Travailler en Australie, quelles sont les démarches pour étudiant ?

Si vous êtes un étudiant international en Australie, vous avez l’obligation de maintenir un bon niveau d’assiduité. Ce niveau sera noté par votre établissement d’études. Certaines écoles exigent, 80 % de taux de présence aux cours, ainsi que des progrès satisfaisants. C’est d’ailleurs l’une des obligations du visa étudiant. Et il faut aussi accomplir des démarches pour être accepté dans un job étudiant. Comment procéder ? Quelles formalités accomplir pour travailler en Australie en tant qu’étudiant ?

Quelles sont les contraintes du visa étudiant pour travailler en Australie ?

Vous projetez d’étudier en Australie ? Vous êtes en pleine procédure de demande de visa pour étudiant ? Si vous voulez ne pas compromettre vos chances de réussite de votre projet d’études, il est important de connaître toutes les contraintes rattachées à votre visa et de s’y conformer.

Ne rien manquer de votre scolarité

Il est important de ne pas compromettre votre visa étudiant une fois arrivé sur place, en mettant peu de sérieux dans vos études. En général, vous ne pouvez pas manquer les cours à un pourcentage supérieur à 20 %. Dès lors, même si vous n’avez que quelques cours par semaine, vous devez vous arranger pour que votre job étudiant n’empiète pas sur vos horaires de cours.

Il s’agit donc d’expliquer votre situation à votre employeur et de convenir avec lui d’horaires qui vous arrangent. Et cela n’est pas gagné d’avance ! Il vaut mieux opter pour un travail temporaire ou un travail rémunéré à l’heure. Avec un peu de chance, votre visa étudiant ne sera pas un obstacle à votre travail. Pour être certain de décrocher un tel job, vous pouvez travailler dans des cafés, des restaurants ou des magasins qui acceptent plus facilement des étudiants et se montrent souvent compréhensifs.

Profitez des périodes de vacances scolaires !

En période de vacances scolaires ou universitaires, il n’y a en principe aucune restriction sur votre charge de travail. Gardez cependant à l’esprit que lors d’un renouvellement de visa en période de vacances, vous devez avoir quitté votre job lorsque la rentrée sera proche. En effet, pour tous les visas, même pour le visa étudiant, il est formellement interdit de commencer à exercer un emploi rémunéré avant le début de la rentrée universitaire.

La règle ne joue cependant pas pour les envois de CVs. Profitez donc des vacances pour augmenter rapidement votre charge de travail, ou envoyer des demandes, dont la date de début de travail pourra être postérieure à celle de votre rentrée scolaire ou universitaire.

Quelles sont les pièces administratives requises pour travailler en Australie ?

Pour travailler en Australie avec votre visa spécial étudiant, vous devez absolument accomplir un certain nombre de démarches.

Les démarches administratives

Une fois votre visa étudiant en poche, vous ne pouvez pas vous lancer dans une recherche d’emploi sans avoir :

Les certifications à obtenir

Dans le cas où le travail auquel vous postulez entrerait dans certaines catégories spéciales, il vous sera obligatoire d’obtenir des certifications professionnelles à joindre à votre visa étudiant. Pour exercer certaines catégories de jobs, il est nécessaire et souvent obligatoire d’obtenir certaines certifications. C’est le cas des certifications suivantes :

Le visa étudiant ne suffit donc pas pour exercer dans certains milieux professionnels. Ces certificats sont obligatoires. Et même si leur coût peut paraître élevé, le retour sur investissement est rapide.

Exit mobile version