5 exemples d'entrepreneurs qui montrent que l'on peut partir de rien et réussir !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     29/06/17    
exemples entrepreneurs montrent peut partir rien reussir

En vertu de la devise outre-Atlantique de « self made men », de nombreux entrepreneurs ont réussi sans avoir de moyens financiers à la base. Partis de rien, ceux-ci se sont alors imposés et ont même parfois rencontré un succès mondial. Quels sont ces 5 entrepreneurs pourtant mal engagés à leurs débuts et qui affichent pourtant une réussite insolente ?

Steve Jobs

Visionnaire et entrepreneur de génie, le regretté Steve Jobs est à l’origine de l’un des succès les plus retentissants de tous les temps. Cofondateur de la mondialement connue marque à la pomme Apple, Steve Jobs était pourtant parti de rien. Rien ne prédestinait l’une des fortunes les plus importantes au monde à devenir le PDG d’Apple, capitalisée en bourse pour le montant astronomique de plus de 571 milliards de dollars. C’est en effet en bidouillant des gadgets électroniques dans son garage que Steve Jobs a commencé par révolutionner le marché de l’informatique grand public. Celui-ci pour fonder Apple a même dû vendre son véhicule personnel à ses débuts pour financer la société née le 1er avril 1976.

Sam Walton

Redoutable homme d’affaires à l’origine de la chaîne de centres commerciaux Wal-Mart, Sam Walton a été à la tête entre 1985 et 1988 de la plus grosse fortune des États-Unis. C’est avec la modeste somme de 25 000$ qu’il emprunte alors à son beau-père qu’il ouvre son premier magasin, commerce qui allait donner naissance quelques décennies plus tard à la plus importante chaîne de centres commerciaux au monde. Wal-Mart représente en effet aujourd’hui un chiffre d’affaires de près de 500 milliards de dollars avec plus de 11 000 supermarchés et magasins présents dans 27 pays.

John Paul DeJoria

Ancien SDF devenu milliardaire avec une fortune personne estimée à 3 milliards de dollars, John Paul DeJoria est un miraculé. À la fois concierge, livreur de journaux dès l’âge de 9 ans, chauffeur et autres professions pour subvenir à ses besoins, celui-ci a fondé par la suite l’une des plus importantes multinationales des cosmétiques au monde : John Paul Mitchell Systems. C’est en empruntant 700$ qu’il créé la marque en s’associant avec un coiffeur, qui deviendra par la suite une société majeure des produits capillaires.

Kevin Plank

Fondateur de la marque Under Armour, spécialisée dans les vêtements et l’habillement, Kevin Plank est aussi à la tête d’un patrimoine personnel de près de 4 milliards de dollars. Cet ancien sportif a pourtant bien mal commencé sa carrière entrepreneuriale avec 40 000$ de dettes pour pouvoir créer son entreprise et seulement 20 000$ en poche. Le PDG de la marque est aujourd’hui fier de son succès, et la marque sponsorise de grands noms du sport mondial à l’instar d’Andy Murray.

Henry Ford

Créateur légendaire d’un système révolutionnaire de répartition des tâches et du travail à la chaîne, Henry Ford reste le mythique fondateur de Ford. À la fois inventeur, industriel et chef d’entreprise, celui-ci a su hisser la marque au sommet de l’industrie automobile. Issu d’une famille pauvre d’origine irlandaise Henry Ford quitte très tôt l’école et se passionne pour la mécanique. Véritable icône aujourd’hui, ce dernier est ainsi à l’origine de l’un des plus gros succès de l’histoire de l’entrepreneuriat grâce à la compagnie Ford qui représente plus de 160 000 emplois et dégage un chiffre d’affaires de plus de 136 milliards de dollars.

Donnez une note à cet article