Start-Up

Didier Le Strat, Concrétiser les ambitions des entreprises par l’innovation

Didier Le Strat est, aujourd’hui, à la
tête de Bloomoon, spécialisée dans le conseil en stratégie et pilotage
opérationnel de l’innovation. Fort d’un parcours atypique, l’entrepreneur s’investit
depuis neuf ans dans son entreprise, tout en plaçant l’humain au cœur de ses activités
quotidiennes. Portrait.

1 – Quel est votre parcours avant la création de votre
entreprise ?

Mon parcours est
atypique. Après une école de commerce, j’ai suivi des cours de sociologie en
auditeur libre à la Sorbonne. L’essentiel de ma formation, je l’ai, toutefois,
fait en tant qu’autodidacte. Elle repose, essentiellement, sur mon appétit de
lecture pour le domaine des sciences humaines (psycho-sociologie, linguistique,
sémiologie). Cette formation m’a permis d’acquérir des compétences clés liés à
une capacité d’adaptation et d’intelligence des situations. Je n’ai pas non
plus hésité à développer mes réseaux par les rencontres que j’ai réalisées (congrès,
salons, conférences, club…) avec des personnalités de haut niveau issues du
monde de l’entreprises mais aussi de celui académique ainsi que celui de la
haute administration. J’ai eu la chance, dès mon entrée dans la vie
professionnelle, d’intégrer une petite structure qui m’a, elle, permis de
devenir polyvalent et m’a donné l’opportunité de développer mes capacités de
développeur, de cerner les enjeux des entreprises et d’être à même de saisir le
courant des innovations pour nourrir les sociétés que je développe.

2 – Quand
avez-vous créé votre propre entreprise ? Dans quel secteur ? Et surtout, pourquoi ?

En 2009, à la suite
d’une rupture professionnelle, j’ai décidé de rebondir et d’utiliser mon
expérience ainsi que mon expertise acquise pendant 17 ans, pour créer ma propre
société.

3 – Pouvez-vous revenir sur les chiffres clés de votre
entreprise (date de création, nombre de salariés, chiffre d’affaires…) ?

Date de création : 2009 ; 2,5 M€ de chiffre
d’affaires et 25 salariés.

4 – Que représente l’entrepreneuriat pour vous ?

La liberté, la
création de valeur pour l’entreprise, ses clients et ses collaborateurs. Donner
du sens au travail de chacun est essentiel dans ma conception, où l’humain doit
rester au cœur de nos activités au quotidien. S’enrichir des autres et les
enrichir se révèlent être, pour moi, une valeur fondamentale.

5 – Quelles ont
été les principales difficultés rencontrées ? Et inversement, les
principales satisfactions ?

Nous sommes partis de
0. La difficulté, c’est le financement de la croissance. Il faut être sur deux fronts
en même temps : à la fois sur le court terme pour assurer le CA au quotidien
mais aussi sur l’avenir pour développer l’entreprise. Le grand challenge a été d’arriver
à intégrer quatre entreprises aux cultures très différentes, de réussir la
cohésion des collaborateurs et de se développer par la croissance externe.

6 – Comment vous êtes-vous financé ?

Sur fonds propres et en
faisant appel aux banques pour la trésorerie.

7 – Comment conciliez-vous vie professionnelle et vie
personnelle ?

J’arrive à équilibrer
les deux ! C’est essentiel d’harmoniser le travail et la vie personnelle.

8 – Quel conseil
donneriez-vous à un entrepreneur qui se lance pour réussir ?

Entreprendre est un
investissement, tant sur le plan humain que sur le plan du temps. Il est donc
indispensable à mes yeux d’avoir le soutien de son entourage pour pouvoir être
disponible et ne pas être freiné par des difficultés personnelles.

9 – Quelles sont les perspectives d’avenir pour votre
entreprise ?

Développer la performance
commerciale à court terme pour créer une structure qui « tourne »
sans ses fondateurs et être disponibles pour identifier des nouvelles activités
porteuses de croissance importantes à moyen terme.

10 – Aujourd’hui, comment faites-vous pour développer votre
réseau ?

Actuellement, je suis
en train de développer mon réseau web. J’essaye de gagner en visibilité,
d’apporter du contenu. Je participe aussi à des conférences pour saisir les
tendances du moment. Mais surtout, je suis conscient de la véritable
opportunité qu’offre, aujourd’hui, le marketing digital. C’est pourquoi je me
suis entouré de jeunes talents performants sur ce sujet.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page