Ces 10 infos que vous ignorez sûrement

De nombreuses entreprises font partie de façon intégrante de la vie des Français et il est toujours intéressant de connaître soit l’origine du nom de leur entreprise ou des détails révélateurs de leur réussite. De même les fondateurs d’entreprise ont pris souvent un chemin caillouteux pour enfin réussir à implanter leur entreprise au niveau mondial. Voici 10 infos qui vous donneront envie de poursuivie votre aventure entrepreneuriale.

Audi : le fondateur August Horch a bien fait de ne pas donner son nom en l’état à la marque. Il a en l’occurrence utilisé la traduction latine de celui-ci qui signifie « entendre » en allemande. Aucun doute que la facilité à retenir celui-ci a probablement contribué au succès de la marque.

Apple : Steve Jobs s’est fait licencier en 1985 par Apple après l’échec commercial cuisant de l’ordinateur Lisa. John Sculley s’arroge le pouvoir chez Apple alors que Steve Jobs crée Next Computers. Entreprise qui est rachetée en 1996 par l’enseigne à la pomme qui le nommera PDG l’année suivante.

Dyson : si on peut respecter Thomas Edison pour sa capacité à persévérer, Sir James Dyson n’est pas en reste avec pas moins de 5 126 prototypes et cela pendant 15 ans. Ce n’est qu’au 5 127ème prototype qu’il a réussi et que Dyson est devenu la marque d’aspirateurs la plus vendue aux pays de l’oncle Sam.

Lego : a fait simple pour son nom de marque mais relativement efficace. Celui-ci provient du danois « leg godt » qui veut dire « bien jouer ». Ce n’est donc pas le fait qu’en latin lego signifie « j’assemble » qui a donné le nom de la marque. En tout cas, celui-ci serait dû à un hasard, selon Ole Kirk Christians.

Monopoly : c’est le jeu de société le plus vendu ! Créée en février 1935, la version originale connaît toujours un succès et suffit pour détenir le record ! A noter tout de même les nombreuses versions qui existent dont certaines pourraient vous surprendre comme Monopoly Assassin’s Creed…

Mathieu Flamini : est le joueur français de football le plus riche du monde. Ce n’est pas pour ses performances avec le ballon rond qu’il est devant les Ronaldo ou Messi mais grâce à son investissement dans la start-up GF Biochemicals qui propose une alternative au pétrole ! L’entreprise serait valorisée 30 milliards de dollars.

Alphabet : est bien la société la plus riche du monde. La société mère de Google a dépassé Apple, et disposerait de la coquette somme de 177 milliards de dollars en réserve. Une somme qui devrait lui permettre de voir l’avenir sans aucun problème de trésorerie.

Renault : a connu des succès mais aussi des flops. Parmi eux, l’Avantime reste dans les mémoires car effectivement si ces courbes ressemblent à certaines voitures actuelles, celle-ci était devenue la risée du monde automobile pour son style très particulier. Comme quoi, il ne faut pas toujours être en avance sur son temps…

Le groupe BIC : fondée en 1945, l’entreprise est connue pour ses stylos à bille. La société a diversifié ses activités avec notamment ses briquets et ses rasoirs. Toutes les nouveautés ne furent cependant pas un succès puisque la parfumerie, vendue dans les bureaux de tabac, n’a jamais rencontré le succès.

Quitter la version mobile