Fidélisez vos clients actuels avant d’en chercher de nouveaux !

L’habitude traditionnelle est souvent de cantonner le commercial dans la conquête du client et de lui donner des objectifs en ce sens. Or, il serait judicieux d’une part de lui donner certes des objectifs en ce sens mais également lui demander des comptes rendus des clients qui sont dans son portefeuille et d’établir avec lui un planning de ses contacts avec eux mais aussi d’étudier les commandes passées pour les relancer et les inciter à commander à nouveau.

Or, on a souvent tendance à inciter le commercial à se cantonner que dans la difficile tâche de conquérir de nouveaux clients, si bien qu’il délaisse les clients déjà acquis.
Or l’entreprise a tout à gagner en fidélisant ses clients plutôt qu’en se concentrant uniquement sur la prospection. Pour être compétitive, l’entreprise doit répondre à de nombreux impératifs. Pourquoi, comment et à quel moment fidéliser les clients ?

Pourquoi fidéliser ses clients ?

Nombreuses sont les raisons qui doivent pousser une entreprise à fidéliser ses clients. Comme ces derniers sont toujours à la quête d’un produit qui répond au mieux à leurs besoins, il est indispensable de se focaliser sur leurs attentes. Une concurrence de plus en plus marquée, la mondialisation, la multiplication de l’offre et des produits, la volatilité des clients et les changements dans la façon de consommer poussent plus que jamais les entreprises à recentrer leurs stratégies. La fidélisation représente non seulement un « avantage concurrentiel », mais également « une chance de créer un lien direct avec les consommateurs ». Il paraît donc indispensable d’établir les stratégies de fidélisation, premièrement, pour diminuer les coûts de recherche de nouveaux prospects, mais surtout pour rentabiliser la conquête des clients actuels. 

À quel moment fidéliser ses clients ? 

Une enquête a démontré que 46% des clients quittent leur fournisseur après la première commande et 24% après la seconde, 14% des clients après la 3ème et 12 % après la 4ème. On peut donc en conclure qu’un client n’est vraiment acquis qu’après la 3ème commande.
Il est donc important pour chaque entreprise de maintenir un effort particulier pour pouvoir y parvenir. 

Comment fidéliser un client ? 

Il n’y a pas un secret dans la fidélisation des clients. L’entreprise doit lui montrer qu’elle tient à faire et à refaire des affaires avec lui. Pour cela, faites en sorte qu’il se sente bien chez vous. 

Exit mobile version