Des innovations technologiques tout azimut

Les innovations technologiques ne concernent pas un seul secteur. Elles se succèdent à une cadence qui défie tous les pronostics. La créativité a parfois de lourdes conséquences et il ne faut donc jamais oublier de mettre l’humain au centre. A vous de juger des innovations présentées ci-après !

Comme promis, Microsoft lance un mini-frigo au design proche de la console

 L’entreprise a pris très au sérieux les blagues des internautes et des gamers sur l’apparence de sa nouvelle console

À l’occasion de l’E3 2021, le géant américain a annoncé qu’il lançait officiellement la commercialisation d’un mini-frigo reprenant les formes et le design de la Xbox Séries X, rapporte Phonandroid.

Quand la console est sortie, de nombreux internautes se sont moqués de son apparence, remarquant qu’elle ressemblait fortement à un frigo. Tant de memes et de blagues ont été faits à ce sujet que Xbox s’est pris au jeu. Microsoft s’est ainsi amusé à concevoir un frigo à taille réelle reprenant les formes de sa console, puis des versions miniatures de l’accessoire d’électroménager.

Plus tard, Xbox s’est opposé à la marque de bonbons Skittles dans l’élection du meilleur compte de marque sur Twitter. Microsoft a alors promis que s’il remportait ce titre, il produirait un mini-frigo Xbox Series X et donc vainqueur, pour ne pas décevoir ses millions de clients il a tenu sa promesse et vient d’annoncer sa sortie.

Le mini-frigo ne peut accueillir qu’une dizaine de canettes mais qui est bien adapté à la consommation des gamers. La commercialisation du mini-frigo sera effective à l’automne. Microsoft n’a pas donné le prix de vente de l’objet. On ignore aussi s’il sera commercialisé dans plusieurs pays, dont la France, ou simplement aux Etats-Unis.

POUR SES 25 ANS, LE TAMAGOTCHI N’A PAS DIT SON DERNIER MOT 

Le jouet de Bandai qui a eu tant de fans depuis un quart de siècle devient une petite montre mais avec de nouvelles fonctions. Un contrôle vocal et tactile permettra d’interagir avec son animal. Ce petit animal de compagnie virtuel, créé par la société japonaise Bandai, a pendant de longues années rencontré un véritable engouement aussi bien auprès des enfants que des adultes. Le jouet gadget, aux multiples versions, qui n’ont cessé de capter l’attention par leur originalité, va maintenant se transformer en montre connectée, la Tamagotchi Smart qui possède la particularité de faire réagir l’animal virtuel au son de sa voix, mais aussi d’offrir la chance de le caresser via l’écran tactile. Il s’agirait en fait d’un simple micro qui servira uniquement à réveiller le petit animal virtuel. Mais le côté business revient en force avec de nombreux nouveaux personnages et objets qui pourront être achetés via les cartes TamaSma, insérées dans la montre et il de plus sera aussi possible d’écouter de la musique. Le jouet dont la sortie est prévue en novembre au Japon, coûtera environ 50 euros. Les cartes TamaSma seront elles au prix d’environ 8 euros chacune. Un business fructueux.

En Chine, Canon « souriez, vous êtes filmé »

 

En Chine, Canon va jusqu’à inciter ses salariés à montrer leur joie de travailler pour les autoriser à pénétrer dans les salles des bureaux. « Si vous voulez que vos salariés soient heureux, obligez-les à sourire ! ». Un dispositif qui ne laisse entrer dans les salles et organiser des rendez-vous que pour les employés qui sourient devant les caméras de surveillance. Une manière d’obliger tous les employés à sourire en permanence et qui est loin d’être le modèle du management. Avec l’aide de l’intelligence artificielle et d’autres algorithmes sophistiqués, de plus en plus d’entreprises cherchent à mesurer la productivité et à surveiller les moindres faits et gestes de leur personnel.  Canon Information Technology a déployé ces caméras génératrices de sourires il y a déjà plus d’un an. Certes, nul ne l’ignore, la surveillance et la mesure de la productivité des salariés ne sont pas de nouveaux concepts. Mais, il faut le reconnaître, la pandémie de Covid-19 a incité l’utilisation d’outils par les managers pour mieux diriger à distance. Il faut le reconnaître cette manière d’influencer le comportement des salariés est loin d’être éthique.

Samsung : Interruption supposée de la production du Galaxy S21 Fan Edition

Faute de puces, Samsung réfléchit à stopper la production de son prochain smartphone, le Galaxy S21 Fan Edition, la version « low cost » du dernier modèle de Samsung, .initialement prévu pour août. La pénurie de semi-conducteurs continue à avoir de multiples retombées. Samsung est le premier fabricant mondial de smartphones, avec 22 % du marché au premier trimestre 2021, selon les dernières statistiques. 

L’origine de la pénurie serait due à une offre insuffisante de processeurs conçus par l’américain Qualcomm, l’un des principaux fournisseurs de Samsung. Samsung vient enfin d’expliquer que « rien n’avait été arrêté » concernant cette « interruption supposée de la production ».

Samsung n’abandonne pas la gamme, comme ce fut un temps évoqué à la fin de l’année 2020. Mais dans un premier temps, l’entreprise se concentrerait sur la gamme Galaxy S. 

Les modèles d’entrées de gamme, comme le A52 et le A72 sont toujours prévus pour les prochains jours, tout comme de nouveaux modèles de smartphones pliables. 

Quitter la version mobile