Les traits de personnalité du bon commercial

Pour un commercial, sa personnalité constitue son principal outil. Car les clients perçoivent l’entreprise et les produits ou services qu’elle vend à travers ses agents, et notamment ses commerciaux. Voici dix qualités à développer qui lui permettront de devenir un commercial hors pair.

Le tonus et l’énergie

Car ce métier peut être éprouvant. Le plaisir de la relation. Ce métier s’adresse à des gens qui aiment rencontrer d’autres personnes.

L’écoute et la capacité de se mettre à la place de son interlocuteur

Pour bien vendre, le commercial doit bien comprendre l’esprit et le raisonnement de son client. Il peut ainsi le guider dans son choix du produit.

Le courage et la persévérance

Certains jours le commercial est porté par l’euphorie, où tout fonctionne bien, mais il y en a d’autres où il ne connaît que des échecs. Il doit être solide psychiquement pour ne pas baisser les bras. La persévérance constitue un élément incontournable pour un commercial. Il doit renouveler son courage chaque jour. La persévérance demeure indispensable non seulement pour surmonter les difficultés, mais pour trouver des solutions adaptées en cas de problèmes.

La fiabilité.

Le commercial ne doit jamais faire de promesses inconsidérées. Un bon commercial manifeste une grande loyauté. Il ne peut établir une relation commerciale solide que si le client sent qu’il peut compter sur le commercial. Il peut enjoliver la présentation d’un produit ou d’un service, mais il n’a pas le droit de mentir.

La solidarité et la cohésion avec tout le personnel de l’entreprise.

Si le commercial fait face à un reproche d’un client, il n’est pas bon qu’il accuse les autres membres de l’équipe. Il doit avoir le courage d’assumer la totalité des qualités et aussi des erreurs de l’entreprise.

L’optimisme.

L’état d’esprit du commercial doit lui permettre d’avancer tout en considérant le bon côté des choses, et en négligeant ses aspects négatifs. Cette négligence ne doit pas l’induire en erreur, mais au contraire, l’aider à voir le côté positif des choses. Cet état d’esprit favorise la confiance en soi qui constitue un élément essentiel pour un commercial.

Un enthousiasme communicatif.

L’enthousiasme manifeste la passion communicative du commercial. L’agent capable de mettre en action cet enthousiasme peut facilement transformer des clients potentiels en clients fidèles. De cette manière, il assure une transmission rapide et efficace des messages. Toutefois, pour assurer le succès de sa stratégie, il doit savoir choisir ses cibles.


Une organisation sans faille.

Le commercial idéal est un agent très méthodique, doté d’un sens de l’organisation irréprochable. Cela lui permet de concilier la quantité et la qualité de la vente. Le commercial doit à la fois assurer la prospection de nouveaux clients, l’assurance d’une bonne satisfaction et de la fidélisation des clients actuels. Sans organisation, il ne peut en aucun cas assurer toutes ces responsabilités.

La compétence technique.

Le commercial idéal doit disposer d’une compétence technique qui se manifeste par la connaissance de la branche d’activité, celle de la vente et surtout de la gestion et de l’économie d’entreprise. Le commercial ne peut en aucun cas convaincre ses clients potentiels à consommer les produits et services qu’il propose s’il ne maitrise pas le domaine dans lequel il exerce.

Un expert des réseaux sociaux.

Le commercial doit avant tout rendez-vous connaître tout ce qui se dit sur l’entreprise mais aussi sur le client qu’il va rencontrer. Il a à sa portée de clics des informations qui lui permettront de cerner la personnalité de son client, ses goûts mais aussi aura une connaissance des concurrents et sera à même de mieux argumenter. 

Quitter la version mobile