La Performance comme conséquence d’un choix

La réalité de la crise économique a des incidences sur la gestion des entreprises françaises. La concurrence est féroce de la part des pays émergents via une politique du low-cost et les clients ont pris le pouvoir lors de l’échange commercial.

Malgré toute l’attention que l’on peut porter, les relations sont devenues plus souvent dans une approche de défiance que de confiance.

L’écosystème d’abord

Ce qu’il faut retenir pour une démarche pérenne, c’est la notion de l’écosystème.

Nous faisons tous partie d’une chaîne et lorsqu’un maillon est défaillant c’est toute la chaîne qui le devient.

Pour faire face aux enjeux, une entreprise aspirant à la performance ne pourra se contenter d’une certification ou d’une réorganisation selon un modèle standardisé.

L’objectif étant la création de valeur dans un cadre de développement durable ; la transparence, la confiance et la cohésion sociale doivent être les principes fondateurs, pour satisfaire toutes les parties prenantes.

Passer d’un système statique à un système dynamique, induit un changement de paradigmes et la mise en œuvre d’une révolution de l’organisation interne.

Le comparatif ci-dessous vous aidera à faire la différence.

Entreprise classique

Entreprise réactive

Quitter la version mobile