Start-Up

L’entrepreneur qui vous aide dans votre comptabilité, Interview de Jean-Philippe Duquerroy

Interview de Jean-Philippe Duquerroy, ce dirigeant qui a su concevoir des solutions simples pour permettre aux créateurs et dirigeants d’entreprise de ne plus subir la comptabilité.

Quel est votre parcours (estudiantin, professionnel et personnel) avant la création de votre entreprise ?

Après un parcours dans le domaine informatique, je me suis orienté dans le marketing et la communication. Cela m’a permis d’intégrer une agence parisienne spécialisée dans le webmarketing, qui faisait l’acquisition clients à l’aide des différents leviers digitaux (référencement naturel, référencement payant, affiliation, emailing, display, …). En tant que directeur marketing, c’est cette expertise que je mets aujourd’hui à profit dans le développement de nos deux plateformes de gestion à destination des entreprises.

Quand avez-vous créé votre propre entreprise ? Dans quel secteur ? Et surtout pourquoi (anecdote, déclic) ? Pouvez-vous me donner les chiffres de votre entreprise (date de création, nombre de salarié, chiffre d’affaires…) ?

Le premier déclic fut la création en 2009 du régime auto entrepreneur en France. Nous avons alors lancé, avec deux autres associés (François Aupetit et Olivier Gasquet) la plate-forme myAE (www.myae.fr) dédiée aux auto-entreprises. Au départ nous étions un simple éditeur de factures en ligne pour notre entourage personnel. En quelques mois, grâce au bouche à oreille, nous comptions plus de 5 000 inscrits. Depuis myAE.fr est devenu un portail d’informations et de gestion regroupant plus de 78 000 membres.

Le second déclic est venu de nos utilisateurs myAE, appréciant notre application. Ils nous ont demandé de les aider dans les changements de régime afin, entre autres, de pouvoir facturer avec la TVA. Nous avons donc profité de cette opportunité pour lancer en 2011 la plate-forme Evoliz (www.evoliz.com) à destination des petites entreprises. Cette plateforme compte aujourd’hui plus de 22 000 inscrits.

Au départ nous étions trois et  nous sommes aujourd’hui une équipe de 10 personnes. Toujours à l’écoute de nos utilisateurs, nous faisons évoluer nos applications pour leur libérer du temps sur la gestion afin qu’ils se consacrent pleinement au développement de leur activité. C’est pour cela qu’Evoliz.com permet d’automatiser la comptabilité à travers de multiples fonctionnalités (CRM, facturation, relances des impayés, synchronisation des relevés bancaires, création des dépenses par scan ou photo, génération automatique des écritures comptables, etc.).

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées ? Et inversement les principales satisfactions ?

L’une des difficultés lors du lancement d’une startup réside dans le choix des priorités et dans la répartition des tâches avec un effectif réduit. Il faut réussir à jongler entre l’administratif, le commercial, la communication, les ressources humaines, … . C’est la raison pour laquelle nous nous sommes attaqués au sujet de la facturation, en sachant que nous sommes les premiers utilisateurs de notre solution Evoliz 

Inversement, l’une des plus grandes satisfactions est le fait de convaincre d’autres personnes de rejoindre le projet et de réussir à recruter de nouveaux collaborateurs pour donner vie à cette belle aventure humaine.

Comment vous êtes-vous financé ?

Nous nous finançons par la commercialisation d’abonnements récurrents sur les 2 outils et aussi à l’aide de levées de fonds auprès du cabinet comptable ORCOM.Ce qui nous a permis d’associer nos compétences techniques à leur expertise en comptabilité pour proposer un logiciel au service des entrepreneurs, développé par des entrepreneurs.

Avez-vous une anecdote à partager ?

La rencontre avec notre investisseur. Il y a un facteur chance, ou le destin diront certains, dans la création d’entreprise ! A la suite du lancement d’un concours pour les créateurs, nous avons été contactés pour participer à cet événement. Le jour même, mon associé a failli  ne pas être présent car il y a eu un problème de train. Heureusement pour nous il est arrivé à temps pour présenter notre portail à toute l’assemblée. Et parmi les personnes présentes dans la salle, nous ne le savions pas encore, il y avait notre futur investisseur. J’ai appris de cette expérience qu’il ne faut jamais rater une opportunité qui pourrait booster son business, et surtout qu’il faut aussi par ses actions forcer un peu la chance !

Quelles sont les perspectives d’avenir pour votre entreprise ? Pensez-vous vous développer à l’international ? Pensez-vous effectuer des levées de fonds ?

De par notre modèle économique en mode SaaS (Software as a Service) nous sommes effectivement capables d’internationaliser notre fonctionnement. Cela fait partie des sujets actuellement en cours. Nous allons, entre autres, renforcer les équipes dans les prochains mois pour nous positionner sur plusieurs pays européens ainsi qu’accélérer la commercialisation de notre plate-forme auprès de partenaires complémentaires à notre cœur de métier.

Comment conciliez-vous vie professionnelle et vie personnelle ?

Même si la déconnexion totale est difficile, la famille est essentielle pour maintenir cet équilibre vie personnelle / vie professionnelle. J’essaye aussi de retourner un maximum dans ma Bretagne natale pour me ressourcer et être au calme.C’est important de prendre du recul et de profiter des amis, les meilleures idées viennent lors de bons moments autour d’une table, ce fut notre cas 😉

Que représente l’entrepreneuriat pour vous ?

Le fait de transformer une idée imaginée autour d’une table entre amis en une entreprise pérenne avec des collaborateurs épanouis, ravis de se lever tous les matins pour faire changer les choses. C’est un réel plaisir d’avancer tous ensemble!

Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur qui se lance pour réussir ?

Celui de s’associer avec des personnes complémentaires permettant plus facilement de répartir chaque rôle dans l’équipe, et de cette manière, d’accélérer le développement, la commercialisation et la communication de votre produit pour dégager vos premiers revenus.

Aujourd’hui comment fais-tu pour développer ton réseau ?

Principalement à l’aide des différents réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn, Viadeo et Twitter.Sans oublier les événements ou soirées networking pour partager nos expériences respectives et échanger sur notre quotidien d’entrepreneur.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page