Start-Up

Le dynamisme comme moteur de la création, interview de Sylvain Puel

Sylvain Puel se définit comme un facilitateur informatique. Fondateur de la
société vITamines, l’homme en est à sa quatrième aventure entrepreneuriale et
entend bien apporter une aide efficace aux entreprises à travers son dernier
projet. Zoom sur son histoire.

L’entrepreneuriat a ses raisons que la raison ignore. Sylvain Puel, 40 ans,
a fondé son entreprise dans un secteur d’activité qu’il s’était pourtant
interdit de réinvestir auparavant. Curieux, mais pas illogique !

Une vocation : aider
les TPE

A la sortie de sa formation d’ingénieur, Sylvain travaille d’abord au
ministère de la Défense et effectue ensuite une partie de son parcours dans des
structures telles qu’Alcatel, NextiraOne, CyberNetworks et British Telecom.
Travaillant dans le domaine de la sécurité informatique, il se rend compte
d’une problématique. Les petites structures avec lesquelles il est en contact
ont des difficultés à trouver la qualité et les services dont ils ont besoin à
un prix abordable. 

Partant de ce constat, il quitte son entreprise pour se lancer dans la
préparation d’un projet. « Je n’avais jamais réellement eu à cœur
d’entreprendre mais le manque de dynamisme dans l’entreprise dans laquelle je
me trouvais m’a poussé à le devenir. C’est à cette période que j’ai commencé à
travailler sur 3 projets dont aucun n’a vu le jour. Par la suite j’ai été
accompagné par un coach qui m’a aidé à faire naître le projet vITamines. »
.
Grâce à la création de cette structure, l’entrepreneur replonge dans l’univers
de l’informatique… un terrain qu’il s’était pourtant promis d’éviter ! Mais
l’aventure entrepreneuriale prend le pas sur le reste et le jeune créateur se laisse
mener par la vague vITamines.

L’énergie
d’entreprendre

Concrètement, l’entreprise vITamines naît en 2012. Sylvain Puel accompagne
les structures professionnelles dans leur choix informatique. « Notre
rôle, c’est d’aider les entreprises à acheter des infrastructures et expertises
tout en faisant des économies, à s’organiser et à mieux travailler avec les
outils qu’ils possèdent. Nous les aidons à accéder à de nouvelles solutions et
de nouveaux marchés. Nous sommes en quelque sorte leur support au quotidien. »
,
explique-t-il.

L’entreprise, c’est aujourd’hui 3 personnes à temps plein et 4 consultants
en externe. vITamines affiche aujourd’hui une cinquantaine de clients et un
chiffre d’affaires d’environ 350 000 euros en à peine deux ans. Son fondateur,
aujourd’hui marié et père de 3 jeunes enfants, a mis toute son énergie dans ce
projet, dont le slogan « Dynamisez votre IT !» prouve à quel point ce dernier
considère la vigueur comme un facteur essentiel à l’entrepreneuriat.

3 Questions à …
Sylvain Puel

Vous évoluez sur un secteur concurrentiel ! Qui sont les concurrents de
vITamines ?

Nos concurrents sont les sociétés de maintenance informatique qui proposent
de l’achat-revente de matériel, l’installation et le support en voulant tout
faire chez le client. L’expérience montre qu’on ne peut pas être bon partout.
Le service et l’indépendance de vITamines permettent d’aller chercher et
d’assembler les meilleures expertises.

Que vous inspire l’entrepreneuriat ?

La vie d’un entrepreneur consiste en la recherche de nouveaux clients, le
suivi des facturations, les relances, etc. C’est un fait. Mais ce qui me plaît
le plus dans l’aventure entrepreneuriale, c’est le fait de n’avoir aucune
limite, si ce n’est les miennes. 

Est-ce un frein d’être père de famille lorsqu’on est entrepreneur ?

Absolument pas ! Au contraire, la famille m’aide souvent à décrocher du
monde du travail, à prendre du recul. Quand je suis en leur compagnie, je vois
les choses différemment et je garde les pieds sur terre. La famille vous
soutient dans l’aventure tout en étant à l’écoute. Ce sont des éléments
importants pour un entrepreneur.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page