Management

Comment aider un manager à manager ?

Même s’ils paraissent
tout-puissants auprès des autres salariés, les managers rencontrent des
difficultés dans leur management. S’occuper d’une équipe est une mission délicate qui
ne se fait pas en claquant des doigts. Pour la mener à bien, il faut parfois
être soutenu, aiguillé par la hiérarchie. Alors aider un manager à manager ne
semble pas si incongru, sans pour autant se substituer à lui, bien entendu. Une
étude d’OpinionWay pour le Salon du Management réalisée auprès de 1006 managers
nous donne un aperçu de leur vécu.

Quelle est la
situation des managers en France ?

Les managers
représentent environ 3 millions de personnes en France avec une majorité
d’hommes soit
63 %. Contrairement aux idées reçues, ils sont 41% à ne pas avoir le statut de cadre.
Ce chiffre imposant a conduit à mener une réflexion approfondie. Parmi, les 3
millions, ils sont seulement 54% à avoir eu comme ambition d’être manager et ils ne
sont pas toujours à l’aise avec les responsabilités et les obligations de ce
poste. Ils se retrouvent même dans une position délicate, quand ils doivent
manager des personnes plus âgées qu’eux. Ils sont relativement jeunes par rapport à la
population d’une entreprise
, 45% sont issus de la génération Y et 48% de la génération X. Ces générations de plus en plus diplômées
occupent des postes à hautes responsabilités sans avoir une réelle expérience managériale
et se trouvent démunies face à des comportements qu’ils ont du mal à cerner.
54% des managers possèdent une expérience de moins de 5 ans ce qui leur rend la
tâche difficile dans certaines circonstances car l’expertise s’acquière au fil du temps.

Deux casquettes à la
fois

De plus, un tiers
d’entre eux n’occupent pas uniquement un poste de manager, ils sont ce qu’on
appelle des « managers de projet » ou des « chefs de projet ». Ils doivent aussi consacrer du temps dans la réalisation du projet et se
retrouvent avec deux casquettes qu’il est fort difficile de gérer en même temps. Comment leur permettre
d’affronter cette difficulté majeure qui peut les mettre en porte-à-faux
envers leur équipe et leur hiérarchie ? Les tensions rencontrées dans le
métier ne peuvent être affrontées seul et demande le soutien de la hiérarchie et non son
jugement qui le plus souvent les rend vulnérables.

Les aider à être
satisfait de leur poste

Être manager implique
de prendre des décisions et des responsabilités, mais ils sont nombreux à
trouver des
points positifs dans leur rôle. Ils sont 53% à considérer l’animation d’équipe
comme une source de plaisir grâce à la relation avec les salariés et les
objectifs communs mais aussi de souligner les difficultés inhérentes à cette
fonction. En seconde position, arrive le pilotage d’activité qui consiste à
organiser la gestion du travail des équipes, 46% apprécient cette tâche. Les managers réalisent
selon eux des tâches gratifiantes qui leur permettent de s’épanouir même s’ils
ne font pas tous preuve d’un enthousiasme débordant. 85% aiment manager contre
22% qui déclarent aimer
« beaucoup » manager.

Les managers dans
leur rôle contribuent à l’épanouissement des salariés, mais s’ils ne sont pas enthousiastes dans leur
pratique, ils auront plus de mal à gérer et diriger leur équipe. Il devient nécessaire
de les soutenir dans leurs tâches. Si des besoins se font connaître en termes
d’équipements, de matériel ou de financement, il vaut mieux tenter de les mettre en place, pour
aider les manager dans leur accomplissement.
En tant que
dirigeant, les accompagner
dans
leurs tâches en toute sérénité, leur donneront plus de poids
et de crédibilité auprès des autres
salariés. Ils ont besoin d’être soutenus et écoutés. Le manager des managers,
c’est le dirigeant. La pyramide commence toujours quelque part !

Les difficultés au
quotidien

Même si animer des
équipes s’avère être un plaisir pour les managers, ils restent tout de même peu
à l’aise quand les choses se compliquent. Accompagner le changement, relayer les messages et se
dégager du temps sont les éléments qui les perturbent au quotidien.
Ils doivent combattre les habitudes ou la résistance
au changement au sein de leur
équipe, ce
qui en fait
la 2ème source de
frustration des managers. La
gestion des tensions reste un des points redoutés des managers, ils ressentent
de la complexité face
à ces situations. Pour les aider dans cette tâche délicate, apporter son soutien peut
s’avérer utile, ils ne seront alors plus seuls face à leurs salariés. Les managers ont du mal
à faire accepter les changements et le relais des messages de l’entreprise en
interne. À travers, le sondage d’OpinionWay pour la Maison du Management, ils sont rarement
prêts à imposer leur choix ou celui de l’entreprise auprès des salariés.

Faciliter les prises
de décisions s’avère très important dans une entreprise. Soutenir les managers
dans leurs accomplissements donnera plus de poids à leur parole et les salariés
seront parfois plus convaincus. En tant que dirigeant, vous rappellerez l’image
de l’entreprise et vous pourrez appuyer leurs choix. Bien entendu, leur métier
reste de prendre des décisions et de s’occuper des équipes, mais comme tous les
salariés, ils rencontrent aussi des difficultés au quotidien. Pour un bon
management dans une entreprise, les managers doivent être épanouis dans leur
rôle. Dernier mot de la fin, pour éviter toute situation désagréable, ils sont
1 sur 3 à déclarer se retrouver coincés entre le dirigeant et les employés.
Pour diffuser des messages en tant que dirigeant, accompagnez le manager et
partagez avec lui toute la responsabilité de la décision.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer