Choisir sa méthode de comDévelopperMarketing

Ces publicités insolites dans le monde de l’automobile

Dans un monde où
plus rien
n’impressionne, les
marques tentent des publicités insolites pour se démarquer. Que ce soit à base
d’humour, d’images
resplendissantes ou de sujet à côté de la plaque, elles n’hésitent pas à faire
dans l’insolite. Retour sur ces dernières publicités un peu décalées.

Tesla et sa voiture
dans l’espace

Ces derniers mois, tout
le monde a entendu parler du décollage de la fameuse fusée d’Elon Musk, la
Falcon Heavy. Non seulement, cette fusée a fait jaser puisqu’elle est lancée
par une entreprise privée : Space X. Mais aussi parce qu’elle abritait un objet
insolite. L’entreprise a en effet, fait le choix d’envoyer une voiture dans
l’espace, mais pas n’importe laquelle, une Tesla Roadster rouge. Elle est issue
de la deuxième entreprise la plus connue d’Elon Musk. Tesla et son dirigeant
jouent fort avec cet évènement. À bord de la fusée, la voiture a été libérée
dans l’espace où elle erre sans but
précis, elle se dirige actuellement vers la
ceinture d’astéroïde. La marque de voiture a même pris le
temps d’installer une petite plaque déclarant « fabriquée sur Terre par des
humains » et de diffuser un tube de David Bowie à
bord. Cet évènement et cette voiture dans l’espace ont motivé plus d’un média
sur le sujet. Tous émerveillés et voulant diffuser cette actualité insolite,
ils se sont rués sur l’information. Même s’il ne s’agit pas d’une publicité à
part entière,
c’est tout comme.
L’entreprise a réussi à faire parler de sa Tesla Roadster par cet évènement
incroyable, puisque l’univers vaut
bien 10 000 espaces publicitaires. Grâce à cet évènement insolite, la marque de
voiture électrique devient désormais incontournable dans l’histoire de
l’humanité.

Audi et BMW, une bataille
par affiches interposées

Les deux marques
allemandes n’en sont pas à leur première bataille publicitaire. Elles
n’hésitent pas à se démarquer par des campagnes originales et des traits
d’humour. Elles se « chambrent » gentiment sur leur performance par
des spots ou des affiches interposées. En Tunisie, elles ont réitéré l’expérience. Sur le devant d’une concession
Audi, une banderole publicitaire ventant la marque s’est retrouvée très
vite accompagnée d’une publicité pour
BMW. Cette dernière faisait référence à la marque aux anneaux en précisant « Il
n’est jamais trop tard
pour changer d’avis
». Très provocateur et amusant, l’adversaire
a fait le choix de répondre avec une autre banderole à la phrase « On ne change
pas une marque qui gagne ». Le slogan était surmonté des anneaux de Audi entourés de
deux L, créant alors un gigantesque « LOL » qui signifie « Laughing out Loud » en anglais. Le mot évoque le rire et l’amusement pour se moquer du slogan adverse. Cette
petite bataille très particulière a permis de mettre en avant les deux marques.
Les passants, et même les internautes en ont profité pour immortaliser le
moment. Les marques savent communiquer à travers l’humour et la dérision.

Skoda envoie un
spationaute dans la Loire

Les marques de voiture,
après la réalisation de Tesla rencontrent des difficultés à réaliser des
publicités innovantes. Mais la marque tchèque Skoda n’a pas hésité à faire preuve d’humour dans
un nouveau spot publicitaire. Le
but était de faire clairement référence à l’évènement incontournable de Tesla avec sa voiture dans l’espace. Le spot présente une voiture prête à décoller, comme
lors de la préparation d’une fusée avec un spationaute comme conducteur. Mais la voiture ne se
dirige pas sur Mars à l’aide d’images de synthèse mais bien dans le village de
Mars au coeur de la Loire
avec des allures typiques, très loin de l’espace et de la Tesla Roadster. À la
fin de la vidéo, le spationaute descend de la voiture et se fait acclamer par
les habitants, appelés les Martiens. Ce spot très humoristique, veut mettre en
exergue la marque mais a conscience qu’il lui est difficile de concurrencer
Tesla. La publicité a bien fonctionné sur les réseaux sociaux. La marque ne se
prend pas au sérieux et c’est ce qui plaît aux consommateurs. 

Le ski pour vanter Audi

Toutes les marques de
voiture aiment faire des publicités délirantes qui n’ont parfois aucun rapport
avec les automobiles. C’est le cas de la nouvelle publicité Audi avec le skieur
Candide Thovex. Ce skieur qui s’est fait connaître grâce à ses prouesses en ski
freestyle a collaboré pour la deuxième fois avec Audi, pour faire un spot
publicitaire très
insolite. La publicité le
présente en train de dévaler des étendues de sable, de terre, d’herbe tout
autour du globe. Mais étrangement, il ne skie à aucun moment sur de la neige.
Ce spot publicitaire combine une égérie de sport mondialement connue et des
paysages magnifiques, de quoi faire rêver le consommateur. Tout ceci paraîtrait logique pour une
publicité de tourisme, et pourtant, il s’agit bien d’une publicité pour la
marque de voiture. Avec cette campagne Audi, n’hésite pas à innover et à sortir
des sentiers battus pour démontrer que tout est possible en publicité. Si
aucune automobile n’apparaît durant les 4 minutes, c’est pour une bonne raison.
La marque a fait le choix de miser sur les paysages captivants et le skieur.
Une seule phrase apparait en fin de spot : « All conditions are
perfect conditions, Audi quattro », ce qui signifie « toutes les conditions sont de parfaites
conditions, Audi quattro ». Elle fait référence automatiquement aux voitures et à leur
performance. Par la suite, le logo
Audi apparaît dans les dix dernières secondes. Par cette réalisation, Audi a choisi de ne pas se mettre en avant. Faire
rêver le consommateur permet de marquer les esprits et de séduire le
consommateur.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page