Top des entreprises innovantes qui déjouent tous les pronostics

L’innovation au sein de l’hexagone est au cœur de la vie des start-up qui savent avoir une vision claire des besoins des citoyens et qui savent utiliser toutes les ressources pour les conquérir et développer ainsi un business florissant.

Une licorne qui répond aux besoins de tous !

Valorisation Juillet 2021

ManoMano, spécialiste du bricolage pure player, est une entreprise du secteur du commerce en ligne spécialisée dans le domaine du bricolage et du jardinage.

Fondée en 2011 par Philippe de Chanville et Christian Raison, la plateforme vient de lever 355 millions de dollars qui la valorise à 2,6 milliards de dollars. ManoMano fait partie de ces entreprises pour lesquelles le confinement, lié à la crise du Covid-19, a profité. Combien de particuliers ont utilisé cet arrêt dans la vie sociale pour repeindre leur appartement ou effectuer des travaux qui jusque-là étaient remis au lendemain. En 2020, ManoMano a connu une croissance supérieure à 100 %, avec un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros à la clé, dont 40 % réalisé à l’étranger. La marketplace peut à présent compter sur 50 millions de visiteurs uniques par mois et sur 7 millions de clients. Le site regroupe 3 600 marchands et hébergeant 10 millions de références. Pour séduire de plus en plus d’acheteurs, Elle a aussi misé sur le conseil pour accompagner ses clients à travers un service d’experts volontaires qui ne sont pas salariés par la société. Elle compte plus de 550 employés dans six pays en Europe : la France, la Belgique, l’Italie l’Espagne, l’Allemagne et le Royaume-Uni. 

« Nous nous sommes lancés sur le modèle d’une place de marché mais nous ambitionnons plus largement de changer les habitudes de consommation en matière de bricolage. ». Le secteur représente le plus gros marché en termes de bien d’équipement des ménages. Néanmoins, il s’agit du seul marché qui n’a pas évolué en 50 ans et sur lequel internet n’avait rien apporté de structurant. »

Christian Raison, fondateur co-CEO de ManoMano

Une entreprise leader dans l’innovation

Valorisation Mai 2021

Leader mondial de l’Expérience Analytics dont la plateforme SAAS permet aux marques de créer les meilleures expériences digitales sur leurs sites web, mobile et Apps.

Contentsquare, fondée en 2012 par Jonathan Cherki, vient de réaliser une levée de fonds de 500 millions de dollars (400 millions d’euros). Cette Série E a été conduite par SoftBank Vision Fund 2. La plupart de ses investisseurs traditionnels, Eurazeo, Bpifrance, KKR, Canaan, Highland Europe, et BlackRock, ont participé à cette opération. Ce dernier financement permettra à Contentsquare de poursuivre le développement de sa technologie et d’investir dans l’innovation, notamment dans l’Intelligence Artificielle, pour renforcer sa position de leader sur le marché, de poursuivre sa forte croissance exponentielle (121 % sur les quatre dernières années) et son expansion internationale, et de continuer ses opérations de fusions-acquisitions. A noter que Contentsquare compte 11 brevets émis et 28 nouveaux brevets en cours. La croissance de Contentsquare met en évidence ce marché en pleine croissance, qui devrait représenter 21.5 Milliards de dollars à horizon 2025. 

« Je me demande souvent pourquoi les gens prennent telle ou telle décision. Cette notion de pourquoi est essentielle dans ma vie. En observant minutieusement ce qui existait déjà, je me suis aperçu que les solutions d’Analytics géraient très bien les enjeux de l’attribution et de publicité, mais pas ceux de l’analyse de l’expérience client. Ce « pourquoi » nous a intéressés et nous a amenés à développer notre propre solution. En clair, nous répondons à la question du pourquoi, là où les autres ne sont pas capables de dire que ce qu’il s’est passé. »

Jonathan Cherki, fondateur & CEO de Contentsquare

La pandémie, une opportunité pour Aircall

Valorisation septembre 2020

Aircall, a connu une croissance exponentielle grâce au développement d’un système de téléphonie pour les entreprises, 100 % cloud.

Aircall fondée en 2014 par Jonathan Anguelov, s’intègre aux outils métiers que les entreprises utilisent déjà tels que les CRM, ERP, outils de service client. Les appels sont acheminés grâce à une application qui les dirige vers l’ordinateur des collaborateurs, ou leur téléphone portable. Après une première levée en 2014 à son lancement et une seconde en 2018, Aircall est parvenue à mener une troisième opération en plein Covid-19. Aircall a levé 120 millions de dollars. Le confinement s’est révélé une période plutôt porteuse car de nombreuses entreprises ont eu besoin de communiquer avec leurs clients, partenaires, salariés et avaient l’impérieuse nécessité d’un outil de communication intégré sur les ordinateurs ou les smartphone. L’ aide logistique aux managers est devenue indispensable afin qu’ils puissent être en contact avec leurs équipes. De plus, toute entreprise doit laisser une bonne expérience au client et cela passe par un service client performant qui ne peut subir les vicissitudes du travail à distance. 

« Nous sommes partis du principe que des entreprises recherchaient à créer de la valeur ajoutée et notamment dans les services clients et commerciaux. Nous avons commencé par équiper les entreprises et nous avons constaté alors qu’elles utilisaient des outils métiers et que nous pouvions y intégrer nos solutions afin de leur en faciliter l’utilisation. »

Jonathan Anguelov, fondateur d’Aircall

L’iA au service des artistes-photographes

Valorisation Juin 2019

Meero s’est donné pour mission de tirer avantage de l’intelligence artificielle dans l’imagerie et grâce à plateforme dédiée à la sous-traitance photographique.

Fondée en 2016 par Guillaume Lestrade et Thomas Rebaud. Meero aide les photographes à acquérir visibilité et notoriété et à développer leurs activités et leurs compétences à des tarifs intéressants. Aujourd’hui, Meero est le leader de l’intelligence artificielle dédiée au traitement d’images et la première plateforme de photographie à la demande dans le monde. 60 000 photographes partout dans le monde, 800 salariés de 49 nationalités différentes, 1 reportage livré dans le monde toutes les 25 secondes,7 bureaux partout dans le monde : Paris, New York, Singapour, Tokyo, Bangalore, Los Angeles et Barcelone. Son modèle est celui d’un partage des revenus et de payer les photographes selon leur mission mais aussi d’offrir aux clients des photographies originales et artistiques. 

« On va se battre pour que ceux d’entre nous qui le souhaitent puissent réellement utiliser leur temps et leur énergie à créer. C’est la raison pour laquelle chez Meero, on consacre notre temps et notre talent à développer des outils créés pour améliorer le quotidien des photographes du monde entier. En leur supprimant les tâches rébarbatives que les créateurs doivent effectuer, ils peuvent se concentrer sur ce qu’ils aiment faire: créer. Quasiment la moitié de l’argent est investi dans des projets qui n’ont pas vocation à générer des revenus, mais plutôt à intensifier l’aide que l’on apporte aux photographes, avec des masterclass par exemple ou la sortie de notre magazine photo édité en plusieurs langues. »

Thomas Rebaud, co-founder & CEO de meero
Quitter la version mobile