La stratégie, passer du statique au dynamique

La stratégie d’une entreprise, avec cette crise sanitaire, qui a remis en cause tous les paramètres aussi bien nationaux qu’internationaux, demande de posséder de bonnes pratiques pour ne pas échouer sur la banquise mais au contraire pérenniser l’entreprise. Focus sur des fondamentaux.

Business plan : ses apports

Le business plan n’est pas qu’un outil pour faire joli ou seulement utile pour trouver des fonds. S’il reste fondamental pour les négociations entre l’entrepreneur et ses futurs investisseurs c’est parce qu’il leur permet d’évaluer les perspectives de l’entreprise ainsi que ses chances de réussite mais il s’avère indispensable à bien des niveaux. Il permet de poser à plat l’ensemble des données de l’entreprise et de prendre en compte l’environnement dans lequel elle évolue. Au-delà de cet apport, il permet d’élaborer la stratégie, de vérifier que la trésorerie tiendra le choc ou encore que les marges sont suffisantes pour générer du profit. Le Business plan a de multiples utilités même s’il reste souvent critiqué pour son absence de réalisme face aux diverses circontances. Il permet avant tout de prendre de la hauteur, chose difficile pour les entrepreneurs souvent plongés dans l’opérationnel.

Business plan, toujours en révolution permanente

Qui a dit que le business plan était une œuvre d’art qui prenait de la valeur avec le temps, surtout si on n’y touchait pas et qu’on le gardait dans un tiroir. La conjoncture actuelle nous a montré que les business plan préparés minutieusement se sont retrouvés pour un certain nombre d’entre eux remis en question par le vent fou de la crise sanitaire. Il faut bien constater que les paramètres changent à chaque instant, même en dehors des crises et donc l’entrepreneur se doit d’apporter constamment des ajustements au business plan afin qu’il lui serve de référence pour diriger son entreprise. Lors de la création d’entreprise ou d’un nouveau projet, la mise en place du business plan ou du plan de développement constitue une étape incontournable et d’ailleurs les entrepreneurs y consacrent un temps parfois chronophage. Ce document détaille toutes les informations afférentes aux activités de l’entreprise, notamment en matière financière, matérielle et humaine et demeure donc indispensable pour assurer le suivi de l’évolution de l’entreprise.

L’étude du marché : un œil sur la concurrence


La santé du marché peut évoluer et les circonstances actuelles nous le prouvent. Certains profitent de la crise pour trouver de nouvelles opportunités et profiter de la disparition de leurs concurrents quand d’autres cherchent un moyen de maintenir en vie leur entreprise en raison de rupture de stocks par exemple ou de la pénurie de matières premières. Mais grâce à l’étude de marché, vous pouvez déceler de nouvelles opportunités.

Le marché, toujours source de surprises


Un jour au top, le mois suivant à la traîne… rien n’est moins sûr que l’état d’un marché. S’il est possible de faire des prévisions, un événement peut vite venir chambouler les chiffres. Il suffit ainsi qu’un concurrent sérieux entre sur votre marché ou, à l’inverse, que les clients se prennent subitement d’intérêt pour votre produit, et toutes les prévisions de l’étude de marché sont à revoir. Si vous souhaitez prendre des décisions stratégiques pour l’avenir de votre entreprise, il est indispensable de vous baser sur des données justes du marché et donc actualisées. Une bonne connaissance du marché est cruciale pour pouvoir faire les bons choix concernant le développement de l’entreprise.

Quitter la version mobile