Libérer l’énergie des collaborateurs

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     28/01/19    
liberer energie collaborateurs

A l’image de ce qui se passe dans de nombreux autres secteurs, le monde bancaire fait face aujourd’hui à de nouveaux défis : reprise du pouvoir par les clients, digitalisation des pratiques, accentuation de la pression réglementaire, arrivée de nouveaux concurrents... Des évolutions majeures qui amènent certains établissements à repenser leurs modes de fonctionnement internes. Parmi ces derniers, Arkéa se donne une ambition : libérer l’énergie de ses collaborateurs, afin de faire émerger le modèle bancaire de demain.

Créée au début de l’année 2018, la structure Arkéa 360°, s’inscrit de plain-pied dans le projet stratégique du Groupe Arkéa. Sa mission ? Accélérer la transformation interne du groupe en cours - pour accompagner la transformation business que l’environnement impose – en s’appuyant sur les talents internes du groupe, aussi bien forces de proposition que de conviction.

Arkéa 360° entend contribuer à la transformation du modèle bancaire selon deux modalités : le changement de modes de management et la stimulation de projets innovants. Les collaborateurs d’Arkéa ont par le passé démontré leur capacité à faire aboutir des projets intrapreneuriaux ambitieux, à l’image du lancement de la plateforme de crowdfunding Kengo, initié par un collaborateur du Groupe qui a su porter son idée puis la mettre en œuvre ou encore par la création du Square d’Arkéa en 2016. Ces projets, fondés sur la perception directe d’opportunités, portent en germe l’offre bancaire de demain : il est donc essentiel de donner à chacun l’envie, le temps et les ressources pour les cultiver. Tout collaborateur doit avoir la possibilité d’exprimer son potentiel en s’émancipant des schémas hiérarchiques traditionnels.

Mais comment faire voir le jour à ce noble idéal ? Comment transformer les rigides organisations pyramidales héritées du XXe siècle en structures agiles ? Pour relever le défi, Arkéa 360° s’appuie sur une équipe resserrée (sept collaborateurs), assistant de manière transverse les différentes fonctions du groupe. L’objectif de cette structure n’est pas de transformer par elle-même une banque forte de 10 000 collaborateurs, mais d’identifier les leviers d’action qui feront évoluer les modes de management et modifieront les comportements afin de favoriser l’épanouissement de chacun.

La facilitation en « fer de lance » de la transformation interne

Pour rendre une structure agile, l’orthodoxie managériale n’est d’aucun secours. La vision d’Arkéa 360° repose sur quatre leviers de transformation répondant à la fois à l’air du temps et aux spécificités d’Arkéa : la saisie des enjeux par tous, une posture managériale inclusive, un fonctionnement participatif et l’engagement des collaborateurs.

Pour se mouvoir et inspirer l’adhésion à la stratégie globale du groupe, les valeurs, les prises de décisions ou encore les investissements doivent être compris et partagés. Les collaborateurs prennent ainsi conscience et s’approprient la singularité et le caractère novateur d’Arkéa. Ce fonctionnement participatif et ouvert à la prise de parole encourage l’expression et les initiatives. Le management d’Arkéa vise donc à identifier et laisser s’exprimer les talents de chacun, à récompenser les prises d’initiatives, à impliquer les collaborateurs plutôt qu’à leur imposer une vision … En un mot, à inclure le plus possible. Enfin, l’engagement des collaborateurs, la « fierté du maillot », constitue le carburant du changement. Arkéa 360° capitalise sur les forces collectives pour insuffler de l’intérieur un changement qui vienne des collaborateurs.

Afin de les aider à optimiser d’eux-mêmes leurs processus de travail, Arkéa 360° mise sur les techniques de facilitation : un leader neutre facilite la communication et guide le groupe dans le diagnostic de ses problèmes et la prescription de nouvelles manières de travailler ensemble. Les facilitateurs, salariés de tous niveaux hiérarchiques souhaitant prendre part à la transformation d’Arkéa, sont les véritables agents du changement interne. 70 facilitateurs ont ainsi déjà été formés ; un chiffre qui devrait s’élever à 200 en 2019.

Humanisme, management et banque du XXIe siècle

Notre conviction est que chacun possède un talent et l’envie de l’exprimer. L’entreprise du XXIe siècle – et la banque ne peut faire exception – doit faire grandir collectivement les hommes et les femmes qui la composent en mettant à leur disposition ressources et moyens d’expression. Il en va de l’efficacité de l’organisation à l’ère de l’économie collaborative, mais également du bonheur de chacun.

La mue d’Arkéa s’opère par étapes, et prend de l’ampleur à mesure que l’implication des collaborateurs s’accroît. Occupant un rôle pivot dans le changement du groupe, Arkéa 360° revendique son caractère éphémère : la structure disparaîtra lorsque l’élan de transformation sera intégré comme une caractéristique organisationnelle du groupe Arkéa. Dans un environnement financier de plus en plus turbulent, une banque ne saurait paradoxalement assurer sa stabilité sans avoir intégré cette capacité permanente à se réinventer.

Morgan Marzin débute sa carrière professionnelle dans la grande distribution. Il intègre le groupe Arkéa dès 1989 au sein de Financo, la filiale de crédit à la consommation, qui démarre alors tout juste son activité. Il y occupe différentes fonctions commerciales, d’animation et de management. Directeur commercial de Financo de 2010 à 2013, Morgan Marzin rejoint ensuite le Crédit Mutuel de Bretagne comme Directeur de secteur dans le Morbihan puis comme Directeur départemental adjoint dans le Finistère. Il a ensuite occupé les fonctions de Directeur général du Crédit Mutuel Massif Central. Il est désormais Directeur d’Arkéa 360°.

Morgan Marzin

Donnez une note à cet article