Start-Up

Le comptable pédagogue au service des entrepreneurs, Cédric Le Clézio

Âgé de 42 ans et aujourd’hui entrepreneur, Cédric Le Clézio le revendique
haut et fort : sa vocation est d’accompagner les créateurs d’entreprise.
L’envie d’aider coule littéralement dans ses veines. Rencontre. 

Cédric est un expert-comptable travaillant à son compte depuis maintenant 3
ans. À travers son cabinet Expansium, créé en 2011, il entend accompagner les
porteurs de projets et chefs d’entreprises dans leurs démarches
entrepreneuriales. Le cabinet a aussi pour but de trouver des solutions
relatives à la comptabilité, le juridique, la fiscalité et le social.

Pourtant, au départ, Cédric n’est pas ce qu’on pourrait appeler un mordu de
l’école. « Quand j’étais plus jeune, je n’étais pas très bon en classe.
A la sortie du collège on m’a dit que les études n’étaient pas pour moi et que
le mieux était que je parte en apprentissage. L’idée ne me plaisait pas. De
plus, j’avais comme ambition de pouvoir travailler à mon compte. Cela m’a
poussé à faire une formation en comptabilité »
, explique-t-il. Le futur
entrepreneur obtient son BEP en comptabilité à Quimper en Bretagne puis
poursuit le cursus menant jusqu’au diplôme d’expert-comptable. Néanmoins, les
offres d’emploi se font rares en Bretagne, il décide de s’expatrier. 

Nouveau départ à la
capitale

En 1999, l’expert-comptable décide de faire escale à Paris en espérant
trouver son bonheur. Il débute sa carrière chez Constantin, un cabinet d’audit
parisien. Puis en 2006, il intègre la Cour des comptes en tant qu’expert en
certification. Il aura en charge l’audit du parc immobilier de l’Etat. Une
expérience qui lui apporte beaucoup. « Ce que j’ai appris à ce poste m’a
énormément servi au moment où j’ai décidé de me mettre à mon compte. Nous
avions une grande liberté et nous devions tout gérer seuls. Il n’y avait pas de
secrétaire. ». 

Cédric passe 4 ans au sein de cette organisation avant de se décider à
créer son entreprise. À 39 ans, l’entrepreneur met au monde son projet : le
cabinet Expansium voit le jour. « Depuis tout petit, j’avais cette
envie d’entreprendre mais cela s’est fait à un âge très tardif car dans mon
métier, on est amené à faire de longues études »,
 précise le fondateur. «
De plus, j’ai passé mon bac à 21 ans et cela n’arrange pas les choses (rires).
».

L’entrepreneur au
service des autres

Au fil de son parcours, Cédric a appris quelque chose : il désire aider les
autres. Il porte donc à travers Expansium une idée, un projet, celui
d’accompagner des chefs d’entreprises et de communiquer à ces derniers la
passion du métier et non l’amour de l’argent. Un désir d’être utile qui est
apparu dans la tête de l’entrepreneur bien longtemps avant la création de son
cabinet. « Lorsque j’ai commencé le cursus comptable, j’étais devenu très bon
en classe. Souvent mes camarades venaient me voir pour que je leur explique ce
qu’ils n’avaient pas compris. J’ai toujours eu à cœur de vouloir apporter mon
soutien », se confie Cédric. 

 Et la raison d’être de son cabinet se fait sentir rapidement. Au
cours de ces quelques années passées au contact direct des créateurs,
l’expert-comptable constate un problème récurrent chez bon nombre de ses
clients. Ces derniers ont des difficultés à comprendre en totalité ce qui est
d’ordre gestionnaire, juridique ou fiscal. Cette observation le pousse à
travailler sur une solution capable de rendre ses clients indépendants sur tous
les sujets qui touchent à l’entrepreneuriat. « Je développe actuellement un pack
créateur, capable d’assister mes clients à l’aide de vidéos explicatives sur la
facturation, les notes de frais, la gestion, l’administration et la création
d’une entreprise. Cela permet à mes clients de se former eux-mêmes et ça me
facilite aussi les choses en me faisant gagner du temps. Lorsqu’ils viennent me
voir, je n’ai plus trop besoin de passer du temps à leur expliquer les choses
individuellement. », précise-t-il. « Le problème d’un créateur, c’est
qu’il a la tête dans le guidon. J’essaye de lui apporter une vision extérieure,
un peu plus large, pour l’aider à développer sa société. »

Aujourd’hui, avoir créé sa société a rendu Cédric heureux et convaincu
qu’il a réalisé les bons choix étant plus jeune. Une preuve ? Le chiffre
d’affaires de son cabinet croît de manière intéressante et son assistant lui
prête main-forte avec plaisir dans son travail au quotidien. Un parcours
d’entrepreneur réussi !

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page