Malgré la crise sanitaire, le luxe change de stratégie pour s’imposer

Pour la cinquième année consécutive, le groupe de luxe LVMH lance un appel à candidatures aux start-ups. Elle souhaite par le biais de cet appel, construire l’expérience client de demain et ouvrir de nouvelles opportunités.

Il s’agit de succéder à la société néerlandaise Crobox, spécialisée dans l’analyse des comportements d’achat. Dans un écosystème retail bouleversé par la crise du Covid-19, le groupe de luxe – qui a enregistré une baisse de  -17% de ses ventes en 2020 – entend bien encourager l’innovation autour du parcours client et sortir des sentiers battus de la communication.

Omnicanalité, data, intelligence artificielle, durabilité, optimisation des opérations… Cette nouvelle édition du LVMH Innovation Award s’adresse aux jeunes pousses françaises et internationales « en phase de croissance, de seed ou de scale-up ». Porteuses de solutions tournées vers l’amélioration de l’expérience client, celles-ci doivent également être capables d’opérer de séduire les amoureux de la mode de la planète entière.

Les candidats sont invités à déposer leur candidature jusqu’au 12 mars. 18 finalistes seront désignés en mai par un jury composé notamment d’experts du groupe LVMH, de représentants de ses 75 maisons et d’investisseurs. La remise des prix se fera le 18 juin à l’occasion du salon Viva Technology Paris, appuyé par une diffusion online.

6 CATÉGORIES  pour concourir :

La maison Sonia Rykiel revient sur le devant de la scène.

La maison de Saint Germain des Prés présentera ce week-end son défilé Automne/Hiver 2021 mais avant les autres marques.

Le comeback se fera online et profite ainsi des nouvelles habitudes de communication. Aujourd’hui 28 février à 18h, la maison s’impose  en dévoilant sa nouvelle collection dans un format 100% digital. Après plusieurs mois de difficultés  soldés par la liquidation de la Maison de luxe le 25 juillet dernier, c’est finalement Eric et Michael Dayan, deux des co-fondateurs du site de vente en ligne showroomprivé.com, qui ont repris les actifs restants de la marque parisienne. 

« Forts de leur savoir-faire et de leur parfaite expertise dans les secteurs de la mode, des marques et du digital », Eric et Michael Dayan ont clairement affiché leur volonté de faire « rayonner la Maison Sonia Rykiel en France et à l’international », permettant à cette dernière de « rester un fleuron du patrimoine français ». Les repreneurs pourront disposer du nom, mais également des stocks et des archives de la marque, fondée à la fin des années 60 comme l’a statué le tribunal de commerce. La marque a eu l’excellente idée de relancer son e-shop afin de séduire une nouvelle clientèle et en particulier la jeunesse.

Elle précèdera la Paris Fashion Week commence  ce lundi 1er mars par un show de la maison Rykiel qui mettra à l’honneur des looks « entièrement tricotés », un clin d’œil à l’héritage de la marque fondée à la fin des années 60 et reconnue notamment pour son travail de la maille.

Quitter la version mobile