BusinessLe B.A. BA du créateurPersonnel

Pourquoi entreprendre avec son conjoint est une fausse bonne idée ?

Si les avantages à entreprendre avec son conjoint sont évidents et que de nombreuses associations se passent parfaitement bien, un équilibre demeure souvent à trouver avant de prendre la décision de se lancer ensemble et les conséquences à soupeser. Zoom sur les raisons qui pourraient vous pousser à remettre ce choix en question.

Vous allez passer énormément de temps ensemble

Si vous n’êtes pas du genre à vouloir voir votre conjoint tout le temps, c’est raté … au moins les premières années ! Entreprendre en couple implique de passer comme avec tout associé beaucoup de temps ensemble donc si vous êtes déjà plutôt chien et chat à la maison, autant vous dire qu’avoir son conjoint au bureau ne facilitera pas votre relation. Vous n’allez pas compter vos heures et vous allez vous retrouver dans des situations de stress que vous aurez tendance à vouloir reverser sur votre partenaire qui sera aussi dans la même situation. Il sera difficile de lui demander du soutien dehors de son travail car il risque lui-même d’être pris à 100% par l’entreprise et avec le même degré de fatigue que cela implique. Sauf si vous êtes un adepte du fait de passer tout votre temps ensemble ou que vous arriviez rapidement à dissocier vie activité personnelle et professionnelle, il va vous falloir vous aménager des temps personnels pour pouvoir respirer. 

Quand cela va mal c’est pour les deux

Entreprendre seul pèse souvent sur le rythme de vie du couple et insère de l’instabilité au moins financière. C’est l’un des inconvénients de la création d’entreprise : plus d’assurance chômage dans la plupart des cas et salaire diminué. Dans le cas présent, les maux sont par deux. Pire, dans le cas où l’aventure se passerait mal, ce sont les deux membres du couple qui se retrouvent en difficultés. Une source de stress à prendre en compte quand on sait que tout ne se passe pas forcément comme on le veut. Entreprendre à deux, c’est aussi prendre le risque à deux donc autant mettre quelques garde-fous pour vous assurer qu’en cas de problèmes, vous ne vous retrouviez pas face à de grandes difficultés qui puissent mettre en danger (au moins financièrement) votre famille. 

Car vous risquez de ramener vos problèmes à la maison

Ce n’est déjà pas facile de ne pas parler de son entreprise les premiers temps quand le conjoint n’est pas dans l’entreprise. Dans le cas d’un couple de conjoint, la passion dévore les deux membres et il se peut que rapidement les sujets de conversation au dîner ne tournent qu’autour de l’entreprise. Les moments de détente peuvent vite devenir des moments de travail et la capacité à décompresser peut fortement être affectée. Le mélange vie privée-vie personnelle peut vite prendre le pas. Vous bénéficiez de l’œil d’expert du conjoint à tout moment et il peut rapidement être tentant d’y faire appel dès que vous avez une problématique, ce qui peut représenter une bonne chose comme une mauvaise. Le déséquilibre dans le couple s’il existe au travail peut également se propager à la maison, attention ! 

Les disputes liées au travail peuvent vite arriver

Dans tous les cas, vous insérez de la vie professionnelle totalement dans votre vie privée. Inutile de vous dire qu’il est compliqué de gérer une situation conflictuelle liée par exemple à la non-atteinte des objectifs, au manque d’implication de votre conjoint ou pire encore au fait que vous ne soyez pas d’accord sur la stratégie. Si l’une des premières causes de mortalité des entreprises reste le conflit d’associé ce n’est pas pour rien. Imaginez-le mêlé avec votre vie de couple. Votre capacité à ne pas faire perdurer le conflit à la maison risque d’être mise à l’épreuve et il vous faudra rapidement résoudre vos conflits qui risquent sinon de se propager dans votre couple. Une situation généralement compliquée qui entraîne la spécialisation de chacun des associés avec des sphères de décision privilégiée. En cas de grave conflit, vous imaginez-vous devoir vous séparer dans l’expérience mais pas dans la vie personnelle ? 

Les investisseurs peuvent le voir d’un mauvais œil

Si vous souhaitez faire appel à de l’investissement, cela peut être vu d’un mauvais œil. Vous mélangez vie personnelle et vie privée. Si ce profil peut être à l’inverse rassurant car la stabilité est souvent au rendez-vous et les équilibres trouvés notamment en cas de conflit, il peut à l’inverse effrayer certains investisseurs notamment pour les raisons précitées. Cependant, il vous faudra prendre en compte que l’entreprise dite familiale selon les dernières études aurait plus de chance de réussite. Un bon argument à faire valoir en sens inverse. 

Vous perdez un œil objectif

Le conjoint représente une des premières personnes que l’on sollicite naturellement pour avoir un avis objectif (enfin presque) notamment lorsque l’on est trop émotionnellement affecté par une situation. Vous perdez naturellement cet œil objectif au profil d’un œil de connaisseur et d’expert qui jugera la situation au regard de l’ensemble des autres points qu’elle connaît. Cela peut se révéler un avantage mais également un inconvénient. Vous êtes désormais tous les deux du côté du chef d’entreprise et vous pouvez vite perdre de vue, le point du vue du salarié qui s’avère légèrement différent du vôtre. L’objectivité du conjoint est essentielle notamment si vous ne comprenez pas un salarié par exemple. Vous perdez par ailleurs des conseils qui peuvent émaner d’autres secteurs ou encore d’autres manières de faire d’entreprises et que vous pourriez mettre en place dans la vôtre. 

Reste que chacun de ses problèmes peut à l’inverse renforcer le couple. L’équilibre peut devenir parfait notamment en cas de réussite avec une mission commune et la fierté d’être un couple qui a réussi ensemble autant dans la vie que dans le travail. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer