La Saint-Valentin, un défi avec le couvre-feu pour transformer l’impossible en merveilleux

Nous avions à portée de main, sans trop investir de temps et d’énergie, les classiques sorties au restaurant, aux places réservées des mois à l’avance pour un concert, pour une escapade inédite match…mais oh combien prisées. Mais avec le couvre-feu et la fermeture des restaurants, de tous les lieux culturels et des festivités en tous genres vous allez devoir réfléchir mais pas trop lentement car nous sommes à la veille de cette date dédiée aux amoureux mais aussi à ceux qui ne le sont pas encore….et donc permettre aux entreprises de profiter de l’occasion et donc d’investir les réseaux sociaux pour attirer les clients et d’envoyer un e-mailing inspirant !

D’après un sondage YouGov, étude Omnibus réalisée du 28 au 29 janvier 2021 auprès de 1 008 personnes, 1 Français sur 3 compte célébrer la Saint-Valentin cette année (35%), soit une proportion presque identique à 2020 (33%).

La Saint-Valentin, une occasion de se sortir de cette ambiance morose ?

Dimanche 14 février, jour de la fête de l’amour, 32% des Français prévoient d’en faire un moment festif avec leur partenaire et 3% avec leurs ami(e)s.

Pourtant, il ne faut pas sous-estimer que 54% des Français en feront l’impasse car 42% considèrent la Saint-Valentin comme une fête commerciale et donc ne veulent pas se laisser prendre au piège de la consommation. Il faut savoir aussi que le fait d’être célibataire n’incite pas à fêter la Saint-Valentin (39%).

Un budget qui est significatif : les Français qui comptent célébrer la Saint-Valentin avec leur conjoint ont un budget moyen de 101,5€.

Toujours les fleurs et les bijoux, le best-seller

Les fleurs (24%) ne se fanent pas avec les années et tiennent le podium comme en 2020 (+2 points) avec les bijoux (19%, +6 points), les parfums (18%, +2 points) et les vêtements (17%, +8 points).

Pour les bijoux, Histoire d’Or est la marque de bijoux la plus plébiscitée par les Français (29%) mais suivie du Manège à Bijoux (22%) et de Swarovski (18%).

Comment passer la soirée ?

Faute de restaurant, les Français vont devoir se mettre à cuisiner (54%, +33 points), ou encore se faire livrer un repas (25%, +21 points). Ils pensent regarder un film bien entendu chez eux (32%, +20 points).

Et les applications de rencontre

Selon le sondage Yougov « en raison de la crise sanitaire, les interactions sociales ont été considérablement réduites. Face à l’isolement et afin de continuer à faire des rencontres, le recours aux applications de rencontre est tentant pour de nombreux Français. En effet, près d’un utilisateur sur quatre (24%) confie en avoir un usage plus fréquent depuis le début de la crise sanitaire.

Parmi la vingtaine d’applications sur le marché, Badoo (40%), Tinder (36%) et Meetic (32%) sont les trois applications les plus testées par les Français.

Pour les célibataires accompagnés de nos amis les bêtes

Ils n’hésiteront pas à festoyer avec leurs compagnons. Pour répondre à cette demande, les détaillants lancent des produits comme des friandises en forme de cœur et des bouquets de roses à mâcher. 

Exit mobile version