Start-Up

Le Serial entrepreneur… en famille, interview de Fabrice Haiat

Parcours de Fabrice Haiat, cofondateur de Yoobic 

Après des études d’ingénieur à Centrale Paris, Fabrice Haiat décroche un job de consultant en 1997 au sein du cabinet de conseil McKinsey. Il occupe le poste pendant trois ans, avant de céder à un désir d’entreprendre qui le titille depuis toujours. « J’ai toujours eu envie d’être mon propre patron », explique-t-il. Fabrice reprend et restructure l’entreprise familiale Vizelia, alors spécialisée dans l’édition de logiciels pour architectes et bureaux d’études.

En compagnie de ses deux frères, qui le rejoignent très rapidement dans l’aventure, il remet la société à flot et développe Vizelia Green, une plateforme web qui permet de suivre en temps réel la consommation d’énergie des bâtiments.« La création du produit a coïncidé avec le lancement du Grenelle de L’Environnement en 2007. Nous avons choisi le bon timing car au moment où nous avons débuté notre réflexion, personne ne s’intéressait vraiment au sujet. », développe Fabrice.

Les résultats ne se font pas attendre. Le concept intéresse les gestionnaires de parc immobilier et le chiffre d’affaires de l’entreprise double tous les ans ! En 2010, Fabrice et ses frères vendent l’entreprise au géant Schneider Electric, qui intègre la solution au sein de son système d’information. Les années qui suivent, la famille Haiat travaille pour leur ancienne entreprise, développe le business en France, en Europe et dans le monde, le tout avec une marge de manœuvre importante. « Schneider Electric est une entreprise qui gère très bien ses acquisitions en mettant en place une mécanique d’intégration efficace. Ils ne broient pas la société qu’ils rachètent, c’est appréciable ! », précise Fabrice.

Par la suite, les frères prennent des responsabilités différentes et collaborent de moins en moins ensemble. Partant de ce constat, Fabrice décide de rassembler sa fratrie autour d’un projet commun.

L’entrepreneur constate rapidement qu’au fil de ses expériences, il a glané une masse importante de données qu’il est capable d’analyser et de piloter. Mais dans le même temps, il note que personne dans le secteur de la distribution n’a pris le temps d’optimiser l’utilisation de données à des fins marketing. C’est le début de l’aventure Yoobic, entreprise qui voit le jour en septembre 2013. La société propose une application mobile qui permet aux enseignes de la grande distribution de piloter à distance la bonne exécution d’opérations directement en magasin, afin d’évaluer les dispositifs de mise en avant dans les rayons notamment.

Après un peu plus d’un an d’existence, la société emploie une dizaine de personnes et affiche un beau potentiel. Pourtant, tout n’a pas été simple. « Nous n’avons pas levé d’argent », précise Fabrice Haiat. « Même si nous en avons un peu fait les frais au départ, cela nous a permis de gérer avec une précision d’horloger le moment où la société a commencé à prendre son envol. ». Fabrice espère convaincre une vingtaine de clients d’ici la fin de l’année et table sur un chiffre d’affaires de 500 000 euros pour leur 1er exercice. Comme quoi, mêler la famille et les affaires n’est pas forcément une mauvaise idée.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page