Un voyage dans l’espace pour (seulement) 50 000$, cela vous dit ?

Inutile de croire que vous êtes l’unique candidate ou candidat à vouloir faire un tour dans l’espace ! Mais voilà ce qui risque de vous freiner à présenter votre candidature ce n’est pas la peur de ne pas revenir ou d’être malade pendant le voyage mais tout simplement le prix défiant toute concurrence de 50 000 $.

Vous réfléchissez à comment vous procurer cette modeste somme auprès de votre banque, de faire un crowdfunding, à demander à vos amis de vous l’offrir pour votre anniversaire ou dernière solution vous pensez à investir dans un juteux investissement de bitcoins.

© raprnb.com

De quoi s’agit-il ?

Une entreprise de ballons stratosphériques propose une chance unique de faire un voyage de cinq jours à la limite ( seulement la limite ) de l’espace pour voir plusieurs merveilles de la Terre pour la modique somme de 50 000 $. Certes l’avion, l’hélicoptère nous permettent d’avoir déjà une vision de notre planète mais vous voulez surfer sur la tendance d’être le pionnier ou la pionnière à pénétrer dans l’espace pour développer votre notoriété ou celle de votre entreprise. Bref, pour devenir la star des plateaux de télévision !

Qui seront les heureux élus ?

Huit passagers et deux membres d’équipages vont survoler la planète bleue à environ 100 000 pieds ( environ 30,5 km ) dans les airs pour une période de 6 à 12 heures par voyage, selon les informations dispensées dans la presse.

Comment savoir que l’on a atteint l’espace ?

La limite entre la Terre et l’espace s’appelle la ligne de Karmán. Elle se situe officiellement à 100 km au-dessus du niveau de la mer. Le ballon stratosphérique, appelé parafoil en anglais, ne sera donc pas officiellement « dans l’espace », mais la hauteur permettra de voir l’obscurité de l’espace, avec les étoiles clairement visibles et fixes dans le ciel, puisque la basse atmosphère les fait normalement scintiller. Vous voulez toujours prendre un billet ?
Un peu de patience, le premier vol commercial de World View se déroulera au-dessus de Grand Canyon, en Arizona, seulement au début de 2024. Mais l’entreprise ne souhaite pas s’en arrêter là car elle souhaite compléter son offre par la possibilité de survoler la Grande Barrière de corail, la plaine du Serengeti, les aurores boréales, l’Amazonie, les pyramides de Gizeh et la Grande Muraille de Chine.

Des entreprises concurrentes ?

Eh bien oui ! En juin 2020, la start-up américaine Space Perspective dévoilait également ses projets de proposer des voyages en ballon de haute altitude.

Pour quel confort ?

Huit passagers maximum dans une cabine pressurisée baptisée Neptune, fixée sous un ballon d’un diamètre équivalent à celui d’un terrain de football américain pour les envoyer dans la stratosphère. Space Perspective prévoit de premiers vols commerciaux dès 2024 avec un prix de billet fixé à 125 000 dollars (environ 112 000 euros). Quant à la société World View Enterprises elle vous invite à réserver une place pour un tour dans la stratosphère à bord de sa capsule Explorer et n’a pas l’intention de se laisser doubler !

© raprnb.com

Une expérience inoubliable

À bord de la capsule Explorer de la société, le vol en lui-même durera de six à huit heures et emmènera les passagers à une altitude d’au moins 30 000 mètres. Ils pourront ainsi observer la courbure de la Terre se profiler contre la noirceur de l’espace. Les passagers pourront également survoler plusieurs sites naturels, certains d’importance culturelle et historique.

Selon Space.com, chaque siège se vendra 50 000 dollars américains. D’après la société, le trajet vers la stratosphère pourra accueillir des personnes d’âges et de niveaux de forme physique très variés.
Déjà réservés ?
L’association à but non lucratif Space For Humanity aurait déjà acheté tous les sièges disponibles du premier vol de la société prévu en 2024. En revanche, le processus de sélection des passagers n’a pas encore débuté. Heureusement !
World View prévoit également dans l’avenir de décoller de six autres sites dans le monde : du Queensland ( Australie) ( près de la Grande Barrière de Corail, du Kenya ), de Norvège, du Brésil amazonien, de Mongolie ( près de la Grande Muraille de Chine ) et d’Égypte ( près de la grande pyramide de Gizeh ). A vous de choisir !

© raprnb.com

Des sièges tout confort et un personnel compétent !

La capsule comprendra des sièges inclinables, un accès Internet haut débit, une salle de bain et de nombreux télescopes entre autres. Deux employés de World View voyageront sur chaque vol, l’un servant de concierge et l’autre d’opérateur et de guide touristique. Notez que la capsule et le parachute ascensionnel seront réutilisables. Les ballons seront quant à eux recyclés après le vol en produits qui profiteront aux communautés proches du site de décollage.

A vous de savoir quand vous allez partir ! 

Quitter la version mobile