CréerLes qualités de l'entrepreneurPersonnel

Votre caractère est-il compatible avec votre projet d’entreprise ?

Créer son entreprise fait partie de ces projets dans lesquels s’invitent
autant des compétences professionnelles que personnelles. Dès lors, identifier
ses points forts et ses points faibles s’avère une démarche nécessaire et
préalable à la mise en place d’un projet d’entreprise. Se lancer dans une aventure où tout va reposer sur ses seules capacités
nécessite que l’entrepreneur reconnaisse ses qualités, mais aussi ses limites
ou, pour le dire autrement, ses traits de caractère. Définir son projet
d’entreprise, c’est donc également définir la compatibilité de ce projet avec
sa personnalité.

Une mise au point sur
ses compétences professionnelles et personnelles

Un projet d’entreprise demande des compétences professionnelles et
personnelles avec lesquelles l’entrepreneur se doit d’être au clair. Afin
d’évaluer ces dernières, l’entrepreneur pourra envisager de faire un bilan de
compétences. Cette technique d’évaluation offre une première mise au point
efficace afin d’anticiper la faisabilité de son projet. Un bilan de compétences
permettra notamment d’évaluer l’écart entre son désir et la réalité liée à la
réalisation de son projet. Si un projet d’entreprise repose souvent sur le désir personnel, les
réalités concrètes peuvent cependant parfois s’en éloigner. Cibler ces
réalités, afin d’évaluer si elles s’adaptent à notre personnalité ou si elles
sont compatibles avec nos modalités de fonctionnement, c’est constituer une
base essentielle à la mise en place de tout projet. Un bilan de compétences
aura l’avantage d’apporter ce recul nécessaire à la réalisation de son projet
d’entreprise, ainsi qu’un éclairage sur ses compétences à la fois personnelles
et professionnelles, afin que ces dernières puissent cohabiter.

Comment identifier ses points forts et ses points faibles ?

Cibler ses traits de caractère afin d’évaluer leur compatibilité avec la réalisation de son projet d’entreprise demande à l’entrepreneur un certain recul et une certaine honnêteté avec lui-même. Afin d’identifier ses points forts et ses points faibles, bénéficier d’un regard extérieur en prenant l’avis de son entourage (collègues, amis, proches, etc.) peut s’avérer utile. Se poser quelques questions essentielles et y répondre de façon objective évite également de s’engager dans un projet incompatible avec sa personnalité, qui risquerait alors de se voir voué à l’échec. Pourquoi je souhaite m’engager dans ce projet, quelles sont mes motivations réelles, suis-je capable de me construire un réseau, de démarcher, de vendre mon projet, de gérer l’urgence, d’investir beaucoup de mon temps, de mon énergie, voire de mon argent… Telles seront notamment les questions auxquelles l’entrepreneur se verra confronté. Dresser une liste des qualités requises pour la réalisation d’un projet et répondre à ces dernières de façon lucide peut en outre aider à y voir plus clair. Un projet d’entreprise demande en effet des capacités telles que l’autonomie, la ténacité, la motivation, l’endurance ou encore des capacités d’anticipation et d’adaptation à la demande ou au marché. Confronter ses désirs et ses traits de caractère aux exigences requises par la réalisation de son projet d’entreprise s’avère donc une étape nécessaire et préalable à sa mise en place. Ainsi, avoir une connaissance de ses limites personnelles évite bien des déboires et permet de faire évoluer son projet de façon à ce qu’il soit autant compatible avec la réalité extérieure, qu’avec ce que l’on veut et ce que l’on peut réaliser.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page