Comment booster ses performances intellectuelles ?

Alors que l’hiver commence doucement à s’installer, la fatigue qui va de pair rend notre réveil plus difficile, surtout si la fin d’année s’annonce chargée et que vous auriez besoin de booster vos capacités intellectuelles. Souhaitant parfois éviter les médicaments, vous cherchez peut-être un moyen naturel de parvenir à les augmenter de manière naturelle.

Ecouter de la musique

La musique permet d’apaiser la douleur et de calmer en règle générale, ce qui peut être excellent pour la concentration. D’ailleurs, elle est reconnue être positive pour l’apprentissage et le développement de la mémoire. Toutes les musiques ne se valent cependant pas car certaines trop entraînantes peuvent avoir un effet inverse. Des études ont démontré que certains morceaux de classiques étaient particulièrement efficaces. Vous pouvez également y faire appel si vous vous sentez stressé. Une fois détendu, vous pourrez ainsi mieux vous concentrer sur vos tâches.

Bien dormir

Cela peut paraître évident mais être reposé vous permettra de booster vos capacités intellectuelles. Si on a tendance à vouloir généralement forcer et à enchainer les heures pour apprendre ou faire plus, votre productivité intellectuelle diminue proportionnellement avec le temps. Il ne faut donc pas faire l’impasse sur votre nuit de sommeil qui doit, en général, durer de 7 à 8h. Il peut être intéressant de connaître la durée de vos cycles de sommeil et d’en dresser un récapitulatif.

Surveiller votre alimentation

Qui dit concentration, dit souvent nourriture saine. Pour booster vos capacités intellectuelles, rien ne vaut une bonne alimentation et notamment celle riche en oméga 3. Aussi dénommés « acides gras essentiels », ils sont particulièrement utiles à ingérer car le corps humain ne les produit pas. Parmi les plus riches, vous retrouverez le thon, le saumon, le maquereau, la sardine, les anchois si vous aimez le poisson. Elles sont également présentes dans les huiles végétales ou encore les noix. Boire de l’eau reste également l’appoint de base et l’alcool demeure à bannir. Le cerveau a besoin d’eau et le principal effet de l’alcool étant de déshydrater le cerveau, vous comprenez aisément qu’il doit bien être hydraté pour être au maximum de sa capacité.

Prendre soin de votre santé évidemment

Globalement, votre santé est importante. Déjà car si vous êtes malade, vous aurez du mal à réfléchir et ensuite parce que certaines maladies affectent votre cerveau comme le diabète ou l’hypertension. De la même manière, le sport peut contribuer à ce que vous vous sentiez plus en forme même si au début, vous aurez peut-être un peu de mal à prendre le pli. Vous sécrétez des hormones qui vous permettront d’être plus détendu et donc naturellement plus productif.

Absorber des plantes naturelles

Plusieurs plantes naturelles boostent le cerveau comme le ginseng, le gingembre ou le guarana. Certaines vous aident à booster votre mémoire alors que d’autres stimulent la concentration. Certaines contiennent d’ailleurs des oméga -3, comme l’huile de lin, de cameline, de chanvre ou de colza. A noter qu’il faut généralement éviter de les chauffer. Certaines sont particulièrement utilisées par les senior comme le Ginkgo biloba (arbre-aux-quarante-écus) ou encore la pervenche (Vinca minor).

Stimuler régulièrement votre cerveau

Le cerveau est comme tous les muscles : sans exercice, il est moins performant. Évidemment, il n’existe pas de salle de sport pour le cerveau et il s’agit de faire des exercices intellectuels qui vont vous permettre de le solliciter comme jouer aux échecs, résoudre des casse-têtes ou encore faire des sudokus. Vous pouvez également le solliciter en faisant des exercices de mémoire ou en essayant de résoudre des énigmes. Plus il sera souvent sollicité, plus il aura tendance à être en forme. Certains proposent même des applications pour le faire travailler de manière ludique.

Quitter la version mobile