ABONNEZ-VOUS
abonnement

9 numéros
par an

à partir
de 14,9 €

SUIVEZ-NOUS SUR

Accueil

.
L equipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
16/12/13
conseil redaction emails

8 conseils pour que vos e-mails ne finissent pas à la corbeille

conseil redaction emails

Chaque minute, des millions d'e-mails circulent. Aujourd'hui, tout le monde peut rédiger un e-mail professionnel et l'envoyer à un destinataire en quelques clics. 

La rédaction de l’e-mail dans le contexte professionnel suscite des questions "Comment saluer le destinataire ?", "Faut-il ajouter une phrase d'introduction ?", "Quelle formule de politesse choisir ?" 

1- Bien remplir le champ « Objet », premier contact avec votre destinataire

Le nombre d’e-mails reçus est en constante augmentation. Le correspondant est donc obligé de réaliser un tri dans la lecture de ses e-mails. Si votre objet n’est pas explicite, il aura tendance à le lire en dernier. Surtout dans le cas où il pense ou sait que vous envoyez sans discernement des e-mails. Remplissez donc l’objet.

Si vous envoyez de nombreux e-mails dans une journée au même interlocuteur c’est l’objet et donc la nouveauté de l’information qui s’affiche dans le champ « objet » qui le conduira à lire et à ouvrir votre e-mail. Une fois que vous êtes rentré en conversation avec quelqu'un, évitez de laisser le champ objet ressembler à : RE:RE:RE:RE:RE: objet. Par exemple, si vous êtes en train de finaliser un devis pour un client, après plusieurs allers-retours, préférez un format qui permet à votre destinataire de s'y retrouver en modifiant le champ objet avec un simple : RE: devis proposition 3 du 5 décembre

2- Préférer les phrases courtes

Les phrases courtes et bien reliées entre elles par des mots de liaison permettent de faciliter la lecture pour le destinataire. En faisant les liens entre vos idées, vous le guidez et simplifiez sa compréhension. 

3- Éviter les points d'exclamation

Il faut à tout prix éviter, dans le contexte professionnel car les points d'exclamation et les points de suspension sont une expression des sentiments.

4- Peaufiner votre conclusion

La formule de conclusion est obligatoire à la fin d'un premier mail. Elle marque un respect et montre que vous avez cherché à soigner votre courrier. Vous pouvez utiliser par exemple “Je vous remercie de l'attention que vous avez bien voulu porter à ma demande ”.

5- Bien choisir sa formule de politesse

Enfin, la formule de politesse à la fin des e-mails est allégée. Il n'y a pas de règles établies. “Cordialement” et “Bien cordialement” sont souvent les formules consacrées. On peut varier avec “Bien à vous”, qui sous-entend un lien de sympathie ou une marque de profond respect envers l'interlocuteur. D'autres formules peuvent être utilisées comme “respectueusement” ou “salutations distinguées”.

6- Supprimer les abréviations

Dans un e-mail professionnel, les abréviations sont à supprimer ! L'e-mail n'est pas un texto. Il requiert de s’adresser avec courtoisie aux personnes.

7- Soigner votre orthographe

Ecrivez vos e-mails sous Word qui a un très bon correcteur orthographique. Et surtout, avant d'appuyer sur la touche “Envoyer”, relisez-vous plusieurs fois.

8- Respecter votre destinataire

Un courriel bien soigné, bien écrit, qui respecte les règles de politesse, met en valeur son auteur et atteste du respect qu'il porte au destinataire. Or, sous de faux airs de convivialité, l'e-exige que chacun acquière des compétences en écriture.

Pour compléter, vous pouvez consulter l’en poche Aline Nishimata
Savoir rédiger vos e-mails professionnels – éditions Gualino


0 Réponse(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger l'extrait
Ces entrepreneurs qui cassent les codes !
Sondage
Seriez-vous prêt à entreprendre de nouveau ?
Oui :
Non :
Fond par défaut
0
0
0
#dadada
_blank
.jpg
/files/pub/bg_1289747236.jpg
repeat-y
Entreprise Facile
0
300
250
http://www.dynamique-mag.com/php/trace_lien.php?c=eyJpZCI6IjAiLCJ0eXBlIjoicHVibGljaXRlLzMwMHgyNTAiLCJub20iOiJFbnRyZXByaXNlIEZhY2lsZSIsInVybCI6Imh0dHA6Ly93d3cuaW5jd28uY29tL3NpdGUvbm91dmVhdV9jb21wdGU/YT1keW5hbWlxdWVtYWcmYW1wO2I9YmFubmVyIn0=
_blank
.gif
/files/pub/incwo_184249729.gif
no-repeat