant un pilier essentiel dans la réussite de l’entreprise. Et qui
sait, il pourra peut-être réconcilier les entrepreneurs avec leur tenue
comptable !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer